Test de la tenue Etxeondo veste 76 / collant KOM

Pour faire face à la complexité de certaines conditions hivernales, la marque espagnole Etxeondo propose une tenue qui s’adapte à une large plage de température, du moins à celles que l’on peut rencontrer entre novembre et mars sous nos latitudes. La veste 76 et le collant KOM sont de plus très bien finis.

Par Guillaume Judas – Photos : Etxeondo / 3bikes.fr / DR

En plus d’être originale au niveau des coloris, la tenue Etxeondo s’avère très confortable.

Etxeondo – prononcez Etsje-Ondo – est une marque basque qui existe depuis 1976 (d’où le nom de la veste 76) et qui fabrique depuis lors des vêtements cyclistes de haute qualité pour toutes les catégories de pratiquants. Associée depuis toujours à l’équipe locale Euskaltel – Euskadi, Etxeondo a une grande expérience de la compétition au plus haut niveau, et la marque a même fourni d’autres équipes de haut niveau comme le Team Sunweb par exemple. Grâce à ce savoir-faire, Etxeondo se targue de proposer une gamme de vêtements confortables, bien ajustés et bien finis, et surtout bien adaptés aux conditions de pratique, comme c’est le cas ici avec la veste 76.

Les manches de la veste 76 sont bien ajustées.
Le tissu Gore-Tex Infinium Windstopper sur l’ensemble de la veste est doublé sur l’avant par une polaire fine mais chaude.

Celle-ci se veut la veste indispensable à disposer pour l’entrainement hivernal car elle couvre la grande majorité des conditions que l’on rencontre sous nos latitudes en automne et en hiver, c’est-à-dire avec des températures de 0 à 12-13°C, du vent frais et de l’humidité. Grâce à la protection qu’elle procure et à sa légèreté, elle est conçue pour ne pas entraver les mouvements, de manière à favoriser les entrainements soutenus. La partie avant, les manches et le dos utilisent un tissu Gore-Tex Infinium Windstopper, comme certaines autres vestes très haut de gamme de la concurrence. Ce tissu offre une résistance totale au vent tout en étant élastique pour assurer une coupe près du corps, et il maintient stable la température corporelle. Il évacue l’excès de chaleur vers l’extérieur et assure ainsi une très bonne respirabilité. La couche extérieure du tissu quant à elle bénéficie d’un traitement hydrofuge qui protège des averses légères et qui n’altère pas les qualités du Gore-Tex Infinium Windstopper. 

Le belle finition évite les irritations sur la peau.

À l’intérieur de la veste, une doublure en polaire chaude de faible épaisseur protège les zones les plus exposées, comme la poitrine et le ventre, pour apporter de la chaleur, mais sans créer de surchauffe. La veste 76 offre ainsi un peu d’épaisseur par rapport à certains produits concurrents, mais la coupe est bien ajustée. Ce qui évite de trop prendre le vent, notamment au niveau des bras et des épaules. S’ajoutent à cela trois poches à l’arrière, parfaitement plaquées au dos mais à l’accès assez haut, et des éléments réfléchissants pour une meilleure visibilité. La veste 76 est disponible en quatre coloris assez originaux (qui changent du noir) et en six tailles, du S au XXXL.

Ce tissu isolant est utilisé par plusieurs grandes marques de textiles.

=> VOIR AUSSI : Acheter la veste Etxeondo 76

Un cuissard long Kom polyvalent

Le collant Kom est confortable et moyennement léger, tout en protégeant du froid. C’est un modèle qui privilégie la coupe aux protections superflues, pour une utilisation dans des conditions intenses. Il bénéficie d’un tissu Thermosystem Ketaren, avec des fibres légères mais chaudes, et à séchage rapide.

Le logo brodé à l’arrière du collant est très classe.

Au niveau des coutures, on constate une absence au niveau de l’intérieur des cuisses, pour limiter les frottements. Les différents panneaux permettent toutefois un bon ajustement dans la position du pédalage. Les bretelles sont conçues en une seule pièce et sans coutures, pour améliorer le confort et la superposition avec le sous-vêtement et une veste. La peau de chamois avec un traitement antibactérien est le modèle Uda de la marque, avec une mousse à haute densité sans collage pour éviter les réactions allergiques ou les échauffements excessif de la peau.

Bien que destinée à une pratique sportive, la peau se montre confortable à l’usage.

À l’arrière, on trouve un logo Etxeondo brodé et deux éléments réfléchissants pour améliorer la visibilité sur la route. Au bas de la jambe, une partie élastique avec une bande adhérente maintient le collant en place, sans perturber le port de couvre-chaussures.

=> VOIR AUSSI : Acheter le collant Etxeondo KOM

Sur la route

La première impression que laisse la tenue Etxeondo est celle de la qualité, avec de jolies finitions et une coupe qui épouse parfaitement les courbes du corps. Le collant est très agréable, et l’insert colle parfaitement à l’anatomie. La veste semble un peu plus “raide” que la concurrence, du moins à l’enfilage, du fait de son épaisseur supérieure à celle d’autres produits qui utilisent le même tissu. Elle est aussi très ajustée, comme du Castelli ou du Sportful. C’est à savoir au moment du choix de la taille. Les poches à l’arrière ne sont pas très aisées d’accès, du moins en roulant, car elles sont un peu hautes. En revanche, elles maintiennent parfaitement le contenu (clés, téléphone, ravitaillement) sans créer de ballotement. 

Les poches sont un peu hautes.

Testée pour une première fois sous des températures relativement douces de 10 à 12°C, la tenue se révèle confortable, et se fait même totalement oublier. Grâce à l’absence de plis et à un insert qui ne bouge pas, on imagine le cuissard pouvoir nous accompagner durant de longues sorties, et surtout au moins jusqu’au milieu du printemps. Quant à la veste, elle ne provoque ni surchauffe ni gêne particulière, même en poussant l’intensité.

ll nous a fallu quelques semaines avant d’oser affronter un froid un peu plus piquant avec cette tenue, par habitude du reste de la garde-robe sûrement, et par crainte de frissonner toute la sortie. C’est donc avec un gilet coupe-vent dans la poche en “sécurité” que nous testé la tenue sous des températures inférieures à 5°C avec un vent de Nord-Est soutenu. Si les premiers hectomètres sont dans ce cas légèrement désagréables surtout au niveau des bras, nous sommes très vite rassurés quant aux capacités d’isolation de la veste 76. Le vent ne se ressent absolument pas au niveau du torse, la doublure apporte la chaleur nécessaire et surtout, l’ajustement évite au vent de s’infiltrer. Un petit cache-cou supplémentaire apporte même la chaleur idéale pour rester à l’aise. Sous la veste, un sous-vêtement technique à manches longues suffit. Avec un vent un peu moins soutenu, la tenue est sûrement utilisable sous des températures proches de 0°C.

Les produits Etxeondo sont fabriqués en Espagne.

Sous une pluie légère, la veste 76 repousse le moment où l’on finit par être mouillé. Le tissu gère parfaitement les éclaboussures et l’humidité créée par l’ambiance hivernale. Sous une pluie plus intense en revanche, pas de miracles. Le collant est trempé, et on finit par être mouillé au niveau des reins et du ventre à cause du contact entre les deux éléments. Si la température se maintient aux environ de 8-10°C, la situation reste gérable dans le cas d’une pratique un peu intense. Autour de 5°C, mieux vaut emporter une protection contre la pluie supplémentaire, que l’on peut enfiler au moins pour la fin de séance, dans la période de retour au calme.

La partie intérieure de la cuisse n’a pas de coutures.

Si la tenue Etxeondo composée de la veste 76 et du collant Kom ne fait pas de miracles dans les conditions très difficiles, elle a le mérite de se révéler ultra polyvalente et de pouvoir couvrir les besoins du cycliste sportif sous un large éventail de températures. Elle doit cette caractéristique aux matériaux utilisés et à sa coupe ultra ajustée. Une vraie tenue pour coureur ou cyclosportif énervé, qui ne compte pas passer son hiver à pédaler sur home-trainer !

La tenue Etxeondo 76 / KOM en bref…

Note : *****

Les + : coupe, polyvalence
Les – : poches de la veste un peu hautes

Veste 76 : Tissu Gore-Tex Infinium Windstopper – Intérieur Fleece Warm sur l’avant – Trois poches à l’arrière indépendantes – Panneaux éstampés – Longue fermeture éclair avec blocage – Bande antidérapante au niveau de la taille – Détails réfléchissants sur le dos – SPF 50+ (UV) – Quatre couleurs – Tailles : S à XXXL – Prix : 199 €

Cuissard long Kom : Chamois Uda – Tissu Thermosystem Ketaren – Bretelles en une seule pièce sans coutures – Logo brodé – Détails réfléchissants à l’arrière – SPF 50+ (UV) – Trois couleurs – Tailles : S à XXXL – Prix : 139 €

Contact : etxeondo.com

=> VOIR AUSSI : Tous nos articles Matos

Guillaume Judas

  - 52 ans - Journaliste professionnel depuis 1992 - Coach / Accompagnement de la performance - Ancien coureur Elite - Pratiques sportives actuelles : route & allroad (un peu). - Strava : Guillaume Judas

Vous aimerez peut-être aussi

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.