TRIATHLON – Super League Malte (hommes) : Vincent Luis s’impose devant Kristian Blummenfelt

Grâce à une accélération foudroyante dans les 200 derniers mètres en montée face au Norvégien Kristian Blummenfelt, Vincent Luis s’est adjugé la victoire sur cette 2e étape de la Super League Triathlon 2019/2020 organisée à Malte. Pierre Le Corre prend la 6e place, Anthony Pujades la 7e. Léo Bergère a été éliminé de cette finale.

Cette finale s’est déroulée sur le format original de l’Equalizer, soit un contre-la-montre et 2 mini triathlons enchainés avec 10′ de récupération entre les deux épreuves.

Après un gros cafouillage de l’organisation qui a envoyé vers la zone d’arrivée le mauvais cycliste, Kristian Blummenfelt, entraînant avec lui Vincent Luis et Henri Schoeman, le contre-la-montre de 3,5 km a finalement aboutit au classement ci-dessous :

1. Vasco Vilaca (Por), 5’29
2. Hayden Wilde (Nzl), 5’32
3. Richard Murray (Afs), 5’32
4. Anthony Pujades (Fra), 5’33
5. Gusta Iden (Nor), 5’34
6. Vincent Luis (Fra), 5’34
7. Marten Van Riel (Bel), 5’36
8. Kristian Blummenfelt (Nor), 5’36
9. Ben Kanute (Usa), 5’38
10. Aaron Royle (Aus), 5’40
11. Tyler Mislawchuk (Can), 5’40
12. Léo Bergère (Fra), 5’42
13. Pierre Le Corre (Fra), 5’43
14. Henri Schoeman (Afs), 5’46
15. Csongor Lehmann (Hun), 5’48

Ce classement a déterminé les écarts du départ de la seconde épreuve, l’Enduro, un enchaînement de deux mini triathlons (300-4-1,5).

Après la première natation, Anthony Pujades et Vincent Luis sortent en tête. Les deux Français prennent quelques longueurs d’avance, mais on assiste finalement à un regroupement général après 1,5 tour à vélo. Seul Csongor Lehmann manque à l’appel. La première course à pied créé les premières différences et cinq hommes se portent à l’avant : Kristian Blummenfelt, Marten Van Riel, Vincent Luis, Hayden Wilde et Gustav Iden, le champion du monde Ironman 70.3 2019 à Nice.

Vincent Luis plonge le premier pour le 2e mini triathlon à enchaîner. Comme en demi-finale, le Français fait l’effort sur les 300 m de natation pour s’isoler seul en tête et part à vélo avec 10 secondes d’avance.

Le champion du monde et tenant du titre de la Super League est repris après de deux tours par Kristian Blummenfelt, Marten Van Riel et Hayden Wilde. Après la dernière transition, Kristian Blummenfelt et Vincent Luis s’échappent. Dans une accélération incroyable dans les 200 dernières mètres en montée, Vincent Luis dépose son adversaire et remporte l’étape de Malte.

 

 

Pierre-Maxime Branche

Pierre-Maxime Branche

- 36 ans. - Journaliste professionnel depuis 2004 en presse sport spécialisée et information générale. - Pratiques sportives actuelles : triathlon & fitness. - Instagram : pierre_maxime_branche - Strava : La Fusée Parisienne

Vous aimerez peut-être :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *