L’Assemblée générale du MPCC s’est tenue le 26 octobre à Paris

L’Assemblée Générale du MPCC s’est tenue ce 26 octobre à Paris, à la veille de la présentation officielle du Tour de France 2023.

Source : CP

Avec 1046 membres et/ou adhérents (42 nationalités) soit 50 équipes (36 masculines et 14 féminines), 568 coureurs/coureuses et 383 encadrants, MPCC n’a jamais été aussi international et indispensable à la crédibilité du cyclisme.

Le MPCC s’est félicité du bon respect de son règlement interne par ses membres en 2022, notamment en ne faisant pas courir les coureurs qui sont dans une procédure. Depuis 2007, les adhérents membres qui se sont engagés auprès du mouvement, sur la base du volontariat, n’ont jamais été pris en défaut ou ont été priés de quitter le MPCC.

Invité à cette Assemblée Générale, Olivier Banuls, de l’International Testing Agency (ITA), a livré une présentation de ses travaux auprès des membres de notre mouvement. Le MPCC est très heureux d’avoir eu l’honneur de cette visite et soutient sans réserve l’entité internationale indépendante dans sa lutte contre le dopage. Sur son site internet, le MPCC fait la promotion depuis 2022 du programme Reveal, qui encourage, de façon anonyme ou non, à partager des informations pouvant aider l’ITA dans sa mission et à augmenter la crédibilité du cyclisme. Le MPCC soutient vivement le projet de réévaluation à la hausse du budget de l’ITA alloué au programme antidopage du cyclisme, avec une augmentation de manière échelonnée des contributions en 2023 puis 2024.

En 2022, l’AMA a interdit l’usage des glucocorticoïdes, validant enfin l’amélioration des performances ! Mais que ce fut long pour la mettre en place : dès et depuis 2007, les équipes membres du MPCC se soumettaient sur la base du volontariat à des tests de cortisolémie tout en appelant, chaque année, à ce que les instances interdisent l’utilisation de ces glucocorticoïdes.

Le MPCC regrette que le tramadol ne soit amené à faire son apparition sur cette même liste des produits et méthodes interdites qu’en 2024. Comme pour les glucocorticoïdes, MPCC en demande formellement l’interdiction depuis 2012. Pourquoi ne pas l’interdire au 1er janvier 2023 ?

A l’occasion de cette Assemblée Générale, plusieurs adhérents ont pris la parole pour souligner la nécessité pour le cyclisme de toujours mieux communiquer sur l’efficacité de sa lutte contre le dopage. Cet appel s’inscrit dans un contexte où des affaires de dopage dans d’autres sports majeurs, concernant des athlètes de tout premier plan international, n’ont pas trouvé un écho médiatique proportionné à celui qu’ont pu avoir des cas similaires dans le cyclisme par le passé. Cette capacité ne pourra aussi se développer qu’à la condition de se reposer sur un nombre encore plus important de membres : équipes masculines, équipes féminines, coureurs, encadrants, sponsors, organisateurs, fédérations, agents sportifs.

Sur proposition du Conseil d’administration, MPCC souhaite associer le cyclisme féminin aux travaux du MPCC comme pour ce qui est fait pour le cyclisme masculin. 14 équipes féminines sont déjà membres du MPCC, et il est important que la majorité des équipes féminines adhérent à la philosophie du MPCC dans l’intérêt du cyclisme et des organisateurs. Emily Brammeier, représentant l’équipe féminine DSM, a été élue au Conseil d’administration du MPCC comme référente du cyclisme féminin.

L’Assemblée Générale a voté à l’unanimité la nouvelle constitution du Bureau du MPCC :

  • Roger Legeay (Président)
  • Iwan Spekenbrink (Vice-Président)
    • DSM
  • Vincent Lavenu (Vice-Président)
    • AG2R CITROËN
  • Philippe Senmartin (Secrétaire)
    • TOTAL ENERGIE
  • Franck Trajber (Vice-secrétaire)
    • COFIDIS
  • Sébastien Hinault (Trésorier)
    • ARKEA-SAMSIC
  • Marc Madiot (Vice-trésorier) *
    • GROUPAMA-FDJ
  • Christophe Brandt (Membre)
    • BINGOAL PAUWELS SAUCES WB
  • Emily Brammeier (Membre)*
    • DSM WOMEN

*nouveaux entrants

=> VOIR AUSSI : Tous nos articles Actualités

Guillaume Judas

  - 52 ans - Journaliste professionnel depuis 1992 - Coach / Accompagnement de la performance - Ancien coureur Elite - Pratiques sportives actuelles : route & allroad (un peu). - Strava : Guillaume Judas

Vous aimerez peut-être aussi

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.