TRIATHLON – Relais Mixte : la France conserve son titre de championne du monde

Championne du monde en 2018, l’Équipe de France a magistralement couru ce matin pour conserver sa couronne mondiale sur le relais mixte avec une équipe composée d’Émilie Morier, Léo Bergère, Cassandre Beaugrand et Vincent Luis.

Dans les rues de Hambourg, l’épreuve, qui sera pour la première fois olympique l’année prochaine à Tokyo 2020, se déroulait sur le format très court de 300 m de natation, 7 km de vélo et 1,5 km de course à pied.

Première relayeuse, Émilie Morier (17e hier de l’épreuve Sprint de la WTS Hambourg) est sortie 8e de l’eau à 14 secondes de la Belgique, de l’Espagne et de l’Australie. Au début du vélo, l’Allemagne s’est jointe au trio de tête, quelques secondes devant un deuxième groupe composé des États-Unis, des Pays-Bas et du Canada. La France est alors coincée dans un 3e groupe en 10e position avec le Japon, l’Italie, la Russie ou encore la Nouvelle-Zélande à 16 secondes au terme du premier tour puis 17 secondes à T2. L’Allemande Laura Lindemann prend la tête des opérations en course à pied et donne le relais en tête avec 8 secondes d’avance sur les Pays-Bas et 11 secondes sur l’Espagne. Émilie Morier transmet le relais en 7e position à 20 secondes.

Deuxième relayeur, Léo Bergère (5e hier de la WTS) pointe à 10 secondes à l’issue des 300 m de natation et rejoint les États-Unis, l’Australie, l’Espagne, les Pays-Bas et la Belgique. Ce groupe de chasse s’entend bien et rejoint rapidement le fuyard allemand, alors que l’Américain Hemming se fait sortir des roues. Huit nations se présentent en tête à T2 : Belgique, Canada, Pays-Bas, Allemande, France, Espagne, Australie et Nouvelle-Zélande. Après le premier tour, Léo Bergère fait l’effort et emmène avec lui le Belge et le Néo-Zélandais. À la fin du 2e tour de 750 m à pied, seul le Belge Marten Van Riel le suit et les deux hommes passent le relais avec 4 secondes d’avance.

Excellente nageuse, Cassandre Beaugrand, la 3e relayeuse tricolore 2e hier de la WTS, lâche la Belge et sort à T1 avec 3 secondes sur l’Australie et 8 secondes sur la Belgique. Regroupement général sur le vélo après le premier tour avec 7 nations en tête : Belgique, France, Australie, Allemagne, Espagne, Canada et Nouvelle-Zélande, alors que Katie Zaferes pour les États-Unis se rapproche à l’arrière. Les 7 nations se présentent groupées à T2. Le temps de remonter ses adversaires sur les premiers mètres à pied et Cassandre Beaugrand produit son effort dans une accélération continue. Après 750 m, elle dispose de 4 secondes sur ses poursuivantes, Belgique, Allemagne et Nouvelle-Zélande et donne le dernier relais à Vincent Luis avec 5 secondes sur la Nouvelle Zélande.

Après les 300 derniers mètres de natation, l’Allemagne a rejoint la France, le Canada est à 6 secondes et la Nouvelle-Zélande à 12 secondes. L’Australie et le vainqueur de la WTS hier Jacob Birtwhistle sont à plus de 15 secondes. Sur le vélo, l’Allemand Justus Nieschlag et Vincent Luis collaborent pour creuser les écarts. Les deux hommes disposent de 20 secondes après le premier tour sur leurs poursuivants menés par l’Australien Jacob Birtwhistle qui sait qu’il doit diminuer cet écart s’il veut envisager un retour à pied pour faire coup double WTS/Relais Mixte.

Les deux hommes de tête rejoignent T2 avec toujours leurs 20 secondes d’avance. La victoire va se jouer entre la France et l’Allemagne qui joue à domicile. L’Allemand part le premier à pied, mais Vincent Luis rejoint et passe son adversaire à 1250 m de la ligne. À 750 de la ligne, Nieschlag suit toujours Luis, mais sa foulée devient de plus en plus heurtée. Vincent Luis accélère et lâche définitivement Justus Nieschlag.

La France conserve son titre de championne du monde et se qualifie directement pour les Jeux Olympiques de Tokyo.

L’Allemagne termine 2e à 4 secondes et l’Australie complète le podium à 25 secondes.

 

Pierre-Maxime Branche

Pierre-Maxime Branche

- 36 ans. - Journaliste professionnel depuis 2004 en presse sport spécialisée et information générale. - Pratiques sportives actuelles : triathlon & fitness. - Instagram : pierre_maxime_branche - Strava : La Fusée Parisienne

Vous aimerez peut-être :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *