Nouveau cuissard Castelli Free Aero RC

Conçu pour les professionnels, le nouveau cuissard Castelli Free Aero RC répond parfaitement aux exigences des efforts en compétition, tout en préservant un réel confort. Épuré, il est d’une technicité sans équivalent pour gagner en confort, aérodynamique, et ce, sans surchauffer. Il a été choisi par des professionnels et est désormais l’incontournable du cyclisme sur route.

Source : CP*

Le cuissard Free Aero RC de Castelli a toujours été pensé comme son nom l’indique : donner le sentiment d’être libre en éliminant tout ce qui n’est pas essentiel. Il s’agit de sa cinquième version depuis sa création en 2007 à l’occasion du retour de Castelli en World Tour, appelé ProTour à l’époque.

La version originale était déjà une innovation technique qui allait changer la tendance des cuissards pour les prochaines décennies. Les cuissards de l’époque étaient conçus avec une bande élastique cousue qui pouvait être inconfortable, et des bretelles sans aération qui ne permettaient pas l’évacuation de la transpiration. Castelli a été la première marque à œuvrer pour répondre à ces pistes d’améliorations.

Pas d’élastique de maintien

C’est probablement la première chose que vous remarquerez à propos du nouveau cuissard Free Aero RC. Pas de bande en silicone, pas d’élastique cousu, rien pour nuire à l’ajustement et au confort. La question est : reste-t-il en place ? La plupart d’entre nous avons déjà utilisé des cuissards qui « remontent », ce qui est vraiment désagréable. La bande élastique ou siliconée a toujours été la solution à ce problème, mais elle peut tout de même être inconfortable.

Il y a quelques années, après avoir vu certains des coureurs professionnels lors de l’Omloop Het Nieuwsblad couper leurs collants juste au-dessus du genou, Castelli a sorti l’Omloop, un cuissard thermique. Ils se sont donc rendu compte que la bonne combinaison de tissu, de longueur et circonférence permettrait de faire la même chose avec un cuissard court d’été.

La marque tenait cette innovation, celle qui allait révolutionner le confort du cuissard : la suppression de toute bande élastique ou siliconée. Il y avait l’idée, il fallait maintenant trouver comment le mettre en pratique. Castelli a testé 28 matériaux différents pour trouver celui qui apporterait le bon soutien tout en restant le plus léger, et ce, sans que le cuissard ne glisse sur la peau.

Castelli est ensuite passé par une douzaine d’analyses pour trouver la bonne longueur et la bonne circonférence afin que le cuissard ait une adhérence parfaite sur la peau. Ils ont fabriqué 50 prototypes pour un essai sur le terrain dans toutes les conditions par leurs 50 ambassadeurs Castelli. Enfin, le cuissard a été testé par les coureurs du Team Quick-Step Alpha Vinyl.

Ce processus complet a assuré que le cuissard serait adapté à tous, des jambes fines de grimpeur de Pieter Serry au gabarit puissant de sprinteur de Fabio Jakobsen.

Et les bretelles ?

Pour améliorer la respirabilité des bretelles, Castelli a revu l’ensemble de leur conception. La marque a choisi un matériau plus fin, en mono-filament à l’avant pour limiter la sensation de chaleur et ainsi favoriser l’évacuation de la transpiration, de la maille douce et stretch à l’arrière pour répartir la tension, et ce, sans créer de compression au niveau des épaules. Le résultat : vous vous sentez plus libre que jamais.

L’insert sans couture Progetto X2 Air

Si vous trouvez ce nom long et lourd, vous avez raison. Développé à l’origine avec le Cervélo TestTeam, cet insert est en constante évolution depuis sa création en 2009. Avec plus d’une décennie d’amélioration continue, l’insert haut de gamme de Castelli est devenu plus confortable que jamais.

Le terme X2 signifie que les deux composants sont complètement séparés, chacun conçu pour une fonction bien distincte. L’épaisseur Skin Care Layer a été placée au contact de votre peau et porte bien son nom. C’est l’épaisseur la plus douce et la plus extensible que jamais créée par la marque pour vous suivre dans tous vos mouvements et éviter les irritations.

Castelli a placé un composant complètement séparé appelé la couche d’amortissement. En forme de selle, il offre un amorti progressif pile là où vous en avez besoin. Il est doté d’une mousse souple assurant un confort immédiat avec une mousse de densité moyenne pour le soutien et des coussinets de gel 3 mm sous les ischions et le périnée. Grâce à un processus de fabrication 3D, l’épaisseur de cette peau de chamois est ajustable pour éviter les différences d’épaisseurs.

Cette peau de chamois est le résultat de plus de 12 ans d’évolution continue. Elle a fait ses débuts avec l’équipe test Cervelo en 2009 et a reçu depuis plus de 40 ajustements au niveau des matériaux, formes, positions et processus de fabrication. Grâce à ce processus d’amélioration continue, aucun matériau utilisé aujourd’hui n’est le même qu’en 2009. Chaque modification de la X2 vise à optimiser sa technicité et son confort.

Pour femmes et pour hommes

Les objectifs de conception et de performance pour ce cuissard sont les mêmes pour les versions hommes et femmes. Mêmes tissus, mêmes finitions. Cependant, l’ajustement des inserts est très spécifique, ce sont deux voies de développement bien distinctes qui permettent de fournir les mêmes performances aux hommes et aux femmes.

Des détails qui comptent

Chaque détail de ce cuissard a été optimisé, voici quelques détails supplémentaires que vous devriez connaître :

– Le cuissard est composé d’un tout nouveau tissu en tricot circulaire double face de 215 g / m2 avec une teneur en élasthanne (spandex aux États-Unis) de 32% qui lui donne cette sensation confortable et compressive. Les 68% de nylon apportent une durabilité accrue. Cette composition permet également une évacuation optimale de l’humidité.

– Les bretelles s’attachent plus près de l’insert pour mieux maintenir le cuissard et rendre cette poche arrière plus fonctionnelle et pratique. Pour les pros, elle est idéale pour contenir les radios en course. Pour les amateurs, elle peut être utilisée pour garder en sécurité des effets personnels.

– Castelli veut que ce cuissard dure, tout comme ses logos. Plus de sublimation ni de gaufrage mais un logo cousu. Fini les logos craquelés et usés.

– Il est surprenant que l’aérodynamique soit enfouie dans un point mineur d’un communiqué de presse de Castelli, mais oui, la marque a également développé ce cuissard pour être rapide. Il est très proche du cuissard précédent à 0° lacet (sans vent de travers), mais la nouvelle version commence à faire des gains significatifs même dans les vents de travers même mineurs (angle de lacet 5%), économisant jusqu’à 0,7% de la traînée aérodynamique globale de l’ensemble du système. En d’autres termes, grâce à ce cuissard, votre effort de 300 watts produit une vitesse de 302 watts dans tous les vents, sauf des vents complètement immobiles.

– Castelli croit fermement que vous devez rouler avec des lumières sur votre vélo plutôt que de compter sur le peu de réflectivité de vos vêtements. Cependant, il nous est déjà tous arrivés de rester dehors un peu trop tard ou de traverser un tunnel alors que nous étions sortis sans lumière. Il y a deux languettes réfléchissantes cousues dans la couture à l’arrière des jambes qui attireront l’attention des conducteurs.

Prix : 

– Cuissard bretelles : 179,95 € (pour hommes et pour femmes)

– Cuissard sans bretelle : 159,95 € (pour femmes)

Contact : castelli-cycling.com

*Les articles de cette rubrique Nouveautés sont issus de communiqués de presse et ont uniquement vocation à être informatifs. Ils ont été sélectionnés par la rédaction pour leur intérêt pour votre pratique sportive.

=> VOIR AUSSI : Tous nos articles Nouveautés

Guillaume Judas

  - 51 ans - Journaliste professionnel depuis 1992 - Coach / Accompagnement de la performance - Ancien coureur Elite - Pratiques sportives actuelles : route & allroad (un peu). - Strava : Guillaume Judas

Vous aimerez peut-être aussi

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.