Strava : les femmes moins sportives que les hommes ?

Une nouvelle étude Strava révèle que les femmes dédient 25 % de temps en moins que les hommes à l’activité physique. En amont de la Journée internationale des droits des femmes 2023, ces données offrent l’occasion d’œuvrer pour faire progresser la parité dans le sport.

De nouvelles données révèlent qu’en France, les femmes consacrent 25 % de temps en moins que les hommes à l’activité physique. Ce chiffre est issu d’une étude de Strava, la plateforme par abonnement au centre du sport connecté. Forte de 100 millions de membres dans sa communauté, Strava compte bien contribuer à faire évoluer ce constat.

Ces nouvelles données mettent en évidence le manque de parité hommes-femmes dans le sport. En effet, les femmes sont confrontées à de nombreux obstacles lorsqu’elles souhaitent consacrer plus de temps à l’activité physique.

LES CHIFFRES CLÉS
  • Les femmes effectuent 25 % de temps d’activité physique de moins que les hommes en France (15 % de moins dans le monde). Cela représente en moyenne 38 minutes de moins par semaine que les hommes.
  • Cet écart tend à s’agrandir le week-end en France, où les femmes effectuent 27 % de temps d’activité physique de moins que les hommes.
  • De plus, en France la part des femmes qui réalisent des activités sportives la nuit est inférieure à celle des hommes : 45 % inférieure aux hommes avant le lever du soleil, et 16 % inférieure après le coucher du soleil.
Le Women Challenge, du 8 au 31 mars

Dans la continuité de son étude, Strava accueille Le Women Challenge créé par Lucile Woodward, co-fondatrice de Wellso, plateforme de remise en forme (sport, alimentation, coaching mental), et Sine Qua Non, l’association qui lutte contre le harcèlement et les dérives sexistes auxquelles les femmes sont confrontées lors de leur pratique sportive.

Défi sportif et solidaire, Le Women Challenge invite le plus grand nombre à réaliser 8 heures d’activité physique en ouverture de la Journée internationale des droits des femmes et tout au long du mois. Réparti sur la période, cela correspond à 20 minutes par jour.

Pour chaque finisher, homme ou femme, Strava reversera 1 € à Sine Qua Non pour soutenir les actions de l’association à travers la France (dans la limite de 20 000 €). Le challenge est gratuit et ouvert à toutes et tous. Il suffit d’un smartphone pour participer.

Une démarche globale

Strava est engagé pour l’égalité et l’inclusion des femmes dans le sport. L’initiative Women Challenge s’inscrit dans une démarche plus globale lancée par Strava en 2022 : Strive for More. Cet engagement d’un million de dollars pris par Strava au cours des trois prochaines années vise à amener davantage de femmes sur les lignes de départ, qu’il s’agisse de compétitions professionnelles ou d’une pratique sportive amateur.

Source : CP

=> VOIR AUSSI : Tous nos articles Actualités

Guillaume Judas

  - 53 ans - Journaliste professionnel depuis 1992 - Coach / Accompagnement de la performance - Ancien coureur Elite - Pratiques sportives actuelles : route & allroad (un peu). - Strava : Guillaume Judas

Vous aimerez peut-être aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.