Nouveauté : Girs lance un nouveau modèle, le Solo

Esthétique, intégration, confort, aérodynamisme ou encore durabilité. Tels ont été les axes de recherche lors de l’élaboration du nouveau Girs Solo. Bien que le cyclisme soit un sport d’équipe, quand la marque a développé ce nouveau vélo, pour lutter contre les éléments et les concurrents, le nom Solo lui est apparu comme une évidence.

Source : CP – Photos : GirsL’intégration et l’utilisation d’un freinage à disque, permettent aujourd’hui d’avoir un vélo dont l’esthétique est particulièrement épurée. A cela s’ajoute des gains évidents au niveau de l’aérodynamisme.

Intégration complète

Les câbles et gaines filent directement dans le cadre depuis la douille. En plus des propriétés aérodynamiques et esthétique comme évoqué, ce choix garantit également un meilleur passage des vitesses et une meilleure longévité.

Dans un souci de légèreté, de mobilité et de compatibilité, Girs a préféré opter pour un passage apparent dans le jeu de direction lors d’une utilisation avec une potence en aluminium.

Confort sur mesure

La maîtrise du carbone et l’évolution récente des pneumatiques disponibles ont conduit à opter pour un confort « ferme ». Le châssis est optimisé pour l’utilisation de pneus tubeless de 28 mm gonflés à 5 bars, mais chaussé en 25 mm, le vélo vise la performance ou à l’opposé avec du 32 mm c’est le confort qui est privilégié, allant même jusqu’à permettre l’utilisation en bike packing et accueillir des garde-boues.

Un travail approfondi de recherche s’est également porté sur la conception du triangle arrière. Ici, le tube de selle est creusé et les bases sont asymétriques.

Les caractéristiques sans oublier le caractère

Comme tous les Girs, le Solo présente des caractéristiques esthétiques, dans lesquelles ont été intégrés pour la première fois des déflecteurs d’air sur la tête de fourche et les haubans – des éléments qui incarnent fonctionnalité et aérodynamisme.

Pas de performances sans fiabilité

Conçu pour le long terme, le Solo vise la durabilité. Lorsque les metteurs au point ont planché sur les capacités techniques du vélo, ils ont pris un soin particulier à augmenter la résistance dans les zones de stress critiques, à l’inverse de nombreux vélos modernes qui sont conçus avec une obsession du gain de poids.

Girs estime ainsi que la course à l’armement pour gratter des grammes partout a abouti à une réputation de cadres carbone devenus trop fragiles. Comme avec le RNR de la même marque, le Solo a pour but de servir de manière durable son propriétaire et le cadre est proposé avec une garantie de 5 ans.

Le cadre Girs Solo en bref…

• À partir 3170 € en Shimano 105 et roues Fulcrum Racing 900
• Vélo aérodynamique pour la vitesse
• Design élégant, pur, expressif, intemporel
• Intégration complète
• Freinage à disque
• Pneus tubeless ajustable 23-32 mm
• TORAY T700 & T800
• Garantie 5 ans 

Contact et infos : GIRS

=> VOIR AUSSI : tous nos articles Nouveautés

Olivier Dulaurent

  - 46 ans. – Pigiste presse écrite et Internet depuis 2004, auteur de Le Guide du Vélo Ecolo (Editions Leduc, novembre 2020), Moniteur Brevet d’Etat Cyclisme, encadrant de stages cyclistes depuis 2005 et coach cycliste - Pratiques sportives actuelles : cyclisme route et VTT (occasionnelle : course à pied) - Strava : Olivier Dulaurent

Vous aimerez peut-être aussi

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.