Cyclotourisme à travers la Sarthe

La Sarthe investit pour les cyclotouristes. Aux itinéraires nationaux, La Vélobuissonnière (250 km) et la Vallée du Loir à Vélo (320 km), s’ajoutent La Petite Reine (130 km) et la Ronde des Vallées et Forêts (185 km). Une aventure au cœur de paysages plein de charme : vallons des Alpes Mancelles, rivières intimistes de la Sarthe ou du Loir et petits villages de caractère, Le Mans…

Photos : ©Sarthe Tourisme

La Vélobuissonnière

Inaugurée fin 2020, La Vélobuissonnière est un circuit touristique à vélo de 250 km dont 37 km de voies vertes qui traversent deux régions (Pays de la Loire et Normandie), trois départements (Sarthe, Maine-et-Loire et Orne), deux parcs naturels régionaux et deux sites classés au patrimoine mondial UNESCO. Au départ d’Alençon, l’itinéraire traverse les vallons des Alpes Mancelles, passe par Le Mans ou encore La Flèche pour arriver jusqu’à Saumur.

Sur quelques heures ou plusieurs jours, La Vélobuissonnière offre des moments de détente et de déconnexion en famille ou entre amis pour partir pendant 170 km à la découverte de la richesse culturelle et des grands espaces verts de la Sarthe. L’occasion d’explorer un patrimoine insolite et historique, des maisons à colombage de la Cité Plantagenêt du Mans jusqu’à l’esplanade du Château de Saumur sans oublier Alençon et sa dentelle, l’apothicairerie de Baugé ou encore les ateliers de faïence de Malicorne.

En passant par les sublimes paysages des vallons des Alpes Mancelles, s’arrêter à Saint-Céneri-le-Gérei, labellisé Plus Beaux Villages de France® et aller à la rencontre de ses artistes et passer une nuit à la belle étoile aux  Insolites de JFK à Saint-Léonard des Bois. Chacun pourra ponctuer son itinéraire de dégustations de la gastronomie locale et de vins, d’activités culturelles, comme faire une pause au Mans pour découvrir la Cité des Plantagenêts et la muraille gallo-romaine polychrome unique au monde.

Idéale pour les familles, avec de belles activités pour les enfants, qui pourront s’improviser artistes lors d’ateliers faïence à Malicorne-sur-Sarthe, profiter d’une pause canoë sur la rivière Sarthe ou de la base nautique Wake Paradise à Spay ou encore visiter l’incontournable Zoo de La Flèche et le  domaine du Gasseau pour son jardin-potager en permaculture, son parc d’aventures. Loger à La Maison du Gasseau.

En roue libre dans la Sarthe

Il est aussi possible d’enfourcher sa selle à la découverte d’autres itinéraires nature au cœur de la Sarthe :

ENTRE CHÂTEAUX ET VIGNOBLES : La vallée du Loir à vélo – Nouveauté 2023 : l’ajout de 33 km de voie verte au cœur de la Sarthe au circuit de la vallée du Loir à Vélo. Depuis la rotonde ferroviaire de Montabon, jusqu’à Bessé-sur-Braye, ce sont 33 km de voie verte que le Département de la Sarthe a inauguré fin 2022 sur la Vallée du Loir à Vélo. Cette véloroute suit en partie le cours du Loir sur un itinéraire de 320 kilomètres depuis sa source en Eure-et-Loir jusque dans le Maine-et-Loire et traverse villages pittoresques et vignobles typiques de la vallée.

À ne pas manquer :

Où dormir :

BALADES EN FÔRETS : La Ronde des Vallées et Fôrets  (185 km) – inaugurée en 2022. Au gré des massifs forestiers et des vallées, vous découvrirez quelques-uns des sites naturels et culturels les plus emblématiques de la Sarthe ! Au départ de la cathédrale du Mans, direction le sud de la Sarthe avec la forêt de Bercé, les maisons de tuffeau et la magnifique Rotonde ferroviaire du 19e siècle.

À ne pas manquer :

Où dormir :

À VOS AGENDAS :
Sarthe Tourisme est partenaire de l’événement « Bercé par le Loir » qui aura lieu les 8 et 9 juillets prochain. Une aventure gravel en autonomie. Trois parcours sont proposés, à réaliser à son rythme et sur le week-end :
« Le Vent Dôme Woua » : 285 km / 3100 m D+, un parcours sportif et exigeant, pour contenter les plus aguerris et ceux qui veulent s ‘essayer à cette distance. Il emmènera les participants jusqu’à Vendôme.
« Le Trôo Cool » : 220 km / 2500 m D+, un parcours intermédiaire, pour lequel il faudra déjà un bon entraînement et qui permettra de réaliser son premier 200, et un peu plus même. Il vous emmènera jusqu’à Montoire-sur-le-Loir, aux portes du Loir-et-Cher, en passant par le village troglodytique de Trôo.

« Le Be Boppe » : 150 km / 1600 m D+, destiné à celles et ceux désirant découvrir la discipline, passer leur première nuit en bivouac sereinement, flâner et prendre le temps. Les aventuriers passeront par la Futaie des Clos et son célèbre chêne Boppe, et atteindront les premiers coteaux du Loir jusqu’à La Chartre-sur-le-Loir.

Source : CP

=> VOIR AUSSI : Tous nos articles Voyages

Guillaume Judas

  - 53 ans - Journaliste professionnel depuis 1992 - Coach / Accompagnement de la performance - Ancien coureur Elite - Pratiques sportives actuelles : route & allroad (un peu). - Strava : Guillaume Judas

Vous aimerez peut-être aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.