TRIATHLON – 2ème étape du GP à Dunkerque dimanche 19 juin 2022

La 2e manche du GP F.F.TRI. aura lieu ce dimanche 19 juin à Dunkerque. En tête du classement, tant chez les femmes que chez les hommes, après la 1ere manche qui s’est déroulée à Fréjus, Poissy Triathlon tentera de conserver son leadership dans la cité portuaire.

Source : CP

La Fédération Française de Triathlon a retenu pour la 15e fois consécutivement le triathlon de Dunkerque comme étape support du Grand Prix Triathlon. Il est vrai que le Triathlon de Dunkerque (Nord) fêtera ses 35 ans le dimanche 19 juin prochain ! Pour l’occasion, cette épreuve réunira à la fois les 19 équipes Hommes et les 18 équipes Femmes concourant en D1 mais aussi toutes les formations de D2 pour lesquelles ce sera la 1ére étape. Au total, le triathlon de Dunkerque recevra les 70 meilleurs clubs de France !

Au menu de ce Triathlon, pour commencer 750 m de natation dans les bassins du commerce et de l’arrière-port, en passant sous le pont de la citadelle. Après la première transition, les concurrents (5 par équipe) devront pédaler durant 20 km à travers un circuit urbain et plat de 4 km à effectuer 5 fois. Enfin, cette épreuve au format Sprint se terminera par 2 boucles de 2,5 km autour des bassins de l’arrière-port.

Voici l’état des forces en présence.

Victorieux lors de la première manche de Fréjus (Var) tant chez les femmes que chez les hommes, Poissy Triathlon va chèrement défendre ses places de leaders.

GP féminin : Poissy, privé de ses meilleurs éléments

Poissy, qui domine le Grand Prix depuis 2011, va devoir concourir sans ses meilleures triathlètes lors de cette étape nordiste.

Cassandre Beaugrand qui vient de s’imposer la semaine dernière sur la manche WTCS de Leeds et sa coéquipière Léonie Périault avec qui elle avait conquis la médaille de bronze sur le relais mixte des JO de Tokyo, brilleront, en effet, par leur absence. Sandra Dodet, lauréate de la première manche à Fréjus ne devrait pas non plus être à Dunkerque.

Heureusement le réservoir du club des Yvelines est large. Poissy Triathlon comptera surtout sur Kristelle Congi (la toute récente Championne de France) et sur Léa Coninx (13ème de la WTCS d’Abu Dhabi en fin d’année dernière) pour s’imposer.

Metz Triathlon, son dauphin, devra également faire face à des absences de marque comme Jeanne Lehair et Pauline Landron. Pour pallier leurs absences, le club lorrain comptera surtout sur la Hongroise Zsanett Bragmayer (lauréate des Arena Games de Londres) et sur Margot Garabedian (championne du monde d’aquathlon).

Parmi les autres individualités marquantes de cette 2ème étape, on retrouvera au départ les sociétaires du Vals du Dauphiné Olympic, Julie Derron (3ème à Fréjus) et Angelica Olmo (3ème des Mondiaux U23 en 2018), la Liévinoise Kira Hedgeland (4ème des Mondiaux U23) et la Grayloise Mathilde Gautier (4ème à Fréjus et toute récente lauréate d’une Coupe d’Europe à Coimbra au Portugal).

GP masculin : vers un nouveau duel Poissy-Metz ?

Chez les Hommes, le leader Poissy Triathlon devra composer sans le médaillé olympique en relais mixte Dorian Coninx et sans Tom Richard (3ème à Fréjus). Il pourra, en revanche, compter sur sa nouvelle recrue, Jawad Abdelmoula, vainqueur à Fréjus et déjà présent sur le podium (3ème) à Dunkerque l’an passé. Le Marocain sera épaulé, par Anthony Pujades (3ème du récent championnat d’Europe Sprint), par le vice-champion de France 2021 Antoine Duval et par l’inamovible Aurélien Raphaël.

Deuxième au classement, Metz présentera un quintet de qualité avec tout d’abord deux athlètes qui viennent de participer aux championnats du monde de duathlon : Maxime Hueber-Moosbrugger (3ème) et Nathan Guerbeur (6ème et champion du monde 2021).

Les autres Messins viennent également de montrer leur forme récente : Thomas Sayer (récent champion de France), Casimir Moine (3ème des championnats de France) et Valentin Morlec (12ème de la coupe du monde d’Arzachena). On note, en revanche l’absence du Belge Noah Servais, 4ème à Fréjus.

Mais cette seconde manche va surtout permettre de revoir sur le Grand Prix, des triathlètes internationaux de premier planJugez plutôt.

Le public de Dunkerque aura notamment la chance de voir évoluer les deux premiers de la WTCS de Leeds, le Néo-Zélandais Hayden Wilde (3ème des JO de Tokyo) et Léo Bergère. Ils portent respectivement les couleurs du Triathlon Club de Liévin et du Saint-Jean-de-Monts Vendée Triathlon.

Outre Wilde, le club nordiste, 9ème au classement, pourra également compter sur les Australiens Matthew Hauser (4ème de la WTCS de Yokohama) Brandon Copeland (32ème de la WTCS de Leeds) ainsi que sur le Britannique Harry Leleu (14ème à Fréjus) et sur Raphaël Montoya. Cette composition d’équipe devrait lui permettre de remonter au classement.

De son côté, le club vendéen, 4ème au classement, aura comme autre atouts Louis Vitiello et Max Stapley.

L’autre tête d’affiche française sera Pierre Le Corre (4ème à Yokohama et 13ème à Leeds) qui porte les couleurs des Sables Vendée Triathlon, actuels 3ème du classement provisoire. Grâce aux présences du Hongrois Gabor Faldum (21ème à Yokohama) et du Japonais Kenji Nener (19ème à Leeds), la formation vendéenne devrait, elle aussi lutter pour une place sur le podium.

Bref, les cartes devraient être rebattues à l’occasion de cette seconde manche, pour le plus grand plaisir des spectateurs !

La deuxième étape du Grand Prix du Triathlon à Dunkerque est à suivre en direct et en replay sur les pages Facebook et YouTube de la F.F TRI.

=> VOIR AUSSI : Tous nos articles Actualités

Guillaume Judas

  - 51 ans - Journaliste professionnel depuis 1992 - Coach / Accompagnement de la performance - Ancien coureur Elite - Pratiques sportives actuelles : route & allroad (un peu). - Strava : Guillaume Judas

Vous aimerez peut-être aussi

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.