Un nouveau Pinarello Bolide pour les JO de Paris 2024

Pinarello a dévoilé deux nouvelles versions de son Bolide F HR, le vélo qui a permis de battre le record de l’heure. Un vélo destiné à propulser les équipes italiennes masculine et féminine de cyclisme sur piste vers la victoire dans la poursuite par équipe aux Jeux olympiques de Paris 2024.

Source : CP

L’équipe d’endurance masculine, championne olympique en titre, a reçu des versions imprimées en 3D de ce vélo de piste révolutionnaire – le Bolide F HR 3D – tandis que les athlètes d’endurance féminines concourront sur un modèle en carbone personnalisé – le Bolide HR C.

Le Bolide F HR 3D a été initialement développé pour la tentative réussie de record de l’heure de Filippo Ganna le samedi 8 octobre 2022, où il a établi une nouvelle référence, toujours inégalée, de 56,792 km à Granges, en Suisse.

La semaine suivante, Ganna a également établi un nouveau record du monde de poursuite individuelle sur 4 km au niveau de la mer lors des Championnats du monde sur piste UCI, en franchissant la barrière des quatre minutes avec un temps de 3min 59,636sec.

Dan Bigham, ingénieur de performance chez INEOS, a également roulé sur un prototype du vélo lorsqu’il a établi le record de l’heure deux mois avant Ganna.

Révolutionnaire

Le Bolide F HR 3D a été le premier et le plus rapide vélo haute performance imprimé en 3D jamais produit, et ces dernières incarnations conservent ses caractéristiques clés, notamment :

  • Technologie AirStream : développée en collaboration avec l’Université d’Adélaïde et le partenaire R&D en aérodynamique NablaFlow, et inspirée par les tubercules présents sur les nageoires des baleines à bosse, un motif unique d’AeroNodes a été intégré au tube et à la tige de selle pour réduire les vortex complexes générés par les mouvements des jambes du cycliste afin d’améliorer la circulation de l’air. Les sections AirFoil sur le pédalier et les moyeux de roue sont plus longues et plus fines pour réduire la surface frontale. Ces innovations tirent parti de la décision de l’UCI de supprimer la règle des 3:1 et les recherches ont montré que les rapports d’aspect de 6:1, et même de 8:1, étaient nettement plus performants que la référence initiale de 3:1.
  • Fourches et haubans étroits : les récentes tendances en matière de conception de cadres aérodynamiques ont vu une évolution vers des fourches et des haubans larges pour tenter de réduire la traînée globale du vélo et du cycliste. Les recherches dans ce domaine n’ont toutefois pas été concluantes. Pinarello a donc décidé d’adopter une combinaison plus fiable de fourches et de haubans étroits pour minimiser le poids du cadre et obtenir des résultats plus rapides.
  • La géométrie optimisée du guidon a été obtenue grâce à plusieurs séries de tests de dynamique des fluides numérique (CFD) afin de minimiser la traînée totale du coureur et du vélo. Là encore, Pinarello a collaboré avec NablaFlow pour réaliser d’innombrables simulations à l’aide de leur logiciel AeroCloud – qui fonctionne sur AWS, la solution cloud préférée de la FIA et de nombreuses équipes de F1 – afin de déterminer la conception la plus efficace.

Technologie d’impression 3D de pointe

Pinarello a ouvert la voie à la technologie d’impression 3D des vélos depuis 2015 et a passé d’innombrables heures à développer le design innovant du Bolide F HR 3D. Chaque cadre ne comprend que cinq pièces, le triangle avant étant composé de trois pièces en plus de la selle et des haubans.

Le Scalmalloy a été choisi pour le modèle masculin car ses propriétés lui permettent d’exceller sous les forces et la vitesse accrues des athlètes masculins, tandis que le modèle Bolide F HR C en carbone, plus léger, permettra aux athlètes féminines de prendre de la vitesse le plus rapidement possible.

Les deux nouveaux modèles partagent les mêmes géométries et dimensions que le Bolide F HR 3D original et sont disponibles en trois tailles de cadre standard. Chacun d’entre eux a été contrôlé et approuvé par l’UCI et est disponible à l’achat pour le grand public et les autres équipes.

Le nouveau guidon et les extensions permettent un positionnement précis et des avantages aérodynamiques optimaux.

Testé et éprouvé

Les cadres et les poste de pilotage ont été utilisés pour la première fois en compétition par l’équipe italienne lors des Championnats du Monde Piste UCI 2023 et ont été testés plus avant sur leur base d’entraînement à Montichiari. L’équipe a reçu 12 vélos au total et courra sur des modèles bleus personnalisés. Les vélos seront disponibles dans le commerce en noir titane et en noir carbone respectivement.

Fausto Pinarello a déclaré : « En tant que marque italienne emblématique, nous ne pourrions être plus fiers de travailler avec l’équipe d’Italie qui, comme nous, continue à repousser les limites de la performance athlétique. Nous avons beaucoup investi pour produire six vélos en scalmalloy imprimés en 3D pour les hommes et six versions en fibre de carbone pour les femmes (y compris trois moules de taille différente). Nous espérons que les hommes défendront leur titre olympique sur la piste cet été et que notre très forte équipe féminine réussira également dans sa quête de l’or. Nous avons fait tout ce qui était en notre pouvoir pour leur donner les meilleures chances possibles« .

Marco Villa, directeur des performances de l’équipe d’Italie, a déclaré : « Nous avons bénéficié d’un partenariat extrêmement fructueux avec Pinarello au cours des 30 dernières années et, une fois de plus, ils nous ont fourni deux vélos de classe mondiale, à la pointe de la technologie, qui donneront à nos athlètes de poursuite par équipe une grande opportunité de décrocher l’or à Paris. »

Les cadres Bolide F HR 3D et Bolide HR C sont vendus respectivement au prix de 28 750 € et 12 500 € et sont disponibles dès maintenant.

=> VOIR AUSSI : Tous nos articles Nouveautés

Guillaume Judas

  - 53 ans - Journaliste professionnel depuis 1992 - Coach / Accompagnement de la performance - Ancien coureur Elite - Pratiques sportives actuelles : route & allroad (un peu). - Strava : Guillaume Judas

Vous aimerez peut-être aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.