Test longue durée des roues RAR Exalt 40 Disc

À l’heure où nous écrivons cet article, le marché est à présent acquis aux freins à disque. Plus de débat stérile entre disques et patins, mais pour le premier type de freinage la prise de poids est inévitable puisqu’il faut au minimum ajouter des disques au poids des roues. Les jantes ne sont pas, ou très peu, plus légères que leurs homologues à patins, et il faut alors compter sur les doigts d’une main les roues s’approchant des 1,2 kg. 1210 g, c’est pourtant le poids de la paire de roues RAR Exalt 40 Disc que nous avons essayée pour vous durant 5000 km, au cours de ces deux derniers mois. Un poids fabuleux pour des roues à disque donc, mais aussi à pneu/tubeless, qui sont terriblement polyvalentes.

Par David Polveroni – Photos : ©3bikes.fr

Des roues de 40 mm de haut pour pneu/tubeless à 1200 g : une sacrée performance !

Inutile d’aller bien loin pour trouver ces roues : fabriquées en France, plus précisément à Maubeuge, à un peu plus à 100 km au nord de Reims, à quelques kilomètres de la frontière belge. C’est ici qu’Adrien Gontier, passionné et appartenant à cette rare catégorie des magiciens de la roue, s’est lancé dans l’aventure en 2007. Grâce à cette expérience de 15 ans, RAR nous à « pondu » ici une pépite en la matière. Imaginez : à peine plus de 1200 g, avec 40 mm de profil, avec fond de jante et valve tubeless ! Eh oui… Ce ne sont pas des roues à boyau (qui existent aussi à 1100 g), mais bien des roues compatibles pneus normaux et tubeless.

Les RAR Exalt sont très légères, mais leur profil leur permet d’être efficaces sur tous les terrains.

Roulant sur un cadre Factor O2 VAM, plutôt typé montagne que aéro, habituellement j’alterne les roues à profil bas, 25 mm Black Inc Twenty ou plus haut profil, 50 mm Venn. Avec une hauteur de 40 mm, on est ici sur un profil polyvalent permettant de se satisfaire d’une seule paire de roues pour passer partout. Haute montagne, moyenne montagne ou encore du vallonné avec de petites bosses : ces roues s’annoncent d’une polyvalence incontestable.

Une superbe finition

Le déballage est sans appel : la qualité et la finition sont au rendez-vous. Une jante full carbon UD avec un verni brillant qui s’accommode avec beaucoup de cadres, montés sur des moyeux finition alu qui ne manquent pas d’attirer l’oeil de mes compagnons d’entrainement.

La finition des jantes et des moyeux est superbe.

Si plaire est une chose, la qualité d’un moyeu se juge sur autre chose. Les moyeux sont dessinés par RAR et sont usinés 100 % en France. Ce sont des ESO sur notre modèle d’essai, les premiers prototypes datant déjà de 2017. On vous le dit : les RAR 40 Exalt sont un produit d’exception. Des roues montées à la main par Adrien Gontier et garanties 5 ans.

Exception et customisation : si le verni brillant n’est pas idéal pour votre vélo de couleur mate, alors il suffit d’en parler avec Adrien et n’importe quelle personnalisation ou presque est possible au moment du montage des roues. On arrive à des produits RARes… et surtout en parfait harmonie avec votre machine.

Un vélo plus léger

Montage des pneus : en premier lieu des Continental GP5000 S TR. Si la prise des tringles s’avère parfois compliquée, un petit coup de pompe à pied toute simple et ceux-ci claquent facilement. Surprenant ! Jusque là, le tableau est idyllique. Les premiers tours de pédale le sont tout autant. On sent le vélo plus léger. Si dans les faits, 300 g supplémentaires sur ma paire de 50 mm ne sont pas rédhibitoires, ni même pénalisants en montagne, le fait de passer sur ces RAR Exalt 40 redonne goût à la légèreté qu’on peut éprouver sur un vélo à patins avec des roues légères à boyau. Car bon, un poids de 1200 g pour des roues à pneu, ce n’est pas commun.

Les RAR Exalt offrent beaucoup de nervosité au vélo, sur les relances et en montagne.

Le premier véritable test se fait sur l’Ardéchoise. Sur un profil sans pentes excessives, mais qui n’est jamais plat et sur un revêtement plutôt granuleux, les Exalt 40 sont ici dans leur élément. Si, à bonne vitesse, supérieure à 35 km/h, on n’a pas ce petit effet grisant d’une paire de roues plus haute, on apprécie la faible inertie de ces EXALT : les accélérations et relances sont plus tranchantes. Pas spécialiste dans ce domaine, j’apprécie les passages en danseuse, avec un vélo plus facile à « balancer ».

Balancer le vélo ou rouler au train, leur domaine de prédilection, c’est la pente. Si pour la haute montagne les Exalt se déclinent en version 24 mm, celles-ci seront plus spécifiques par rapport aux 40 mm, et donc moins polyvalentes. On ne peut pas tout avoir.

Les Exalt 40 sont un peu moins légères que les 24 mm, mais sont plus polyvalentes sur tous les terrains.

C’est en montagne justement qu’on pourra aussi apprécier au mieux la stabilité procurée à haute vitesse (à partir de 50/60 km/h) grâce aux 21 mm de largeur interne (28 mm en externe) associés à une hauteur de 40 mm raisonnable. Elles se montrent peu sensibles au vent latéral, qui peut parfois être violent en montagne comme j’ai pu le vivre au sommet du Ventoux… La tension des rayons et la légèreté font aussi que ces roues se montrent très précises et maniables sur des descentes techniques. On vire facilement.

La prise au vent du profil de 40 mm n’est pas excessive, même au sommet du Ventoux.

Alors que ce soit pour gagner une Ardéchoise, passer de longues heures dans les cols, ou pour prendre votre PR sur Strava, (ou le KOM pour les plus forts), ces roues feront merveilles. Seuls les longs bouts plats nécessiteraient un plus haut profil. Pour cela, les Magnum 60 voire 90 restent disponibles au catalogue.

Des roues d’exception, aptes à sublimer les caractéristiques de votre vélo.

Pour pouvoir rouler sur ces roues uniques, il vous faudra payer le prix fort. À 3000 €, on est ici sur un beau budget, mais un budget en adéquation avec les prestations proposées et la concurrence. Si votre bourse est moins fournie, à 1299 € vous pouvez déjà bénéficier d’une bonne part du savoir-faire de la société française avec le modèle EVEN 40 et entrer dans un monde RAR. Pour toutes les descriptions techniques, on trouve toutes les informations sur le site de RAR : ICI. Et pour ceux qui aiment pouvoir dialoguer, Adrien saura vous aider aussi par téléphone ou mail. J’ai choisi de les conserver pour un dernier galop en traversant les montagnes, sur la Haute Route Alpes : 800 km et 21 000 m de dénivelé. Avec ces pépites, ça sent la semaine pur plaisir aérien ! 

Les roues RAR EXALT 40 DISC en bref…

Note : *****

Les + : fabriquées en France, possibilité de personnalisation, contact humain avec le concepteur, poids, fluidité des moyeux, qualités en relance, finition, stabilité, garantie 5 ans.
Les – : prix, manque d’inertie sur le plat à haute vitesse

Hauteur de jante : 40 mm – Largeur de jante externe : 28 mm – Largeur de jante interne : 21 mm – Moyeux : RAR Eso – Roulements : SKF (Cycling Ceramic en option) – Poids : 1210 g la paire – Livrées avec : housses de roues matelassées, valves tubeless, fonds de jante tubeless – Prix : 2999 €
Contact : roues-rar.fr

David POLVERONI

  - 33 ans - Ambassadeur Factor et Castelli. Arpenteur de cols - Passionné de cyclisme - Plus de 30 victoires en Cyclosportives - Pigiste depuis 2018 - Pratique sportives actuelles : pur routier, gravel et dans le futur du VTTAE Strava : David Polveroni

Vous aimerez peut-être aussi

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.