Pinarello revient au VTT avec le développement du tout nouveau Dogma XC

Pauline Ferrand-Prévot et Tom Pidcock rouleront avec un tout nouveau VTT tout suspendu sur la manche de Coupe du monde XC UCI à Nové Město.

Les coureurs INEOS Grenadiers Pauline Ferrand-Prévot et Tom Pidcock enfourcheront un tout nouveau VTT Pinarello Dogma XC tout suspendu lors de la manche d’ouverture de la Coupe du monde UCI de cross-country à Nové Město, en République tchèque, du 11 au 14 mai.

Pinarello a commencé à développer le vélo à l’automne 2022 et l’a soumis à une intense période de tests avec Ferrand-Prévot, Pidcock et l’équipe technique d’INEOS Grenadiers. Le résultat est un VTT performant au plus haut niveau, pour la championne du monde et le champion olympique, qui préparent les Jeux de 2024 à Paris.

Le Dogma XC a déjà fait ses preuves en course, avec la victoire de Ferrand-Prévot lors de la récente Coupe de France et celle de Pidcock lors de la Coupe de Suisse le week-end dernier. Des tests supplémentaires auront lieu tout au long de l’année 2023 et les deux coureurs continueront à s’impliquer fortement dans son développement.

Le Dogma XC sera disponible dans le commerce en mars 2024 et un second cadre semi-rigide est également en cours de développement pour répondre aux exigences d’autres circuits de Coupe du monde.

Avec le recrutement d’une équipe interne dédiée à la R&D et à la cinématique du VTT, le développement du Dogma XC a commencé avec l’analyse par Pinarello des commentaires de Pidcock et des données issues de ses deux années précédentes d’essais et de compétitions en VTT.

L’étude a mis en évidence différentes exigences des deux champions :

– Rigidité extrême du triangle arrière et du boîtier de pédalier pour offrir une réactivité maximale.
– Une cinématique simple mais progressive pour optimiser le débattement et la détente.
– La possibilité d’adapter le débattement de la suspension aux exigences uniques de chaque circuit.
– Une légèreté associée à des capacités de motricité et de maniabilité exceptionnelles pour exceller dans les descentes techniques.

Ces conclusions ont conduit Pinarello à intégrer les éléments clés suivants dans le design innovant du Dogma XC :

Une zone de pédalier unique : le design unique de la zone du boîtier de pédalier optimise la rigidité et accueille un roulement surdimensionné et un point de pivot pour le triangle arrière.

Haubans flexibles : théoriquement, le fait de n’avoir que trois points de pivot sur le triangle arrière inhibe le débattement de la roue arrière, mais la géométrie unique du Dogma XC et l’intégration des haubans flexibles permettent un débattement plus direct. Ces innovations permettent également de gagner du poids, d’améliorer la rigidité et d’assurer une meilleure connexion entre le cycliste et la roue arrière.

Triangle arrière en deux parties : le triangle arrière se compose de deux demi-triangles distincts fixés sur un point de rotation principal à l’aide d’une conception unique où deux goupilles sont moulées sur le cadre en carbone (brevet en cours). Il en résulte :

  • l’élimination d’un « pont » externe classique, ce qui permet de réduire la longueur de la chaîne et d’améliorer la maniabilité et la réactivité.
  • l’élimination des zones critiques d’accumulation de boue
  • la possibilité d’adopter des pneus plus larges, offrant aux coureurs un plus grand choix d’options.

Cinématique

La cinématique de la suspension arrière prend en compte l’intégration des haubans flexibles pour maximiser le transfert d’énergie pendant le pédalage, fournir une compression/rebond optimale dans les descentes techniques et permettre un contrôle maximal du cycliste.

Les frottements au niveau de chaque point de pivot ont également été minimisés grâce à l’utilisation d’un système mixte de roulements et de bagues. Les bagues ont été incorporées au point « a » car elles sont suffisamment durables pour absorber les impacts élevés et les forces de rotation faibles qui leur sont imposées, tandis que les roulements ont été intégrés au point « b » où les forces opposées s’appliquent (impact faible/rotation élevée). Cela permet de réduire la dispersion de l’énergie, d’augmenter la réactivité de l’arrière-train et d’accroître la durabilité du système.

Débattement réglable

La possibilité de déplacer le point de connexion de la suspension sous le tube supérieur permet de monter différents amortisseurs arrière, avec différents débattements, ce qui permet aux cyclistes d’adapter leur vélo aux exigences uniques de chaque sortie.

Poste de pilotage

Le cockpit entièrement intégré, conçu sur mesure, permet d’économiser du poids et d’améliorer la précision de conduite par rapport à un vélo en deux parties. Le routage des câbles est également entièrement intégré, tout comme le roulement spécifique du jeu de direction, qui comporte une butée interne à 60° pour empêcher le guidon de trop se tordre.

Asymétrie

Le triangle arrière utilise un design asymétrique breveté, le côté gauche étant renforcé, ce qui permet au vélo de contrebalancer les forces plus importantes qui lui sont appliquées du côté opposé de la transmission. Il en résulte un transfert d’énergie équilibré, une vitesse et une traction améliorées.

Caractéristiques techniques

  • Triangle avant et arrière en fibres de carbone, accessoires en aluminium Ergal
  • Cadre asymétrique
  • Triangle arrière en deux parties (brevet en cours)
  • Diamètre de la tige de selle : 30,9 mm
  • Compatible avec la tige de selle et le passage interne des câbles
  • Géométrie développée pour une configuration à double débattement :
    – Avant : 100mm – Arrière 90mm (avec amortisseur arrière 190x45mm)
    – Avant : 120mm – Arrière 100mm (avec amortisseur arrière 210 x 50mm)
  • Amortisseur arrière à montage standard avec points de fixation inversés à 90
  • Transmission compatible 1×12, plateaux 32 T ou 40 T
  • Ligne de chaîne : 55mm
  • Longueur maximale de manivelles : 175mm
  • Compatible avec les capteurs de puissance Stages
  • Acheminement interne des câbles en TiCr
  • Jeu de direction intégré en TiCr avec butée interne à 60
  • `Boost Standard, axe conique de 12mm de diamètre, compatible avec UDH
  • Flat Mount standard 160 mm, compatible avec 180 mm (adaptateur nécessaire)
  • Dégagement maximal des pneus : 29 x 2.35 pouces
  • Deux fixations de porte-bidons

Si les Dogma XC de Ferrand-Prévot et de Pidcock ont le même cadre et les mêmes composants, ils ont chacun leur propre peinture personnalisée. Les touches d’or sur le vélo de Pidcock sont un hommage à la médaille d’or qu’il a remportée aux Jeux olympiques de Tokyo en 2020, tandis que les bandes arc-en-ciel sur le modèle de Ferrand-Prévot honorent sa victoire aux quatre championnats du monde de XC aux Gets, en France, au mois d’août dernier.

En ce qui concerne Nové Město, Pidcock et Ferrand-Prévot ont tous les deux de bons souvenirs de la course, Pidcock étant le dernier vainqueur après avoir battu Vlad Dascalu en 2022, et Ferrand-Prévot l’ayant déjà remportée à deux reprises.

Pauline Ferrand-Prévot a déclaré : « J’ai hâte de courir sur le Dogma XC à Nové Město. C’est super cool de travailler avec Pinarello sur le développement du vélo. Ma première impression est qu’ils ont développé un vélo remarquablement rapide. Il présente un bon mélange de légèreté, de réactivité et de rigidité, et permet de mettre la puissance à fond. Les ingénieurs de Pinarello nous demandent constamment notre avis et c’est très agréable de participer à la progression du vélo. J’ai hâte de partir à l’aventure avec ce vélo et ce sera formidable d’avoir enfin l’occasion de la piloter au plus haut niveau de la compétition. »

Tom Pidock a déclaré : « J‘ai vraiment hâte d’essayer le nouveau Pinarello Dogma XC à Nové Město. Je l’ai vu pour la première fois en mars et mes premières impressions ont été positives. Il se manie avec brio, est super réactif et, en fin de compte, rapide. C’est un vélo qui est encore en cours de développement, et ce sera amusant de travailler avec Pinarello pour l’améliorer encore. Je n’ai jamais vraiment été impliqué dans le processus de développement d’un vélo auparavant, faisant part de mes idées et suggestions, mais c’est quelque chose que j’apprécie vraiment et les ingénieurs de Pinarello s’engagent à produire des vélos qui nous aident à gagner des courses« .

Fausto Pinarello a déclaré : « Voir Tom et Pauline courir sur le Dogma XC sera un moment marquant pour tout le monde chez Pinarello. Nous avons travaillé sans relâche au cours des derniers mois pour construire un vélo qui réponde aux exigences de deux des meilleurs vététistes de la planète, et nous sommes impatients de voir comment ils le piloteront à Nové Město. »

Source : CP

=> VOIR AUSSI : Tous nos articles Nouveautés

Guillaume Judas

  - 53 ans - Journaliste professionnel depuis 1992 - Coach / Accompagnement de la performance - Ancien coureur Elite - Pratiques sportives actuelles : route & allroad (un peu). - Strava : Guillaume Judas

Vous aimerez peut-être aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.