Nouveau Factor Hanzō

Factor présente le Hanzō, un vélo de contre-la-montre annoncé comme “le plus rapide du monde” selon la marque, grâce à une adaptation aérodynamique parfaite aux nouvelles règles UCI. Zoom sur une machine exceptionnelle.

Sur l’Hanzō, Factor a pu approcher le développement aérodynamique d’une manière radicalement nouvelle, en poussant à la limite de ce que permet le règlement UCI pour la section des tubes. Factor affirme donc qu’avec l’Hanzō, elle a pu concevoir le cadre de contre-la-montre conforme au règlement UCI sans doute le plus rapide du monde. Rappelons d’ailleurs à ce sujet que tous les vélos de triathlon ne sont pas tous conformes pour les épreuves sur route.

Cette évolution se traduit d’abord par une zone frontale drastiquement réduite, avec une douille de direction extrêmement tranchante, presque comme une lame, grâce à la révision de la règle UC qui permet une section de tube minimale de 10 mm (au lieu de 25 mm précédemment). Le résultat est spectaculaire. 

L’ensemble formé par la fourche et le cadre est ainsi le plus fin jamais conçu, vu de face. Les sections de profil aérodynamique sont appliquées sur toute la longueur de 16 cm permise par l’alignement de la douille de direction et du tube diagonal. La douille de direction est la plus étroite jamais conçue, ce qui forme une partie avant super fine avec la fourche.

Tous les profils aérodynamiques des tubes ont été soigneusement sélectionnés pour réduire la traînée sous tous les angles. Les larges dégagements au niveau des roues réduisent l’effet d’interaction
entre l’aérodynamisme de la fourche/du cadre et de la roue. Le Hanzō bénéficie bien sûr d’une intégration totale, d’un grand dégagement pour les pneus, et aussi d’une grande compatibilité avec les fabricants de prolongateurs personnalisés les plus en vogue, de manière à pouvoir s’adapter au mieux aux différentes positions.

La forme Kamm Tail optimisée

La forme de tube Kamm Tail, avec une partie arrière tronquée, permet une économie de poids, sans perdre l’avantage aéro. Néanmoins, une section mal conçue et une mauvaise association entre les différents tubes peut avoir l’effet inverse à celui recherché. Comme Factor possède sa propre usine, la marque intègre le niveau de précision requis dans le processus de fabrication pour optimiser cette caractéristique de conception.

Un triangle arrière revisité

La jonction tube de selle/haubans, avec ses larges haubans, lisse les flux d’air entre les jambes du coureur, tout en optimisant la rigidité. La partie arrière du tube de selle épouse la forme de la roue arrière, pour limiter les flux. La réutilisation de la tige de selle du Factor SLiCK permet d’y glisser la batterie du Di2.

Le Hanzō et la tentative de record de l’heure

Quand Alex Dowsett a commencé à discuter avec Factor de son désir de tenter à nouveau le record de l’heure, la marque a profité de l’occasion pour tester le Hanzō et en faire le vélo aérodynamique le plus rapide disponible. Factor a consacré plus d’un an d’efforts de conception au vélo de piste Hanzō, et reste fier des résultats et de cette implication dans la tentative d’Alex Dowsett, avec une version adaptée à la piste du vélo Hanzo TT, des bases en titane imprimées en 3D par Silca, et performances aérodynamiques exceptionnelles dans les conditions de faible lacet.

Contact : factorbikes.com

=> VOIR AUSSI : Tous nos articles Nouveautés

Guillaume Judas

  - 51 ans - Journaliste professionnel depuis 1992 - Coach / Accompagnement de la performance - Ancien coureur Elite - Pratiques sportives actuelles : route & allroad (un peu). - Strava : Guillaume Judas

Vous aimerez peut-être aussi

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.