Quand les cyclistes enfilent les baskets

On est en plein mois de novembre et normalement c’est la trêve pour les héros du Tour de France… Oui, mais voilà. Certains s’ennuient et pour briser ce manque, ils chaussent les Runnings ! 3bikes.fr tenait ainsi à vous dévoiler de récentes histoires stupéfiantes de cyclistes devenus provisoirement coureurs a pied de très haut niveau. On vous présente ici quelques récents exemples surprenants de légendes du Tour de France qui s’essayent à la course à pied avec immédiatement d’excellents résultats.

Par Jean-François Tatard – Photos : Depositphotos.com / DR (photos profils Facebook et Instagram)

Eric Leblacher a réalisé plusieurs performances remarquables en course à pied et en trail.

Par le passé, de nombreuses figures du peloton pro avaient déjà enfilé les baskets après une belle carrière cycliste. Le plus exceptionnel : le néo zélandais Jack Foster, 2h11’ au marathon à 42 ans après une carrière de cycliste pro. Médaille d’argent également aux Jeux du Commonwealth en 1976. Mais aussi Abraham Olano, 2h39’ au marathon. Jerome Chiotti, 2h28’ à Paris en 2016, Laurent Brochard 2h36’, Laurent Jalabert 2h44’ et même Lance Armstrong 2h46’. Et plus récemment, à Rennes le 24 octobre dernier, l’ancien coureur professionnel (1996-2000), le Costarmoricain Stephan Ravaleu a même décroché le titre de champion de France de marathon en 2h24’35’’, dans sa catégorie. Mais cette fois, on assiste à quelque chose de plus nouveau…

Jérôme Chiotti a bouclé le marathon de Paris 2016 en 2h28, à 44 ans.

Certains coureurs en activité semblent avoir cette année décidé de donner un autre sens au mot repos. À commencer par le Britannique Adam Yates (Ineos-Grenadiers) qui un mois après sa troisième place au dernier Tour de Lombardie, boucle le marathon de Barcelone sous la barre des trois heures (2h58’44’’). Et quelques semaines plus tôt c’était aussi Wout Van Aert qui s’offrait un 16 km en Belgique en 1h11’03’’. Et cela seulement une semaine après avoir raccroché le vélo à Paris-Roubaix. Mais le plus spectaculaire est l’œuvre de Tom Dumoulin. En effet, le même jour où Thomas Voekler réalisait 1h17’33’’ au Semi de Deauville et Clément L’hôtellerie 2h37’20’’ au marathon, le coureur de la Jumbo-Visma, s’est classé deuxième du 10 km du Groene Lopen Run à Maastricht, chez lui aux Pays-Bas, en 32’38’’.

Alors, qui de Tom Pidcock ou Mathieu van der Poel ou encore un autre cycliste en activité mais champion de la course à pied qui s’ignore sera le prochain à affoler les chronos runnings aux pieds et avant que la saison cycliste ne redémarre ? 

=> VOIR AUSSI : Tous nos articles Mag

Jean-François Tatard

  40 ans. Athlète multidisciplinaire, coach en vente et consultant sportif. Collaborateur à des sites spécialisés depuis 10 ans. Son histoire sportive commence quasiment aussi vite qu’il apprend à marcher. Le vélo et la course à pied sont vite devenus ses sujets de prédilection. Il y obtient des résultats de niveau national dans chacune de ces deux disciplines.

Vous aimerez peut-être aussi

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.