TRIATHLON – WTS Leeds (H) : la gagne pour Jacob Birtwhistle, Vincent Luis 5e

Avec déjà deux victoires en poche cette année (Dorian Coninx aux Bermudes et Vincent Luis à Yokohama (Jpn)), les Français sont performants sur le circuit mondial. Mais aujourd’hui, sur cette 4e étape disputée dans les rues de Leeds, l’Équipe de France a été nettement moins en réussite.

Sur les 1 500 m de natation, aucun athlète n’a pu creuser d’écart. Côté Bleus, on sort bien placés : Pierre Le Corre 5e, Vincent Luis 6e, Dorian Coninx 9e, Léo Bergère 16e et Simon Viain plus loin en 49e position.

La bataille s’intensifie à vélo avec de nombreuses attaques sur la première partie en ligne droite pour rejoindre le circuit urbain tracé dans le centre ville de Leeds. Dès l’entame du 1er tour, deux hommes, Dorian Coninx et Jonathan Brownlee (Gbr), prennent la poudre d’escampette. Les deux fuyards s’entendent bien, mais ils sont contrôlés à distance par un peloton de 25 hommes dans lequel on retrouve Pierre Le Corre, Vincent Luis et Léo Bergère, mais pas Mario Mola le triple champion du monde, distancé après la natation et pointé dans un autre groupe à 1 minute.

Dorian Coninx et Jonathan Brownlee sont revus avant T2. À la sortie du parc à vélos, l’Allemand Jonas Schomburg s’élance en tête pour le 10k. Pierre Le Corre sort en 2e position, Léo Bergère en 5e, Vincent Luis en 6e et Dorian Coninx en 14e.

À la fin du 2e tour à pied (mi-course), Jonas Schomburg est ramené à la raison tandis que l’Espagnol Javier Gomez et le Sud-Africain Henri Schoeman prennent les rênes de la course et que les Français restent placés (Le Corre 5e, Luis 9e, Coninx 13e, Bergère 14e).

Alors que la cloche sonne le dernier tour de 2,5 km, l’Australien Jacob Birtwhistle se mêle au groupe de tête composé de quatre autres hommes (Schoeman, Gomez, Ward et McElroy). Les Bleus sont en retrait. Vincent Luis est le mieux placé, 6e à 14 secondes, dans un groupe de chasse qui comprend aussi Pierre Le Corre. Dorian Coninx est 13e à 35 secondes et Léo Bergère 17e à 55 secondes alors que Simon Viain opère une belle remontée en 21e place.

Dans ce dernier tour, Jacob Birthwhistle accélère et dépose tout le monde. Il s’impose en solitaire et remporte au passage sa première victoire sur le circuit mondial.

Aucun Bleu n’apparaît dans le top 5 : Vincent Luis est 6e, Pierre Le Corre 8e, Dorian Coninx 12e et Léo Bergère 20e. En difficulté en début d’épreuve, Simon Viain termine au 19e rang.

 

Pierre-Maxime Branche

Pierre-Maxime Branche

- 36 ans. - Journaliste professionnel depuis 2004 en presse sport spécialisée et information générale. - Pratiques sportives actuelles : triathlon & fitness. - Instagram : pierre_maxime_branche - Strava : La Fusée Parisienne

Vous aimerez peut-être :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *