Triathlon – Nice nouvelle ville hôte des championnats du monde d’Ironman

Ironman annonce que Nice, ville historique du triathlon, devient la ville hôte la course hommes et le co-organisateur du championnat du monde Vinfast Ironman 2023.

Pour donner suite à la précédente annonce de l’IRONMAN World Championship, qui avait indiqué poursuivre son engagement en faveur d’un jour de course dédié aux hommes et aux femmes, il a été annoncé aujourd’hui que Nice deviendra le lieu de l’édition masculine 2023 en tant que co-organisateur de l’IRONMAN World Championship.

©Jan Hetfleisch/Getty Images

La course aura lieu le 10 septembre 2023, positionnant encore davantage la cité azuréenne comme la ville n°1 du triathlon longue distance en Europe. Les femmes disputeront quant à elles leurs championnats du monde le 14 octobre 2023, à Kona. En 2024, les hommes iront à Kona et les femmes à Nice et la rotation se poursuivra jusqu’en 2026, les deux villes étant conjointement hôtes de l’événement phare du triathlon.

Reconnaissant l’importance de maintenir un événement de championnat du monde IRONMAN dédié aux femmes et aux hommes, IRONMAN a rapidement identifié Nice, parmi d’autres villes candidates de renommée mondiale, comme une destination de triathlon historique particulièrement indiquée pour devenir double hôte de l’événement. La ville possède tous les arguments pour garantir une expérience exceptionnelle.

©Jan Hetfleisch/Getty Images

« En 2022, nous avons vu le pouvoir d’un IRONMAN World Championship sur deux jours, avec des journées de course dédiées aux femmes et aux hommes professionnels. Nous croyons en ce concept non seulement pour mettre en valeur la qualité des athlètes féminins et masculins, mais aussi pour investir davantage dans la croissance du triathlon. Nice en tant que berceau européen du triathlon longue distance, est l’endroit idéal pour présenter cette évolution« , a déclaré Andrew Messick, Président et Directeur Général du groupe IRONMAN. « Nous sommes reconnaissants envers le maire Christian Estrosi et la ville de Nice, qui partagent notre vision de créer une course de championnat de classe mondiale pour les hommes en 2023, puis pour les femmes en 2024. »

Au fil des années, Nice et la Côte d’Azur se sont affirmées comme une destination sportive majeure, accueillant de nombreux événements sportifs d’envergure mondiale. La préfecture des Alpes-Maritimes, Nice est le berceau du triathlon longue distance en Europe, depuis le lancement du « Triathlon International de Nice », en 1982. De 1994 à 2002, la ville a accueilli à cinq reprises les championnats du monde ITU de triathlon longue distance. Le Triathlon International de Nice est ensuite devenu un événement IRONMAN en 2005. Depuis, la ville est l’un des sites les plus populaires du circuit IRONMAN, accueillant à la fois l’IRONMAN France Nice, l’IRONMAN 70.3 Nice et l’événement phare de la série IRONMAN 70.3, l’ IRONMAN 70.3 World Championship en 2019.

©Joosep Martinson/Getty Images

De 2010 à 2016, Nice a également accueilli le tournoi de tennis « Open de Nice Côte d’Azur ». En 2002 et 2012, les championnats du monde de patinage artistique ont été organisés dans la ville. Pendant le championnat d’Europe de l’UEFA 2016, quatre matchs au total ont été joués au Stade de Nice. Le football international a fait son retour en 2019 dans la cité azuréenne avec six matchs de la Coupe du Monde féminine de la FIFA. Nice accueillera cette année quatre matchs de la Coupe du Monde de rugby et sera ville d’arrivée du Tour de France 2024.

En ajoutant les fonctions de co-organisateur du VinFast IRONMAN World Championship 2023, Nice a prouvé qu’elle était une destination populaire et historique, avec une histoire et une culture permettant d’attirer les athlètes élites du monde entier. Le maire de Nice, Christian Estrosi, a joué un rôle crucial et déterminant pour convaincre IRONMAN de confier à la ville de Nice l’organisation conjointe, avec Kailua-Kona, du VinFast IRONMAN World Championship.

« Nice s’est imposée comme une véritable terre de sport et est devenue une référence reconnue dans le monde entier « , a déclaré Christian Estrosi, maire de Nice. « Elle accueille chaque année des événements de grande envergure tels que la course cycliste Paris-Nice qui fêtera ses 90 ans en mars prochain, les triathlons IRONMAN France Nice, et IRONMAN 70.3 Nice qui se déroulent désormais le même week-end de juin, ainsi que le marathon des Alpes-Maritimes, la Prom’Classic et le semi-marathon. Dans les prochains mois, Nice brillera encore plus fort, grâce à l’accueil des plus grandes compétitions, comme le championnat du monde VinFast IRONMAN, la Hopman Cup 2023 de tennis, la Coupe du monde de rugby 2023 avec 4 matchs à l’Allianz Riviera, l’arrivée historique du Tour de France 2024 et les épreuves olympiques de football 2024. » 

« J’étais directeur sportif adjoint de la ville de Nice lorsque nous avons organisé les premières éditions du Triathlon international de Nice, où les grandes stars étaient Mark Allen, Yves Cordier et Paula Newby-Fraser, et naturellement j’ai vu la capacité de Nice… à être un événement de niveau mondial dans cette discipline. Mais je n’imaginais pas qu’un jour nous pourrions avoir une telle reconnaissance. C’était un honneur d’organiser un championnat du monde IRONMAN 70.3 en 2019 et cela a montré à IRONMAN, le potentiel de Nice pour organiser un tel événement. » 

L’élite du triathlon a vécu des moments importants à Nice tout en construisant les moments forts de leur carrière à Kona. La reine de Kona, Paula Newby-Fraser, qui a remporté l’ IRONMAN World Championship à huit reprises, pourrait tout aussi bien être connue comme la reine de Nice avec six victoires au Triathlon International de Nice. Mark Allen, six fois champion du monde de l’IRONMAN, détient une incroyable série de victoires à Nice depuis 10 ans. À leur instar, de nombreux professionnels sont venus courir à Nice, participant à en faire l’une des destinations de triathlon les plus prestigieuses au monde au fil des annnées, comme Yves Cordier, Natascha Badmann, Erin Baker, Leanda Cave, Tine Deckers, Paula Newby-Fraser, Frederik Van Lierde, Luc Van Lierde, Simon Lessing, Scott Molina, Peter Reid, Dave Scott ou encore Scott Tinley.

Dans le cadre de ce changement majeur visant à garantir des courses dédiées au championnat du monde IRONMAN pour les femmes et les hommes, le cycle de qualification et l’attribution des places ont été ajustés pour compenser le décalage dans la saison de l’édition masculine du championnat du monde IRONMAN. Les informations mises à jour sont disponibles sur www.ironman.com/im-world-championship-2023-slot. En outre, tous les athlètes qui se sont déjà qualifiés et inscrits au championnat du monde VinFast IRONMAN World Championship 2023 seront contactés directement afin d’obtenir des informations complémentaires.

Source : CP

=> VOIR AUSSI : Tous nos articles Actualités

Guillaume Judas

  - 52 ans - Journaliste professionnel depuis 1992 - Coach / Accompagnement de la performance - Ancien coureur Elite - Pratiques sportives actuelles : route & allroad (un peu). - Strava : Guillaume Judas

Vous aimerez peut-être aussi

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.