Nouvelle organisation au sein de Shimano France

À la suite d’une nouvelle organisation au sein de SHIMANO Europe, SHIMANO France prépare le futur et réorganise également sa direction.

Source : CP

SHIMANO France fait évoluer les responsabilités au sein de sa direction à partir du 1er janvier 2022. André Ghestem demeure Président de l’entreprise, mais Mathieu Arrambourg occupera désormais le poste de Directeur Général pour gérer toutes les activités opérationnelles de l’entreprise, dont celles des départements vélo et pêche.

Mathieu Arrambourg, fort d’une expérience de plus de 15 ans au sein de SHIMANO, se retrouve naturellement dans ses nouvelles fonctions. Il a occupé plusieurs postes à la tête de différents services au sein de Shimano France (responsable Marketing, responsable Commercial Constructeurs, responsable Service Clients), avant de passer quatre années à la direction de la filiale de SHIMANO Europe gérant le service d’étude posturale biketting.com. Depuis juillet 2020, il avait réintégré la filiale française en occupant le poste de Directeur Général Adjoint pour l’activité vélo.

Mathieu Arrambourg : « Le défi d’aujourd’hui et de demain pour SHIMANO France est d’accompagner toujours mieux nos clients, fabricants de vélos et revendeurs, en les aidant à mettre en avant vis-à-vis des consommateurs nos services tout autant que la technicité et la qualité de nos produits. La situation actuelle est évidemment complexe du fait des délais d’approvisionnement et de la pénurie sur le marché, mais toutes nos équipes travaillent ardemment pour que tous nos clients, petits et gros, puissent bénéficier de l’essor du marché du vélo. Cela passe par de nouvelles façons de travailler avec plus d’anticipation, mais aussi par des relations encore plus étroites avec nos clients. »

Sous la direction de Mathieu Arrambourg, les pôles vélo et pêche conserveront leurs organisations actuelles : la direction commerciale vélo reste assurée par Christophe Ouart, la direction marketing vélo par Philippe Guillaume, la direction commerciale et marketing pêche par Julien Le Bouffo, et la direction financière et ressources humaines par Christophe Lahouste.

Au global, les activités de SHIMANO France sont gérées par plus de 75 collaborateurs, et devraient générer en 2021 un chiffre d’affaires de plus de 77 millions d’euros.

SHIMANO Europe souhaite, avec l’aide de ses filiales dont SHIMANO France fait partie, construire une organisation globale, capable d’évoluer avec le marché et les besoins de ses clients, placés au centre de ses attentions.

La vision de SHIMANO est d’être votre marque de cœur dans le sport, l’outdoor et la mobilité à vélo, en ayant pour mission de promouvoir le bien-être et le plaisir de profiter de la nature et du monde environnants.

Guillaume Judas

  - 51 ans - Journaliste professionnel depuis 1992 - Coach / Accompagnement de la performance - Ancien coureur Elite - Pratiques sportives actuelles : route & allroad (un peu). - Strava : Guillaume Judas

Vous aimerez peut-être aussi

2 commentaires sur “Nouvelle organisation au sein de Shimano France

  1. Est-ce que Shimano France va décidé de “protéger” plus les magasin de proximité? Car s’ils ne vendent plus de pièces Shimano c’est parce que les prix HT de Shimano France sont supérieurs à ceux que l’on trouve TTC en VPC, et sans aller chercher les sites les moins chers…
    A terme il n’y aura plus de magasins de proximité avec de telles politiques 🙁

  2. Cette nouvelle politique inclus -t -elle une baisse tarifaire ? Mettre en avant les partenaires sous réserve qu’ils investissent et stockent en lieu et place de shimano ? Le cyclisme est devenu une affaire de gros sous et le s marques imposent aux revendeurs et magasins d’acheter de payer et de stocker pour eux , eux qui n’ont qu’à compter le CA et la marge . Cette attitude est dommageable pour les magasins qui sont pressés par les remboursements des credits pour le stock qui sera devalué en septembre et donc perdent de leur attractivité car plus le temps a passer avec les clients . De plus Internet propose des tarifs bien moins élevés que chez les velocistes avec l’accord de shimano ? Cette situation est invivable pour les magasins alors que les produits shimano sont de grande qualité mais que la pratique du cyclisme coute de plus en plus cher ce qui réduit le nombre de pratiquant qui vont faire du golf , autrefois sport pour les riches et maintenant bien moins cher que le vélo…Il ne faut pas vouloir le beurre et l’argent du beurre et attendre un sourire de la crémière.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.