Nouveauté : Syncros lance de nouveaux feux très performants

La nuit, le fait de voir et d’être vu et plus globalement les questions liées à la visibilité du cycliste apportent des défis pour les fabricants de lumières pour le vélo. Syncros lance ainsi les produits Nanaimo et Campbell qui regorgent de fonctionnalités pour vous permettre de continuer à pédaler en sécurité lorsque la luminosité est faible et en pleine journée quand le but est d’être vu.

Source : CP – Photos : Syncros

Pour 2022, Syncros a ainsi développé une toute nouvelle gamme de lampes avec de multiples objectifs : intégration, efficacité et autonomie.

Conçue pour s’intégrer parfaitement aux cockpits intégrés de la marque (Creston, Fraser et Hixon), la lampe Nanaimo peut être montée de différentes manières. La lumière peut évidemment être montée sur un autre cintre, d’une autre marque. Les ingénieurs Syncros se sont concentrés sur la conception d’une lumière avec un maintien de la puissance et une durée de fonctionnement optimaux.

Car, trop souvent, les lumières baissent de puissance une fois qu’elles commencent à surchauffer. Ensuite, il existe les multiples modes disponibles pour le pilote, en particulier le mode sensible à la lumière qui s’adapte automatiquement à la lumière ambiante pour prolonger la durée de vie de la batterie et donner une visibilité maximale aux autres usagers de la route.

Sensibilité à la lumière

L’un des modes, sensible à la lumière, détecte les conditions de lumière ambiante pour passer automatiquement d’un mode clignotant pendant la journée à un mode impulsionnel la nuit. Alors que les deux contribuent à la visibilité du cycliste sur la circulation à tout moment de la journée, le mode nuit permet surtout au cycliste de voir où il va.

Maintien de la puissance

De nombreux concurrents revendiquent la puissance lumineuse, mais en réalité, le plus gros problème avec les lumières est la surchauffe et la baisse de rendement qui s’ensuit. Au contraire, Syncros s’est concentré sur le refroidissement des LEDs et la fourniture d’un courant constant pour les niveaux d’éclairage les plus élevés. Le mode 1200 lumens restera dans la plage de 1200 lumens et ne baissera pas après quelques minutes.

Rayonnement

La répartition de la lumière sur les sentiers était une priorité . Une LED est orientée pour éclairer le sentier devant vous et vous offrir la vue la plus longue possible tandis que l’autre LED est un motif plus large mais plus diffus pour éclairer à proximité. Cette combinaison a été conçue pour offrir la meilleure visibilité dans les sous bois.

Charge USB

Charge ultra rapide et efficace avec la technologie USB.

Modes de puissance Du maximum au minimum : mode constant haut, moyen, bas, clignotant et sensible à la lumière.

Plus d’informations => Lumières Syncros

=> VOIR AUSSI : Tous nos articles Nouveautés

Olivier Dulaurent

  - 46 ans. – Pigiste presse écrite et Internet depuis 2004, auteur de Le Guide du Vélo Ecolo (Editions Leduc, novembre 2020), Moniteur Brevet d’Etat Cyclisme, encadrant de stages cyclistes depuis 2005 et coach cycliste - Pratiques sportives actuelles : cyclisme route et VTT (occasionnelle : course à pied) - Strava : Olivier Dulaurent

Vous aimerez peut-être aussi

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.