Cyclo Sud Bourgogne 2022 : une édition sur le bon braquet

Avec près de 650 cyclistes au départ, cette nouvelle édition de la Cyclo Sud Bourgogne a été un véritable succès. C’est sous une météo douce et printanière que les participants se sont élancés sur les différents parcours proposés par l’organisation. Avec les routes vallonnées du Massif Sud Bourgogne comme terrain de jeu et les vignobles d’exception en arrière-plan, chacun a pu découvrir à son rythme les merveilles de la région.

Source : CP

Que ce soit en mode chrono pour tout donner et chercher une place de choix au classement, ou en mode randonnée pour profiter et découvrir le Massif Sud Bourgogne sans se presser, tous les participants ont pu trouver un parcours à la hauteur de leurs attentes. Les compétiteurs ont pu se diriger vers le Parcours du Tournugeois (140km | 2 400m D+) ou vers son petit frère le Parcours du Maconnais (85km | 1 300m D+). Les participants du grand parcours ont rapidement pu prendre de la hauteur et bénéficier d’une vue dégagée sur la Vallée de la Saône et sur Tournus, ainsi que sur la Plaine de la Bresse depuis le Col de Beaufer. Ils ont retrouvé à mi-chemin les participants du Parcours du Maconnais pour finir tous ensemble à travers les vignobles et les appellations renommées comme celle de Viré-Clessé.

Pour ceux souhaitant s’engager sur un parcours plus accessible, le Parcours du Crémant (60km | 925m D+) était tout trouvé. En mode randonnée uniquement, le Parcours du Crémant a emmené les participants autour de Viré à la découverte de deux cols roulants, avant d’affronter la dernière difficulté de la journée, la montée vers Burgy et son église romane.

Sur les chapeaux de roue

Avec ces parcours vallonnées et une météo clémente, les conditions étaient parfaites pour performer aujourd’hui. Sur le Parcours du Tournugeois comme sur celui du Maconnais, c’est en peloton serré que les participants ont avalé les premiers kilomètres de bitume. Après une échappée difficile à mener, c’est le belge Michiel MINNAERT qui remporte la victoire sur le Parcours du Tournugeois en 3h46 en ouvrant la route à Sandrine PONSARD qui termine elle en 4h34.

Sur le Parcours du Maconnais, c’est Quentin BINDI qui passe la ligne d’arrivée en premier après 2h29 de course. Belle histoire de la journée, il n’y a pas eu une femme victorieuse mais deux ! Après un sprint déchainé sur les derniers mètres de course, la française Bérengère GREVY et la colombienne Elisabeth PFLAUM JARA BERMEO ont passé la ligne d’arrivée dans la même seconde après 2h45 d’effort.

Première manche du Cyclo’Tour Rotor, la Cyclo Sud Bourgogne ouvre la saison avant la deuxième manche sur la Lozérienne Cyclo le week-end prochain.

Un parcours Gravel pour profiter autrement

C’est à travers chemins et forêts qu’une quarantaine de participants a pu découvrir les charmes du Massif Sud Bourgogne grâce au Parcours Gravel (65km | 1 450m D+). Suivant sensiblement le Parcours du Maconnais mais en prenant les chemins de travers, les adeptes de cette nouvelle pratique cycliste ont pu apprécier les sentiers roulants mais vallonées de la région. Sur ce parcours non balisé, les participants devaient s’orienter grâce à la trace GPS fournie par l’organisation.

Terminant le parcours en 2h31, c’est Remi AUBERT qui a décroché la victoire. Seule femme de ce parcours Gravel, Elodie LOYER termine magistralement en 6h03.

La Cyclo Sud Bourgogne était la deuxième manche du Gravel’Tour Cannondale et propose à ses participants de se retrouver là aussi en Lozère à l’occasion de la Lozérienne Gravel.

RÉSULTATS

=> VOIR AUSSI : Tous nos articles MAG

Guillaume Judas

  - 51 ans - Journaliste professionnel depuis 1992 - Coach / Accompagnement de la performance - Ancien coureur Elite - Pratiques sportives actuelles : route & allroad (un peu). - Strava : Guillaume Judas

Vous aimerez peut-être aussi

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.