Mavic Group investit l’urbain et vise une production 100% européenne

Plus de 2 ans après sa reprise par Bourrelier Group, Mavic poursuit sa transformation et dévoile de nouveaux projets. Porté par un chiffre d’affaires en croissance constante et des infrastructures rénovées, l’équipementier cycliste français proposera en Europe et à l’international une nouvelle gamme dédiée à la pratique urbaine en s’appuyant sur son savoir-faire unique.

Repris en août 2020 par Bourrelier Group, Mavic Group s’est restructuré pour permettre à ce fleuron français de l’équipement cycliste de retrouver ses couleurs jaunes et noires.  En 2021, Mavic s’est ainsi doté d’un plan de relance commerciale, tout en menant à bien des projets d’ampleur tels que la refonte de son système logistique, de ses outils de production (notamment l’usine de Saint-Trivier-sur-Moignans), ou encore de ses sites internet BtoB et BtoC.

Des investissements qui ont porté leurs fruits en 2021, avec une progression du chiffre d’affaires de +20% par rapport à 2020 pour atteindre 56 millions d’euros. Ils ont permis au groupe de passer de 107 emplois lors de la reprise à 172 aujourd’hui.

Avec un chiffre d’affaires qui devrait se maintenir en 2022, Mavic a retrouvé des bases solides qui lui permettent désormais de voir plus loin.

Une gamme urbaine pour répondre aux nouvelles pratiques

Mavic accompagne les cyclistes depuis plus de 130 ans quelle que soit la discipline. Ces dernières décennies, Mavic s’est naturellement orientée vers le milieu du sport et de la compétition, domaines où son savoir-faire et ses innovations trouvaient toutes leur ampleur.

Premiers étendards de cette orientation urbaine, le casque Mavic Speedcity alliant design et sécurité et les roues Mavic e-Speedcity. Ces dernières, qui profiteront des savoir-faire et maitrises techniques de Mavic, seront proposées aux détaillants urbains pour remplacer les roues d’utilisateurs par des modèles plus résistants et adaptés aux vélos électriques.

A terme, Mavic proposera une gamme complète de produits urbains comprenant Roues, Footwear, Apparel et Casque pour répondre à une demande croissante de la clientèle.

« Le vélo en tant que moyen de déplacement est désormais en pleine transformation avec une montée en gamme des produits. Les utilisateurs recherchent de beaux produits à la fois performants et fiables. Nous visons 5 millions d’euros de chiffre d’affaires l’an prochain sur ce segment de marché. » Yoann et Jean-Michel Bourrelier, co-présidents de Mavic.

Un savoir-faire français et une production 100% européenne à l’horizon 2024

« A l’heure où l’on parle de réindustrialisation en Europe, Mavic a sa carte à jouer car l’ensemble de ses outils de production y est déjà positionné alors que beaucoup de concurrents sont encore très dépendants de l’Asie. Cela nous permet d’assurer une production et des livraisons rapides de nos produits reconnus depuis des décennies comme des référencesMais aussi de maitriser nous-même notre impact écologique puisque 97% des composants des roues sont Made in Europe et que 80% de l’aluminium utilisé est recyclé. » Yoann et Jean-Michel Bourrelier.

Premier chantier, la modernisation de l’usine de Saint-Trivier-sur-Moignans a permis l’amélioration des process conduisant à des gains de productivité et de fiabilité importants.

Mavic a également inauguré un nouveau siège social à Chavanod. Ce bâtiment de 8500 m², inauguré en 2022 regroupe désormais toutes les fonctions majeures, de la finance/comptabilité à l’export, en passant par la R&D, et permet à Mavic de bénéficier d’un ancrage fort en France et d’une indépendance unique dans le secteur.

Mavic continue de développer ses équipements cyclistes dans ses locaux de l’agglomération annécienne. Le groupe a aussi noué des partenariats avec des fabricants européens capables de répondre au cahier des charges exigeant de la marque. Les chaussures seront fabriquées en Italie à partir de la gamme 2023, et les vêtements au Portugal, Croatie et République Tchèque. En 2024, 100% des produits Mavic seront produits sur le continent pour une qualité garantie et une disponibilité rapide des produits.

À la conquête de nouveaux marchés commerciaux

En plus de la France et de l’Europe, Mavic entend poursuivre son développement commercial. Mavic dispose déjà de 50 partenaires étrangers distribuant les produits Mavic dans quelques 65 pays à travers le monde.

Le groupe a également investi dans des bureaux commerciaux situés en Grande-Bretagne, Allemagne ou encore Italie. Il peut compter sur un portefeuille de nouveaux clients qui s’ajoutent à ceux déjà existant comme Mondraker, Origine, Decathlon/Rockrider, Moustache, Lapierre, Thömus, KTM, Rose, Simplon…

« Mavic commercialise ses produits en Europe mais aussi au Japon, qui compte de nombreux amateurs de beau matériel et où le savoir-faire industriel français de Mavic est très reconnu. A terme, nous souhaitons proposer nos produits sur le sol américain. Les passionnés de vélo y sont nombreux mais également très exigeants et nous devons donc bien préparer notre retour. » Jean-Michel et Yoann Bourrelier.

Source : CP

=> VOIR AUSSI : Tous nos articles Actualités

Guillaume Judas

  - 53 ans - Journaliste professionnel depuis 1992 - Coach / Accompagnement de la performance - Ancien coureur Elite - Pratiques sportives actuelles : route & allroad (un peu). - Strava : Guillaume Judas

Vous aimerez peut-être aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.