La Fédération française de cyclotourisme récompensée pour son engagement dans le développement du vélo féminin !

À l’occasion des Trophées Femix’Sports , une table ronde a été organisée sur la place et la visibilité de la femme dans le sport. Dans la catégorie, “Prix collectif”, la Fédération française de cyclotourisme a obtenu le 3ème prix, montrant ainsi son dévouement et son implication en faveur de la pratique féminine du vélo. Il s’agit de la seule Fédération non compétitive à avoir reçu une récompense.  

Source : CP

La présidente, Martine Cano, est très honorée de recevoir ce trophée mais reste consciente des progrès nécessaires pour encourager la participation féminine dans le monde du sport.

« C’est une belle reconnaissance pour la Fédération d’être nommée et récompensée pour sa stratégie en termes de féminisation. Les échanges avec d’autres fédérations montrent qu’il y a des actions à mettre en place et qu’il reste du chemin à parcourir pour approcher de la parité dans les instances dirigeantes. »  

Les actions spécifiquement dédiées aux féminines, au sein de la Fédération française de cyclotourisme, ne datent pas d’aujourd’hui. Il y a 20 ans, la ligue des Pyrénées lançait déjà des weekends féminins sous forme de voyages à vélo en complète autonomie.  

En 2012, C’est le plus grand rassemblement féminin qui voyait le jour avec “Toutes à vélo – Paris”. Cet événement a suscité un réel engouement au sein des régions et a permis aux participantes de se retrouver et de partager leur passion du cyclotourisme. Trois éditions ont suivi depuis, avec Toulouse en 2021, où plus de 3000 femmes ont convergé en voyages itinérants depuis toute la France.  

Ces actions ont favorisé une implication plus grande des femmes dans la gestion bénévole des clubs et des structures départementales et régionales de la Fédération. Elles organisent régulièrement des événements féminins, au-delà des voyages itinérants préparés dans le cadre de Toutes à vélo. Cette évolution est importante pour ancrer plus fortement l’accueil des femmes dans les clubs.  

Avec maintenant plus de 20% de féminines dans ses effectifs, la Fédération continue son développement. 

Guillaume Judas

  - 51 ans - Journaliste professionnel depuis 1992 - Coach / Accompagnement de la performance - Ancien coureur Elite - Pratiques sportives actuelles : route & allroad (un peu). - Strava : Guillaume Judas

Vous aimerez peut-être aussi

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.