Test de la selle fi’zi:k Vento Argo R3 Adaptative

Chez 3bikes.fr, nous avions déjà testé la selle fi’zi:k Vento Argo R3 dans sa première version, puis l’Antares Versus Evo 00 Adaptive, un modèle d’une forme différente, mais qui offrait surtout pour la première fois chez la marque italienne la technologie Adaptive imprimée en 3D pour le confort. Avec la Vento Argo R3 Adaptive, fi’zi:k propose une selle polyvalente avec un nez court qui donne accès à ce revêtement si particulier, et dont on ne peut rapidement plus se passer.

Par Sébastien Argentin et Guillaume Judas – Photos : S.Argentin

La Vento Argo R3 Adaptive offre un revêtement avec différentes densités.

La fi’zi:k Vento Argo R3 Adaptive est une selle courte, conçue pour favoriser le confort en position agressive sur le vélo en soulageant la pression sur les tissus mous, et qui bénéficie de la technologie Adaptive imprimée en 3D. La dénomination R3 signifie qu’elle profite de rails creux k’ium et d’une coque en nylon renforcé de carbone. Elle est vendue au prix de 259 €. La Vento Argo Adaptive est également disponible en version R1, avec des rails en carbone, pour une quarantaine d’euros en plus et quelques dizaines de grammes en moins, et on peut la choisir en deux largeurs : 140 mm comme ici pour ce test, ou 150 mm.

Si elle reprend les dimensions et la forme de la Vento Argo déjà testée, le modèle Adaptive se distingue donc par ce revêtement en nid d’abeille imprimé en 3D à densité variable, avec une fermeté plus sensible là où le soutien est essentiel, et plus de souplesse au niveau des tissus mous. La zone centrale, qui remplace l’évidement vu sur la Vento Argo, est par exemple totalement souple, et n’a pour effet que pour assurer de la stabilité au pédalage, grâce au contact rugueux avec le cuissard.

La partie centrale de la selle est très souple.

Avec un poids vérifié de 233 g, la Vento Argo R3 Adaptive n’est pas la plus légère du marché, mais elle présente l’avantage de rendre un peu plus accessible une technologie qui apporte confort et stabilité, et que l’on trouve à des tarifs bien plus élevés sur certains modèles de la concurrence. La selle est en plus fabriquée en Italie, ce qui ne gâche rien à l’heure ou de nombreux produits et accessoires viennent de l’autre bout du monde.

Le montage de la fi’zi:k Vento Argo R3 Adaptive

Au premier abord, on peut avoir l’impression d’une cambrure moins prononcée qu’avec l’Argo traditionnelle. Il est possible d’éprouver quelques difficultés pour retrouver les marques prises avec l’autre selle, notamment en hauteur, car ici le revêtement est un peu plus haut, mais cela est compensé par le fait qu’on s’enfonce un peu plus dedans. Les rails k’ium sont ronds, et s’adaptent donc à toutes les tiges de selle du marché. Au moment du réglage du recul, il faut conserver à l’esprit qu’il s’agit d’une selle courte (265 mm), et qu’on ne peut se contenter de mesurer la distance entre le bec de selle et la potence par exemple, pour retrouver la position idéale si l’on vient d’une selle plus traditionnelle.

Les rails ronds de la Vento Argo R3 Adaptive peuvent se monter sur toutes les tiges de selle du marché.

=> VOIR AUSSI : Test de la selle Specialized S-Works Power Mirror

Un aspect et un confort haut de gamme pour la fi’zi:k Vento Argo R3 Adaptive

Dès la prise en main, on apprécie l’aspect sérieux, solide et original de cette selle avec cette impression 3D. L’ensemble fait très “haut de gamme” et donne un look plutôt classe au vélo. D’emblée, on peut ressentir un confort incroyable en s’asseyant dessus, car on s’enfonce dedans progressivement, un peu comme avec un matelas avec mémoire de forme. Une fois en place sur la selle, on ressent vraiment l’impression d’être calé encore plus que d’habitude (avec la Vento Argo), sans point dur. Les petites différences de pression droite/gauche que l’on peut parfois ressentir au niveau de l’assise se font oublier et on a le sentiment d’être mieux aligné sur la selle. On ne glisse pas sur la selle ce qui peut parfois être déroutant lorsqu’on a l’habitude du contraire, par exemple en se posant dessus un peu différemment selon les allures et les profils de route. En roulant, on ne ressent pas du tout l’aspect rugueux et alvéolé du revêtement.

Une fois en place sur la selle, on ressent une excellente stabilité.

Les allures très soutenues en bec de selle sont très agréables au niveau de l’assise. Les sensations de compression et d’écrasement sont beaucoup plus faibles qu’à l’habitude. Les petits mouvements successifs de repositionnement sont possibles assez facilement, et c’est beaucoup mieux que lorsqu’on est calé en position traditionnelle, avec les points d’appuis bien en place.

La selle est vraiment confortable. En fait, elle se fait oublier, ce qui permet de se sentir vraiment bien pour envoyer fort. C’est un modèle dédié à la performance, mais avec un confort supérieur grâce à cette adaptation de pression selon les zones d’appuis.

La Vento Argo R3 Adaptive est assurément l’une des selles les plus confortables du marché.

Nous n’avons pas assez de recul pour tirer un bilan définitif sur la durabilité de cette selle, et notamment concernant la fragilité des alvéoles. Après plusieurs centaines de kilomètres, nous n’avons constaté aucun problème, mais c’est peut-être encore trop tôt pour affirmer que la Vento Argo Adaptive peut tenir le coup plusieurs saisons sans bouger. Nous ne savons pas non plus si le confort est ressenti de la même façon selon le poids de l’utilisateur. A priori, la densité semble s’adapter au gabarit, et plus on est lourd, plus on va se caler sur la selle. Mais rien ne dit qu’un poids très léger aura cette même sensation de “fauteuil’ en roulant. Enfin, le seul petit défaut identifié ici concerne les sorties sous la pluie, puisque avec la structure même de la selle, on se fait un peu arroser par le dessous.

=> VOIR AUSSI : Acheter la selle fi’zi:k Vento Argo R1 Adaptive

Notre avis sur la selle fi’zi:k Vento Argo R3 Adaptive 

Même si le confort sur une selle reste quelque chose de très personnel, le bilan est de notre point de vue très positif. L’aspect de la selle est très sympa. Le confort est très élevé, mais pas au détriment de la performance. Le positionnement et le calage sont optimisés et nous avons l’impression que la Vento Argo R3 Adaptive offre des compensations possibles de légères différences d’appuis ou d’asymétries de position.

La fi’zi:k Vento Argo R3 Adaptive en bref…

Note : *****

Les + : confort, look, finition
Les – : fesses mouillées en cas de sortie sous la pluie

Revêtement et rembourrage : Carbon Digital Light Synthesis 3D-printing technology – Coque : Nylon renforcé de carbone – Rail : k’ium 7×7 mm – Longueur : 265 mm – Largeur : 140 mm – Hauteur à 75mm de large : 45,5 mm – Poids : 233 g – Prix : 259 €

Contact : fizik.com

=> VOIR AUSSI : Tous nos articles Matériel

Guillaume Judas

  - 52 ans - Journaliste professionnel depuis 1992 - Coach / Accompagnement de la performance - Ancien coureur Elite - Pratiques sportives actuelles : route & allroad (un peu). - Strava : Guillaume Judas

Vous aimerez peut-être aussi

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.