Test du nouveau cuissard Castelli Free Aero RC

Castelli propose pour 2022 une cinquième version de son cuissard de référence, le Free Aero RC, déjà utilisé par les professionnels de l’équipe Quick Step – Alpha Vinyl, avec plusieurs optimisations techniques destinées à améliorer le confort et l’aérodynamisme. Un cuissard haut de gamme que nous avons pu tester sur plusieurs semaines.

Par Guillaume Judas – Photos : ©3Bikes.fr

Le cuissard Free Aero RC apporte de l’aérodynamisme, en plus d’un excellent confort.

Le Castelli Free Aero RC est la cinquième version du modèle star de la marque italienne, dont le premier modèle remonte à 2007. Dès l’origine, ce cuissard haut de gamme se distinguait par des bretelles alvéolées et l’absence de bande élastique au niveau des cuisses, en plus d’une construction anatomique avec plusieurs panneaux. Une sorte de graal en termes de maintien et de confort sportif qui n’a cessé d’évoluer au fil des versions, et vendu à un tarif élevé mais toutefois moins stratosphérique que certains modèles de la concurrence.

Parmi les nouveautés notables intégrées au Free Aero RC 2022, on remarque un nouveau tissu avec un module d’élasticité élevé afin d’apporter un bon maintien musculaire et une compression équilibrée. Un tissu et une conception de la coupe qui permettent surtout d’abandonner totalement la moindre bande adhérente au niveau des cuisses, mais aussi, grâce à l’élasticité du produit, de ne plus utiliser que cinq panneaux au lieu de dix précédemment, avec autant d’assemblages et de coutures en moins.

L’absence de zone adhérente au niveau des jambes est remplacée par un bord brut.

Au niveau des bretelles, on remarque également d’entrée les deux matériaux différents utilisés à l’avant et à l’arrière afin de bien répartir la tension et améliorer la respirabilité. Sur l’avant du cuissard, ces mêmes bretelles sont ancrées en dessous de la ceinture, de manière à être plus près de la peau de chamois et offrir un meilleur maintien du cuissard au niveau des hanches et de l’entrejambe.

Les bretelles sur l’avant sont très légères, pour la respirabilité.
La partie arrière des bretelles apporte un excellent maintien.

Le Free Aero RC est équipé de la toute dernière peau Progeto X² Air seamless (sans couture), la plus haut de gamme chez Castelli, avec un amortissement progressif et des rembourrages de gel de 3 mm d’épaisseur. Cette peau est extensible et colle parfaitement à l’anatomie pendant les mouvements du pédalage, ce qui a pour effet de limiter fortement les frottements, et donc d’améliorer le confort lors des longues sorties.

La peau de chamois sans couture limite les risques de frottement en pédalant.

Parmi les autres détails relevés sur le cuissard Free Aero RC, on peut remarquer une petite poche à l’arrière (au niveau des reins), qui permet aux professionnels de pouvoir y glisser une radio, et pour les amateurs des clés, de l’argent liquide ou une carte de crédit. Le logo Castelli floqué à l’arrière est remplacé par un logo cousu, bien plus durable et à l’aspect plus précieux. Enfin, deux petites bandes réfléchissantes discrètes mais bien visibles sont présentes à l’arrière des jambes, pour plus de visibilité.

Une petite poche à l’arrière sécurise les objets de valeur.
Le nouveau logo est cousu.

Un cuissard aéro

Comme son nom l’indique, le Free Aero RC est un cuissard destiné à la compétition, et pour ce faire il a été étudié pour limiter la trainée aérodynamique, avec sa coupe particulière et la qualité des matériaux. Castelli annonce un gain de 2 watts à une puissance de 300 watts, ce qui est bien entendu de notre point de vue impossible à vérifier.

Le cuissard prend rapidement sa place, et ne semble pas faire de plis.

Reste qu’au moment d’enfiler le cuissard, on ressent bien l’ADN course du modèle avec une forte impression de maintien et une légère compression, au niveau des cuisses et des hanches. Au premier abord, les matériaux semblent plus fermes et plus épais que la plupart des cuissards du marché. Néanmoins, le confort des bretelles plates et fines est d’emblée appréciable, notamment en superposition sur un sous-vêtement. Le cuissard prend rapidement sa place, et ne semble pas faire de plis. Il est relativement long au niveau des cuisses, ce qui reste déstabilisant quand on ne dispose pas de jambes très longues. Il vient se placer pour nous juste au dessus des genoux, et pour le positionner légèrement au-dessus comme habituellement, il faut seulement compter sur la rigidité relative du tissu, puisqu’on ne trouve pas d’élastique ou de bande adhérente pour le maintenir à la place voulue.

Le Free Aero RC est assez long au niveau des cuisses.

Confort sans égal

Sur la route, la conception du Free Aero RC et la qualité du tissu prennent tout leur sens, car l’ensemble parait faire totalement corps avec l’anatomie en mouvement. Même après près de 5 h de selle, le tissu ne se détend pas, et la peau reste parfaitement collée à l’entrejambe. On ne ressent aucun frottement désagréable, et l’épaisseur est suffisante pour une pratique dynamique et engagée. Au niveau des bretelles, le constat est identique, avec un maintien idéal et aucune gêne sur le long terme.

Quant au maintien sur les cuisses, il se montre en revanche plus “flou” qu’avec une bande adhérente traditionnelle. Le cuissard ne glisse pas et reste bien en place, mais on peut ressentir une sensation curieuse de flottement autour des cuisses lors du pédalage, en fonction des mouvements des jambes et des différences de tension musculaire. Rien de vraiment gênant au final, mais une sensation de liberté qui tranche avec tous nos cuissards habituels.

Le confort du Free Aero RC est appréciable après de longues heures de selle.

Alors, le cuissard Free Aero RC est-il si novateur que promis par Castelli ? Il ne fait aucun doute qu’en termes de confort d’assise, la coupe, la qualité de la peau de chamois et la conception des bretelles apportent un soutien notable, qui se révèle réellement efficace après de longues heures à tirer du braquet. Ceci est d’autant plus remarquable que le tissu d’apparence assez ferme est finalement assez respirant, et donc bien adapté aux sorties sous la chaleur. Dans le cas d’une pratique plus passive et contemplative, il y a sans doute des modèles plus adaptés pour amortir les secousses et le poids de l’utilisateur sur la selle, et notamment avec un rembourrage plus ciblé sur l’arrière de la peu de chamois. Et pour les cuisses sans bande adhérente, il s’agit avant tout d’une question d’habitude, mais le système a l’avantage d’éviter la sensation de constriction autour des muscles. On apprécie enfin la superbe finition du produit, qui laisse présager d’une durabilité conforme à la réputation de la marque.

Ce cuissard Castello Free aéro RC 2022 est disponible pour les hommes ou pour les femmes, avec ou sans bretelles. Avec un tarif autour de 180 €, il s’affiche avec un rapport qualité-prix de très bon niveau, ce qui ne gâche rien évidemment.

Le CASTELLI FREE AERO RC en bref…

Note : *****

Tissu haute compression Forza 215 g/m², avec 32 % de lycra – Coupe brute sans élastique ni silicone au niveau des cuisses – Peau de chamois : Progetto X² Air seamless – Construction : 5 panneaux – Poche arrière : mesh – Logo : Castelli cousu – Bretelles : plates – Tailles : du XS au 3XL (hommes) et du XS au XL (femmes) – Poids : 184 g en taille S – Disponible avec ou sans bretelles – Trois couleurs : noir, gris foncé, bleu foncé – Prix : 179,95 € (bretelles), 159,95 € (sans bretelles).

Contact : castelli-cycling.com

=> VOIR AUSSI : Tous nos articles Matos

Guillaume Judas

  - 52 ans - Journaliste professionnel depuis 1992 - Coach / Accompagnement de la performance - Ancien coureur Elite - Pratiques sportives actuelles : route & allroad (un peu). - Strava : Guillaume Judas

Vous aimerez peut-être aussi

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.