Giant dévoile le nouveau Propel, un vélo encore plus aéro et encore plus léger

Vainqueur de plusieurs étapes du Tour de France, le nouveau Giant Propel améliore l’aérodynamisme, l’efficacité et l’ajustabilité. 

Source : CP

Giant, leader mondial de l’industrie du cycle, présente le nouveau Propel. Chaque version est conçue sur un cadre composite avec un aérodynamisme, une ajustabilité et une efficacité améliorés par rapport à la gamme précédente, ce qui en fait un vélo plus polyvalent et compétitif pour les cyclistes en quête de performance. Cette nouvelle gamme est composée de trois séries : Propel Advanced SL, Propel Advanced Pro et Propel Advanced.  

Après des années de recherche et développement, suivies de tests en soufflerie et conditions réelles, le fleuron de la nouvelle gamme, le Propel Advanced SL, a été présenté au monde par Dylan Groenewegen, le sprinter de la team BikeExchange Jayco, lorsqu’il a remporté la 3e étape du Tour de France en juillet. Treize jours plus tard, son coéquipier Michael Matthews prouvait que le nouveau Propel n’était pas performant qu’en sprint. Sur le profil vallonné de la quatorzième étape, son attaque en solo l’a conduit à une fantastique victoire prouvant que le nouveau Propel était capable de faire bien plus que du sprint.

Pour des finishers comme Groenewegen et Matthews, la victoire se décide souvent dans ces moments de tension accompagnant les derniers kilomètres. Se positioner, attaquer, contrer. Jouer des coudes, prendre de l’angle, relancer. C’est là que le nouveau Propel prend les rênes du peloton. Comparé à son prédécesseur, il est nettement plus performant dans les tests aérodynamiques tandis que le cadre est plus léger et rigide.

Au-delà de son ratio rigidité-poids pensé pour la victoire, le nouveau Propel est également conçu pour des sorties dynamiques avec un meilleur contrôle dans des situations variées. De l’asphalte lisse aux routes plus accidentées, des montées raides aux descentes les plus pentues.  D’autres améliorations viennent enrichir l’expérience de pilotage comme les haubans plus fins ou le nouveau design de tige de selle Vector. Il y a deux versions : la tige de selle Vector intégrée sur le Propel Advanced SL, et les tiges de selle Vector ajustables sur le Propel Advanced Pro et le Propel Advanced.

Intégration aérodynamique

La philosophie selon laquelle le nouveau Propel a été conçu porte un nom : l’Aerosystem Shaping. Pour développer les formes des tubes, des angles et des jonctions, l’équipe d’ingénierie a utilisé un logiciel de simulation de flux d’air appelé dynamique des fluides computationnelles (CFD). Cela a conduit à l’utilisation de lignes en forme d’ellipse tronquée dans les zones clés du cadre comme le tube de direction, le tube diagonal ou le tube de selle.

À partir de là, l’équipe de développement a créé les formes physiques. Travaillant avec des aérodynamiciens renommés de la soufflerie GST à Immenstaad, en Allemagne, pour simuler avec précision les conditions de roulage, ils ont utilisé un mannequin dynamique pour analyser l’aérodynamisme du vélo, mais également de l’ensemble cycliste/vélo. C’est un processus que Giant a lancé il y a plus de dix ans lors du travail effectué sur la première version du Propel. Tandis que la plupart des fabricants de vélos utilisent un mannequin statique, les ingénieurs Giant considèrent que seul un mannequin dynamique pouvait reproduire fidèlement les contraintes subies par un cycliste. Contrairement à un être humain, le mannequin peut conserver la même position et effectuer des mouvements de jambe précis et reproductibles.

Les surfaces frontales, où l’aérodynamisme a le plus d’importance, présentent des lignes sculptées qui se transforment en ellipses tronquées pour minimiser la traînée. Selon l’approche globale de la conception aérodynamique, Giant a été jusqu’à créer deux porte-bidons différenciés : un pour le tube diagonal, un autre pour le tube de selle.

En ce qui concerne les gains aérodynamiques, le cadre a écrit une page de l’histoire, mais pas toute l’histoire. Le nouveau cintre et la potence Contact Aero réduisent également la traînée, tout comme les nouvelles roues CADEX 50 chaussées de pneus CADEX Aero. Lorsque l’on compare le nouveau Propel à la génération précédente, l’amélioration de l’aérodynamisme représente 6,21 watts. Cela équivaut à un gain de 27 secondes sur 40 km à 40 km/h.

Efficacité gagnante

Pour les compétiteurs, rien n’est plus important que le rapport puissance/poids. Rendre le nouveau Propel à la fois plus rigide, pour améliorer le transfert de puissance, et léger, était essentiel. Les tests révèlent que le nouveau Propel a une rigidité de cadre supérieure de 9,9 % par rapport à son prédécesseur. La rigidité au pédalage est augmentée de 7,5 %. La rigidité globale de l’ensemble du cadre et de la fourche est améliorée de 9.2 %.

Lorsque vous combinez ces chiffres avec le poids total du kit cadre, vous obtenez le nombre magique qui révèle l’efficacité globale : le rapport rigidité / poids. Dans le cas du nouveau Propel Advanced SL, le poids réduit et la rigidité accrue se traduisent par un gain de 26,4 % en efficacité globale.

La plupart des gains de rigidité proviennent des modifications effectuées au niveau du tube de direction, du tube diagonal et de la zone du boîtier de pédalier. Mais le simple fait de rendre un kit cadre ultra-rigide ne le rend pas nécessairement plus rapide. Pour optimiser les performances globales dans des conditions réelles, le confort et le contrôle jouent également un rôle clé. Pour cette raison, le triangle arrière du nouveau Propel a également été repensé pour offrir une qualité de conduite plus agréable, ce qui en fait un vélo plus polyvalent, et plus performant.

Le tube de selle, les bases et la tige de selle intégrée ont été repensés, avec des diamètres plus fins par rapport à la précédente génération. Ce nouveau design aide à réduire le poids et donne également au nouveau Propel une meilleure tenue de route. Par rapport au précédent Propel Advanced SL, le nouveau modèle a 85 % de confort en plus au niveau du triangle arrière (avec la nouvelle tige de selle intégrée), ce qui le rend plus polyvalent lors des longues et dures journées en selle, en réduisant la fatigue. Le dégagement plus élevé permet également d’utiliser des pneus de section plus importante (jusqu’à 30 mm) pour une conduite encore plus fluide.

Facilement ajustable

Le cockpit a été entièrement repensé pour créer un tout nouvel ensemble cintre et potence Contact SLR Aero, qui facilite le changement de composants et le réglage de votre position. Ce nouvel ensemble OverDrive Aero maintient les gaines et durites à l’abri du vent tout en évitant les complexités liées à l’intégration totale que l’on peut observer sur de nombreux vélos aéro actuels.

Le nouveau cintre en carbone Contact SLR Aero dispose d’un méplat sur sa partie haute pour améliorer l’aérodynamisme et le confort des mains. Il dispose également d’un drop plus important pour un contrôle accru au sprint, en virage et en descente. L’ensemble de la gamme Propel dispose du nouvel ensemble OverDrive Aero, qui associe un pivot en forme de D à des entretoises correspondantes pour un système de câbles de freins et de dérailleurs acheminés en interne et extrêmement dynamiques et faciles à entretenir.

Alors que le cockpit du précédent Propel acheminait les câbles et durites au-dessus de la potence et dans la douille de direction derrière le pivot de fourche, les câbles et durites du nouveau Propel passent à travers le cintre, sous la nouvelle potence Contact SLR Aero et dans le cadre, devant le pivot en forme de D. Cela protège les câbles du vent et permet une meilleure ajustabilité.

Des sprinters de la Team BikeExchange Jayco au champion olympique de triathlon Kristian Blummenfelt ou le double-champion du monde d’Ironman 70.3 Gustav Iden, qui utilisent tous les deux ce vélo pour les Jeux olympiques ou les formats courts, le nouveau Propel rapproche de la victoire. En sprint, en échappée, ou pour battre votre record personnel, le nouveau Propel est pensé pour atteindre la vitesse ultime.

La gamme Propel :

Propel Advanced SL 0 couleur Stardust : 12000 €
Montage : roues CADEX 50 Ultra et groupe Dura-Ace Di2

Propel Advanced SL 1 couleur Airglow : 9200 €
Montage : roues CADEX 50 et groupe Sram Force eTap AXS

Kit cadre Propel Advanced SL couleur Nebula ou Swirly Galaxy : 3800 €

Propel Advanced Pro 0 AXS couleur Black Currant : 6900 €
Montage : roues Giant SLR 1 50 et groupe Sram Force eTap AXS

Propel Advanced Pro 0 Di2 couleur Black Currant : 6500 €
Montage : roues Giant SLR 1 50 et groupe Shimano Ultegra Di2

Propel Advanced Pro 1 couleur Phoenix Fire : 5600 €
Montage : roues Giant SLR 1 50 et groupe Sram Rival eTap AXS

Propel Advanced 1 couleur Orion Nebula : 4700 €
Montage : roues Giant SLR 2 50 et groupe Sram Rival eTap AXS

Propel Advanced 2 couleur Cobalt : 3000 €
Montage : roues Giant P-A2 38 et groupe Shimano 105

Plus d’infos : Giant Propel

=> VOIR AUSSI : Tous nos articles Nouveautés

Guillaume Judas

  - 52 ans - Journaliste professionnel depuis 1992 - Coach / Accompagnement de la performance - Ancien coureur Elite - Pratiques sportives actuelles : route & allroad (un peu). - Strava : Guillaume Judas

Vous aimerez peut-être aussi

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.