TRIATHLON – Grande Finale WTS Lausanne : Vincent Luis devient champion du Monde 2019

Jour de gloire aujourd’hui pour Vincent Luis et la Fédération Française de Triathlon ! Le triathlète français est devenu aujourd’hui champion du monde Élite courte distance en remportant les World Series Triathlon (WTS) 2019 à l’issue de la Grande Finale de Lausanne dont il prend la 5e place.

En tête du classement avant le départ de cette Grande Finale de Lausanne, Vincent Luis devait se tenir sur ses gardes pour ne pas passer à côté de LA course de sa vie (à ce jour), en raison d’un coefficient de point majoré (1 pt = 1,25). Le DTN, Benjamin Maze, avait fait les comptes : en cas de victoire de l’Espagnol Mario Mola, le triple champion du monde en titre et son plus proche concurrent au classement général, une 5e place suffisait au leader de l’Équipe de France pour décrocher la couronne mondiale.

Départ donné à 14h21. La natation propose deux tours de 750 m avec une sortie à l’australienne. Après la première boucle, Henri Schoeman (Afrique du Sud), Igor Polyanskiy (Russie), Richard Varga (Slovaquie) et Vincent Luis mènent la danse. À la sortie d’eau 750 m plus tard, le Français s’extirpe en 3e position.

Dès le début du vélo (7 tours à réaliser), un groupe d’échappés se forme, où l’on retrouve notamment les Bleus Vincent Luis et Léo Bergère, l’Espagnol Javier Gomez, le Norvégien Kristian Blummenfelt ou encore le Britannique Jonathan Browlee. Quelques poursuivants, dont Mario Mola, pointent à une vingtaine de secondes. Mais après trois tours, le peloton se regroupe et les Norvégiens assurent le rythme.

À mi-course, la tendance est plutôt à l’observation, notamment entre les trois premiers du classement général : Vincent Luis 4180 pts, Mario Mola 3783 pts (-397 pts) et Javier Gomez 3687 pts (-493 pts). Côté France, Léo Bergère est aux côtés de Vincent Luis alors que Pierre Le Corre et Dorian Coninx sont dans un 3e groupe à plus d’1’40 des hommes de tête. Pierre Le Corre abandonnera quelques kilomètres plus loin.

Sur une allure très élevée, le pack rejoint T2. L’Espagnol Fernando Alarza part le premier à pied (4 tours de 2,5 km). Vincent Luis est 5e avec Léo Bergère juste devant lui et Mario Mola dans sa foulée. Mais durant ce premier tour, le groupe se divise rapidement en trois parties : le Norvégien Kristian Blummenfelt se porte seul en tête. Cinq hommes le poursuivent à quatre secondes : Vincent Luis, les trois Espagnols Fernando Alarza, Mario Mola, Javier Gomez, et ses deux compatriotes Gustav Iden et Casper Stornes. Le 3e groupe, avec Jonathan Browlee et Léo Bergère, est pointé à une dizaine de secondes.

Après deux tours à pied, soit à mi-course, Kristian Blummenfelt mène toujours la course. On retrouve deux hommes à ses trousses : Mario Mola et Vincent Luis. Le triple champion du monde en titre et son possible successeur, mais surtout deux amis qui appartiennent depuis 18 mois au même groupe d’entraînement. Dans ce 3e tour, Mario Mola décide de faire l’effort pour rejoindre l’homme de tête. Vincent Luis ne peut suivre l’accélération, il perd 10 secondes et se fait reprendre par Fernando Alarza et Gustav Iden.

Dans ce final Lap, si Mario Mola rattrape et passe l’homme de tête, la situation peut alors devenir très tendue pour le Français, dans un groupe de trois athlètes pour la 3e place, donc possible 5e en cas de mauvaise tournure de la situation. Surtout, l’Espagnol Javier Gomez, ne pointe qu’à une vingtaine de secondes derrière, pour venir lui chiper la 5e place…

Heureusement les choses tournent bien pour le Français : Kristian Blummenfelt résiste et remporte cette Grande Finale de Lausanne. Mario Mola prend la 2e place, Fernando Alarza la 3e, Gustav Iden la 4e et… Vincent Luis la 5e. Il est le nouveau champion du monde de triathlon courte distance et remporte ces WTS 2019.

CLASSEMENT DE LA COURSE ET CLASSEMENT FINAL WTS 2019
DANS UN PROCHAIN FLASH

Pierre-Maxime Branche

Pierre-Maxime Branche

- 37 ans. - Journaliste professionnel depuis 2004 en presse sport spécialisée et information générale. - Pratiques sportives actuelles : triathlon & fitness. - Instagram : pierre_maxime_branche

Vous aimerez peut-être :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *