Test du Elite Sterzo Smart

Le Elite Sterzo Smart est un steering plate électronique (littéralement “plaque de direction”) qui offre encore plus de réalisme à l’entraînement en intérieur sur home-trainer. Relié à Zwift (en exclusivité), il vous permet de vous diriger dans l’application, pour couper les virages ou pour profiter au mieux de l’aspiration des autres concurrents. Test d’un accessoire amusant, susceptible de compléter votre équipement pour des entrainements sur home-trainer vraiment complets, ou des performances améliorées dans le jeu.

Par Guillaume Judas – Photos : @3bikes.fr

Le Elite Sterzo Smart est compatible seulement avec Zwift, mais il peut être utilisé avec n’importe quel home-trainer.

L’Elite Sterzo Smart est le premier dispositif de direction dédié pris en charge par Zwift. C’est un accessoire vendu autour de 80 €, qui remplace le support habituel de roue avant pour les home-trainers qui en nécessitent le besoin. Il est d’ailleurs fort probable que très prochainement, un smart bike comme le Wahoo Kickr Bike soit aussi compatible, si l’on en croit les boutons conçus autour de la direction.

=> VOIR AUSSI : Acheter Elite Sterzo Smart à 76,99 €

Le plateau Elite Sterzo Smart fonctionne en liaison Bluetooth, et il propose aussi l’ANT+. Cela permet de connecter l’appareil sur toutes les plateformes de Zwift (Android, iOS, Windows, Mac). Il est alimenté par piles AAA et Elite promet 500 heures d’autonomie. Il peut accueillir des pneus jusqu’à 56 mm de section, et il permet à la roue avant de pivoter jusqu’à 36°, ce qui est bien plus que ce qu’on fait en réalité sur la route, à moins de vouloir faire demi-tour.

Avec un angle de braquage conséquent, le Sterzo Smart permet de changer de position dans le jeu.

Le Sterzo Smart permet de sélectionner la zone de la route où on veut évoluer et il accompagne les mouvements du cycliste en danseuse. Grâce à ces caractéristiques, il est ainsi possible de couper les virages virtuellement afin d’opter pour une meilleure trajectoire dans Zwift, et surtout de se déplacer latéralement sur la voie afin de pouvoir bénéficier d’un meilleur abri derrière d’autres zwifteurs. Elite propose une autre version du Sterzo, mais qui n’est pas connectée, et qui a juste pour fonction de libérer la roue avant une fois le vélo installé sur le home-trainer.

Mise en route du Elite Sterzo Smart

Le support de roue avant Sterzo Smart est très simple à connecter et à utiliser. Dès que le plateau pivote, un petit voyant LED bleu indique que l’appareil est prêt à fonctionner. Un voyant vert indique qu’il est appairé à l’application. Pour ce faire, il suffit d’aller sur l’écran d’accueil de Zwift, à l’endroit où sont regroupés les appareils connectés (home-trainer, capteurs de fréquence cardiaque, de cadence, de puissance), et une icône symbolisant le Sterzo Smart apparait en manipulant simplement le support avec la roue avant. Attention au sens d’installation, avec la pointe du triangle qui doit être placée vers l’avant. Dans le cas d’une installation dans le mauvais sens, la direction est tout simplement inversée.

Une diode verte indique que l’appareil est bien connecté à Zwift.

Le Sterzo est conçu avec un système de ressorts de manière à ce que la roue soit recentrée en lâchant la pression sur le cintre. Une fonctionnalité confortable, qui permet à votre avatar de rester dans la zone de la route que vous avez choisie, sans rester coincé du côté droite ou gauche. Cependant, mieux vaut placer le Sterzo Smart sur une surface rugueuse ou moelleuse comme un tapis, pour éviter que le support ne dévie légèrement de son axe au cours de la séance. Dans un tel cas, l’expérience peut être perturbée. 

Placé sur une surface lisse, le Sterzo Smart peut bouger en roulant.

Le fonctionnement du Sterzo Smart dans Zwift

Le Sterzo Smart ne permet pas toutes les extravagances dans l’application Zwift, et les possibilités de direction restent limitées. Comme on l’a vu, vous pouvez naviguer au sein de votre voie, mais vous ne pouvez pas en sortir. Impossible donc de taper un mur, de sortir de la route, ou de rouler à contresens face aux autres cyclistes. Vous ne pouvez pas non plus faire demi-tour. Vous pouvez zigzaguer au milieu de la voie quand elle est libre, mais vous ne pouvez pas tasser un autre avatar, ni même traverser un peloton de gauche à droite ou de droite à gauche s’il y a d’autres cyclistes à côté. Comme dans un vrai peloton, vous devez parfois ralentir pour repasser derrière, afin de contourner le paquet, ou trouver un meilleur abri. Mais l’expérience est assez intéressante pour les novices, car elle se rapproche de la réalité par la manière dont il faut effectuer des petits relâchements ou des petites accélérations dans un peloton pour suivre le rythme tout en essayant d’économiser de l’énergie. 

À la première connexion sur Zwift, l’application vous montre les possibilités du Sterzo Smart.

Dans un enchainement de virages, et lorsque vous êtes en file indienne, par défaut l’application impose ses propres trajectoires (pas toujours réalistes d’ailleurs). Grâce au Sterzo Smart, il est possible d’anticiper le placement de l’avatar pour éviter d’être gêné, pour ensuite plonger à la corde et ressortir au milieu de la voie, ce qui permet de gagner quelques places au passage. C’est un plus indéniable sur certaines compétitions virtuelles.

En revanche, lorsque le Sterzo Smart est couplé à Zwift, l’application ne gère plus la direction sur la voie à votre place, et si vous relâchez votre attention vous pouvez vous retrouver collé sur un côté ou un autre de la route, ce qui peut soit rallonger la distance du parcours, soit vous faire perdre l’abri du peloton.

Le Sterzo Smart pour quel usage ?

Le support de roue avant Sterzo Smart fonctionne bien entendu sur n’importe quel entrainement libre sur Zwift, et sur certains événements. Mais pas sur tous. En effet, face à l’avantage apporté par l’appareil, de nombreuses compétitions virtuelles ne prennent pas en compte le Sterzo Smart, et il est donc impossible de se servir des changements de direction. Même certains social rides ne prennent pas en compte le Sterzo Smart. Sûrement pour une question d’équité. Et parce qu’il n’y a pas assez d’utilisateurs qui bénéficient de cette option. C’est étonnant de la part de Zwift quand on connait déjà les différence énormes qui existent entre les home-trainers, et qui ne reflètent pas toujours la réalité du niveau de l’utilisateur. Alors le manque d’équité existe déjà de toute façon sur Zwift.

Là n’est pas le plus important selon notre point de vue. Le Sterzo Smart améliore le réalisme de l’expérience et ajoute une couche de compétence à maitriser lors de la pratique. Il participe à l’implication dans le jeu et offre un nouveau moyen de ne pas voir le temps passer pendant l’entrainement à la maison. Et c’est déjà beaucoup.

Le Elite Sterzo Smart en bref…

Note : *****

Les + : connectivité facile, réactivité dans Zwift, amélioration des compétences de pilotage et de positionnement dans un groupe, prix
Les – : seulement compatible Zwift, non pris en compte dans de nombreux événements

Prix : 89 €

Contact : elite-it.com

=> VOIR AUSSI : Tous nos articles Matos

Guillaume Judas

  - 51 ans - Journaliste professionnel depuis 1992 - Coach / Accompagnement de la performance - Ancien coureur Elite - Pratiques sportives actuelles : route & allroad (un peu). - Strava : Guillaume Judas

Vous aimerez peut-être aussi

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.