Super League Triathlon – Jersey Hommes : Vincent Luis s’impose en finale devant Pierre Le Corre

Succès total pour les Français aujourd’hui à l’occasion de la 1re étape du championnat 2019-2020 de la Super League Triathlon à Jersey. Après Cassandre Beaugrand, vainqueur de la finale dame, c’est Vincent Luis, tenant du titre de la Super League et champion du monde à Lausanne fin août dernier, qui s’impose dans la finale masculine devant un autre Français, Pierre Le Corre. Léo Bergère prend la 5e place.

À l’instar de la finale féminine remportée par Cassandre Beaugrand, la finale masculine a elle aussi été transformée en Swim & Run en raison des conditions météorologiques et notamment des rafales de vent subies par l’Île de Jersey. Au menu du jour, les 15 finalistes devaient ainsi réaliser quatre enchaînements de 300 m de natation et 1,6 km de course à pied.

À l’issue du premier « round », les Français Vincent Luis et Pierre Le Corre mènent les troupes, mais les écarts ne sont pas créés. Le Norvégien Kristian Blummenfelt, l’Espagnol Mario Mola et les deux autres Bleus, Léo Bergère et Anthony Pujades sont dans les pieds.

Durant la deuxième natation, Vincent Luis et Pierre Le Corre font l’effort et partent à pied avec 8 secondes d’avance sur Kristian Blummenfelt et 14 secondes sur le reste du pack emmené par Anthony Pujades.

À l’issue du deuxième enchaînement, le duo de tête a augmenté son avance à 12 secondes sur le Néo-Zélandais Hayden Wilde et 26 secondes sur le peloton où l’on retrouve Kristian Blummenfelt, Mario Mola, Léo Bergère, Anthony Pujades, l’Américain Ben Kanute, le Belge Marten Van Riel ou encore le Norvégien Gustav Iden, le champion du monde Ironman 70.3 début septembre à Nice.

Après la troisième natation, les deux Français disposent de 28 secondes d’avance sur leur poursuivant néo-zélandais et 37 secondes sur les autres concurrents. La 3e course à pied confirme la suprématie des deux hommes. Si Hayden Wilde reste à distance à 27 secondes, le peloton a encore concédé 10 secondes et se retrouve à l’entame du dernier enchaînement à 49 secondes de la tête de course.

La quatrième et dernière natation confirme le scénario final. Hayden Wilde sort à 37 secondes de Vincent Luis et Pierre Le Corre, la victoire va donc se jouer entre les deux Français sur l’ultime « mile » de course à pied.

Un tête à tête finalement remporté par le maître de la Super League, Vincent Luis, avec 5 secondes d’avance sur son compatriote, Pierre Le Corre, brillant 2e du jour, grâce au « Short Cut » dont il a pu bénéficier avant la dernière ligne droite. Le Néo-Zélandais Hayden Wilde complète le podium. Léo Bergère prend la 5e place. Anthony Pujades, a été éliminé à l’issue du 3e round.

CLASSEMENT COMPLET ICI

Pierre-Maxime Branche

Pierre-Maxime Branche

- 36 ans. - Journaliste professionnel depuis 2004 en presse sport spécialisée et information générale. - Pratiques sportives actuelles : triathlon & fitness. - Instagram : pierre_maxime_branche - Strava : La Fusée Parisienne

Vous aimerez peut-être :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *