Test longue durée des pneus Vittoria Corsa N.EXT

Le pneu Corsa N.EXT est un nouveau modèle dans la gamme Vittoria, conçu pour offrir un bon compromis entre rendement et durabilité. Contrairement au célèbre Corsa dont il dérive directement, il est fabriqué à partir d’une carcasse en nylon (et non en coton) avec une bande de roulement vulcanisée (et non collée). Proposé en tubeless ou à chambre à air, nous l’avons testé dans cette dernière version pendant deux mois, sur 4000 km. Voici notre verdict.

Par Guillaume Judas – Photos : ©3bikes.fr

La gamme Vittoria Corsa est plébiscitée chez les compétiteurs, que ce soit dans les versions boyaux, pneus tubeless ou pour chambre à air. Le Corsa offre un toucher de route assez souple, une bonne adhérence et un rendement de haut niveau, comme le prouvent les victoires sur les trois dernières éditions du Tour de France avec Tadej Pogacar (tubeless et boyaux) et Jonas Vingegaard (boyaux).

En 700×28, le Vittoria Corsa N.EXT mesure réellement 28 mm de section, et il convient parfaitement à une jante de 19 mm de largeur interne.

Le nouveau Corsa N.EXT s’adresse davantage aux cyclistes amateurs, dont les exigences sont un peu différentes de celles des pros, principalement en termes de durabilité. Car beaucoup d’entre nous, surtout depuis l’avènement des roues carbone et des freins à disque, roulent principalement avec une seule paire de roues, toute l’année et sur tous les terrains. Notre recherche est donc orientée vers des pneumatiques performants, mais polyvalents. Et si possible légers, mais endurants. Avec le Corsa N.EXT, Vittoria entend répondre à ces attentes, et de manière plus convaincante qu’avec sa gamme Rubino Pro, très nettement en retrait en matière de rendement par rapport aux enveloppes plus haut de gamme et notamment les références du marché que sont des pneus à tout faire comme les Continental GP 5000.

La carcasse en nylon et la bande de roulement vulcanisée du Corsa N.EXT diffèrent de celles du Corsa.

Test longue durée des pneus Continental GP 5000

Le poids très performant des Vittoria Corsa N.EXT

Disponibles en deux versions (pour chambre à air ou Tubeless Ready) et en six dimensions (de 700×24 à 700×34), les Corsa N.EXT sont particulièrement légers, en tout cas pour le modèle à chambre. Avec 217 g en 700×28, le poids est très intéressant, surtout lorsqu’on les associe aux chambres à air en TPU de Vittoria, à 29 g. On est ici sur quelque chose de plus léger que des boyaux, et même que la version tubeless avec du liquide préventif.

=> VOIR AUSSI : Test des chambres à air TPU Vittoria Ultra Light Speed

Comme presque toujours avec les pneus Vittoria, le Corsa N.EXT respecte la section indiquée, puisque nous avons mesuré 28 mm de large sur des jantes de 19 mm et de 21 mm interne. Avec d’autres modèles concurrents en 700×25, on est parfois sur du 28 ou 29, et même jusqu’à 31 ou 32 avec du 700×28.

La carcasse du Corsa N.EXT a une densité de 100 TPI (threads per inches, c’est-à-dire le nombre de fils par pouce), avec trois couches sous la bande de roulement et deux couches au niveau des flancs. Une bande anti-crevaison supplémentaire est présente sous la bande de roulement, qui elle même reprend le profil si caractéristique des autres modèles Corsa, avec un dessin qui inspire confiance dans les courbes. Le composé de la gomme est nouveau chez Vittoria, et ajoute de la silice au graphène déjà popularisé par la marque sur certains de ses pneumatiques. Avec pour but de réduire l’usure et d’améliorer l’adhérence.

Le dessin de la bande de roulement est caractéristique de la gamme Corsa.

Au moment du montage, et sur deux paires de roues différentes (des Roval Rapide CLX avec des jantes de 21 mm de largeur interne et des Fulcrum Racing Speed avec 19 mm de largeur interne), les Corsa N.EXT n’appellent aucun commentaire particulier. Il faut bien sûr un peu de méthode et de poigne sur toutes les roues qui respectent précisément la norme ETRTO, voire même un peu d’aide avec un démonte-pneu, mais cela reste beaucoup moins compliqué qu’avec un pneu Continental. Notons qu’avec les chambres en TPU Vittoria, il est possible de passer d’un montage à l’autre sans trop de souci, alors que c’est quasiment impossible à faire avec une chambre en latex, qui se déforme après le premier montage.

Le rendement des Vittoria Corsa N.EXT

Compte tenu de la manière dont Vittoria a présenté ce produit, son positionnement dans la gamme et son type de construction, nous avions quelques craintes concernant le rendement des Corsa N.EXT sur la route. Nous pensions nous rapprocher un peu plus d’un Rubino Pro en nylon que d’un Corsa en coton. Mais les premiers tours de roues ont rapidement dissipé ces préjugés, surtout avec les chambres en TPU, dont nous avions déjà pu isoler le comportement avec des pneus Michelin Power Cup.

Les Corsa N.EXT se montrent réactifs dès lors qu’on applique une pression de gonflage suffisante dans les pneumatiques. D’ailleurs, à ce niveau-là, nous nous sommes fiés à notre expérience plutôt qu’au recommandations théoriques. En gros, puisque les Corsa en 700×28 font la même taille réelle que d’autres pneus en 700×25, nous les avons gonflés comme des 25, entre 6,5 et 7 bar (pour un poids de corps de 57 kg + le vélo et l’équipement).

=> VOIR AUSSI : Acheter le pneu Vittoria Corsa N.EXT en promo à 54,95 €

En danseuse, les flancs ne dérivent pas, et les changements de trajectoire restent toujours très précis. Le toucher de route se rapproche de celui des Corsa avec la carcasse coton, même si les flancs semblent un peu plus rigides. Sur un beau bitume, la bande de roulement parait aussi “filante” que le haut de gamme de la marque. Les choses se dégradent un peu sur un revêtement plus rugueux, où le pneu a tendance à rebondir très légèrement, mais on reste tout de même sur quelque chose de très bon. Évidemment, il est difficile sur la route d’estimer à deux watts près si un pneu rend mieux qu’un autre, et on veut bien croire que le Corsa N.EXT est toujours supplanté par quelques modèles au-dessus du lot. Mais notre sentiment général, c’est que ce pneu nous conviendrait parfaitement en compétition, sans que l’on ait l’impression d’être défavorisé à ce niveau-là.

Le confort, ou du moins l’absorption passive des vibrations n’est pas la qualité première des Corsa N.EXT. Reste qu’en recherchant le meilleur compromis entre la section, la pression de gonflage et le rendement, il n’est pas toujours facile de sortir du lot. Disons qu’ils sont un tout petit peu en retrait par rapport à des Corsa en coton de même section.

Le rendement des Corsa N.EXT est plus proche des pneus haut de gamme de la marque que de ceux de sa gamme destinée à l’endurance.

L’adhérence des Vittoria Corsa N.EXT

Dans le domaine de l’adhérence, les Corsa N.EXT sont très bons, que ce soit sur le sec ou sur le mouillé. Sur le sec, on s’engage avec confiance dans les courbes, même les plus serrées et même en retardant au maximum le freinage. Une fois le vélo incliné, le pneu ne décroche pas et offre toujours une excellente sensation de contrôle. Après de longues semaines sans pluie, on pouvait craindre les premières averses, sur un bitume poussiéreux et souillés par les hydrocarbures. Pourtant, les Corsa N.EXT ont parfaitement réussi leur examen de passage, que ce soit en pleine campagne ou en ville au milieu des multiples ronds-points et autres passages piétons. En faisant preuve d’un peu de prudence tout de même, les pneus se montrent rassurant en toute circonstance et ne décrochent pas. Au freinage, ils ont une bonne assise sur la route, et les blocages de roues éventuels sont facilement prévisibles. Reste à voir ce qu’ils peuvent donner sous un sol humide et plus froid comme en hiver, car on sait que la température peut parfois jouer quelques tours aux différentes gommes. Mais en condition de printemps/été/automne, c’est du tout bon.

 

L’endurance des Vittoria Corsa N.EXT

Là encore, les Vittoria Corsa N.EXT répondent à nos attentes. Après 4000 km, les deux bandes de roulement sont certes un peu marquées, mais rien d’affolant. On peut noter deux coupures sur le pneu arrière, dont une avec un petit silex encore présent au moment de la prise de vue. Et rien à l’avant. Il est à noter que la bande de roulement dispose d’un indicateur d’usure, qui est loin ici d’être à la limite. En bref, dans des conditions estivales, on peut sans doute espérer atteindre les 6000 km avec ces pneus. En attendant, nous n’avons pas connu de crevaison au cours de ce test, avec les chambres en TPU.

Il y a très peu de coupures sur la bande de roulement après 4000 km.

Notre avis sur les Vittoria Corsa N.EXT

Les Vittoria Corsa N.EXT se montrent excellents en termes de légèreté, d’endurance et d’adhérence, que ce soit sur le sec ou sur le mouillé dans des conditions estivales. Ils ont également une très bonne résistance à la crevaison. Certains pourront les considérer très légèrement en retrait en matière de confort, voire de rendement par rapport à des pneus spécifiques. On peut aussi les considérer comme assez chers. Néanmoins, compte tenu de l’ensemble de leurs qualités, ils font partie des meilleurs pneus actuels dans la catégorie des pneus polyvalents haut de gamme, pour ceux qui recherchent un contact avec le sol durable et sans souci.

Des témoins d’usure sont présents sur la bande de roulement.

=> VOIR AUSSI : Acheter le pneu Vittoria Corsa N.EXT en promo à 54,95 €

Les VITTORIA CORSA N.EXT en bref…

Note : *****

Les + : endurance, adhérence, poids
Les – : prix

Type : pneu tubetype (avec chambre) – Carcasse : nylon, ceinture de protection additionnelle – Gomme : graphène + silice – TPI : 100 – Tringles : souples – Couleur : noir – Dimensions disponibles : 700×24/26/28/30/32/34 – Poids : 217 g en 700×28

Prix :  59,95 € (l’unité)

Contact : vittoria.com

=> VOIR AUSSI : Tous nos articles Matériel

Guillaume Judas

  - 52 ans - Journaliste professionnel depuis 1992 - Coach / Accompagnement de la performance - Ancien coureur Elite - Pratiques sportives actuelles : route & allroad (un peu). - Strava : Guillaume Judas

Vous aimerez peut-être aussi

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.