Découverte des produits énergétiques Nduranz

Nduranz est encore peu connue dans la diététique en France, puisque c’est une marque Anglaise / Slovène. Notre premier essai s’est porté sur les gels, et les boissons d’efforts et de récupération.

Par David Polveroni – Photos : DR

Comme expliqué sur le site Nduranz, c’est grâce au Dr Podlogar, un Slovène comme son nom l’indique, que l’ensemble de la gamme à été élaborée afin d’obtenir un maximum d’énergie pendant l’effort avec le minimum d’inconfort digestif. Après avoir échangé avec le Dr Podlogar, aujourd’hui diététicien pour l’équipe Bora-Hansgrohe, c’est un passionné du vélo et un perfectionniste, et c’est ce qui permet d’obtenir des produits de haute qualité.

La gamme Nduranz est assez simple :

Des gels d’effort : NRGY UNIT GEL


Une boisson d’effort : NRGY UNIT DRINK


Deux boissons de récupération : NRGY REGEN et REGEN LITE


De la Whey (protéine de lait)

Les gels sont les Prototyp 1 avec 40 g de glucide par gel. Leurs différentes saveurs sont vraiment agréables à consommer, mais cela reste vraiment personnel. J’ai pu faire de longues sorties de plus de 7h en m’alimentant exclusivement de gels pour ce test, sans avoir eu de problèmes gastrique ni de baisse de glycémie ressentie.

J’ai combiné ce test avec la boisson Prototyp 2, ma préférence étant la neutre, avec seulement de la malto, du fructose et des électrolytes en suivant leur préconisation : https://nduranz.com/pages/hydration-guide

En effet sur leur site, on trouve une stratégie nutritionnelle suivant les efforts qui sont à fournir, pour ceux qui n’ont pas trop de repères cela peut être utile. Il convient de bien essayer à l’entrainement pour habituer l’organisme avant de mettre en place ce qui convient le mieux lors des compétitions.

https://nduranz.com/pages/fueling-guide-endurance-sports

On retrouve aussi une page pour « entrainer l’intestin » qui peut aussi être utile pour ceux qui souffrent à l’effort de reflux ou ballonnements.

https://nduranz.com/pages/training-the-gut

Ces petits guides sont vraiment bien faits, cela mérite d’être souligné. C’est en anglais, mais Google Traduction marche très bien pour ceux qui ne comprennent pas la langue de Shakespeare.

J’ai également utilisé la boisson de récupération quelques fois, mais je n’en suis pas un adepte. Cela peut être utile lorsqu’on ne peut pas faire de vrai repas post entrainement ou compétition, ou bien que l’on n’arrive pas à manger après un effort intense. Pour cela la gamme REGEN reste aussi très bonne gustativement. Pour ce qui est des résultats, c’est vraiment impossible à dire, il y a beaucoup trop de paramètres qui peuvent influer. Au niveau des prix, on est sur des produits vraiment avantageux compte tenu de la qualité.

Les Prototyp 1, qui sont amplement suffisants selon moi, sont à 1,5 € le gel actuellement. Les nouveaux sont a 2,5 € et n’étaient pas encore disponible lors des tests. Pour la boisson, on est à 30 € les 1,35 kg, de quoi faire une trentaine de bidons, soit 1 € par bidon. Avec Nduranz on en a pour son argent.

Pour conclure, si l’on devait résumer, Nduranz permet d’offrir un haut niveau de performance (ou de rendement par rapport à votre potentiel), autant que des marques plus connues pour un coût minimum. En tous cas j’ai apprécié tout autant. Leur site permet aussi d’apprendre pour ceux qui n’ont pas les bases de la diététique de l’effort.

Les produits énergétiques NDURANZ en bref…

Note : *****

Les plus : goûts, efficacité ressentie, tarifs
Les moins : gamme simple

Contact : nduranz.com

=> VOIR AUSSI : Tous nos articles Coaching

David POLVERONI

  - 32 ans - Ambassadeur Factor et Castelli. Arpenteur de cols - Passionné de cyclisme - Plus de 30 victoires en Cyclosportives - Pigiste depuis 2018 - Pratique sportives actuelles : pur routier, gravel et dans le futur du VTTAE Strava : David Polveroni

Vous aimerez peut-être aussi

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.