EKOÏ lance deux nouveaux produits innovants pour la sécurité des cyclistes

Acteur incontournable dans l’équipement cycliste pour hommes et femmes, Ekoï dévoile deux nouveaux produits tout droit sortis de son laboratoire de recherche et d’innovation : le capteur de chute Ekoï by Tocsen et les lunettes électroniques E-Lens.

Source : CP

EKOÏ ne cesse de proposer de nouveaux produits avec environ 50 nouvelles références chaque année. Derrière cette course à l’innovation se cache en réalité l’objectif de Jean-Christophe Rattel (PDG Fondateur de la marque) : offrir l’excellence au plus grand nombre.

Collection dédiée aux femmes, confort, sécurité, performance, esthétique, les challenges sont nombreux, mais la marque ne manque pas de ressources pour sans cesse satisfaire des clients de plus en plus exigeants et connaisseurs.

Alors que le vélo connaît un plébiscite sans précédent, le nombre d’accidents est lui aussi en forte croissance. Plus de 60 000 cyclistes ont été pris en charge dans une structure hospitalière en 2020 et 174 ont été tués. Avec cette hausse d’accident, de plus en plus de pratiquants ressentent une appréhension allant même jusqu’à ne pas utiliser leur vélo. EKOÏ se devait de trouver une solution…

Avec le capteur EKOÏ by Tocsen, vous ne pédalerez plus jamais seul

Depuis plusieurs années, EKOÏ développe ses produits en collaboration avec les coureurs professionnels. Leur exigence ainsi que leur expertise sont un gage de qualité auprès du grand public. Mais comment garantir leur sécurité lors de leurs entraînements ?

Le capteur Ekoï by Tocsen peut sauver une vie en alertant automatiquement et rapidement les proches d’un cycliste ayant chuté en envoyant un message et sa position GPS par le biais de son smartphone.

Comment ça marche ?

Le capteur EKOÏ by Tocsen s’active en un clic depuis un smartphone. S’il détecte un choc ou une chute, l’application affiche un message en demandant comment va le ou la cycliste. Sans réponse de sa part sous 30 secondes, il envoie automatiquement une demande de secours indiquant sa position GPS exacte à la fois aux numéros à contacter en cas d’urgence (préalablement enregistrés) et aux personnes de la communauté possédant un capteur Tocsen se trouvant dans un rayon de 2 km.

L’application TOCSEN est entièrement gratuite et ne nécessite aucun abonnement. La batterie du capteur a une durée de vie d’environ 3 mois et ne nécessite donc pas de recharges fréquentes. Il est également possible de déclencher un appel d’urgence de façon autonome.

« Après avoir testé plusieurs systèmes de détection d’accident et d’appel d’urgence sur le marché, TOCSEN s’est démarqué avec sa détection de collision la plus précise sur la tête sans fausses alarmes et sa communauté de premiers secours dans tous les sports tels que le cyclisme, l’équitation et les sports d’hiver. Pour des premiers secours rapides, toute personne à proximité qui a téléchargé l’application gratuite TOCSEN et rejoint la communauté des secours sera alertée en cas d’urgence » explique Jean-Christophe Rattel.

Caractéristiques :

  • Alerte automatiquement les contacts sélectionnés en cas de chute
  • Discret
  • Pas d’abonnement payant
  • Poids : seulement 11g
  • Batterie : Longue durée de vie grâce à la technologie Bluetooth à faible consommation d’énergie
  • Robustesse : Protégé contre la poussière, la saleté et l’eau, conformément à la norme IP67
  • Prix du capteur : 79,99 €, en option sur les casques Ekoï Gara, AR14 et AR15 et les nouveaux modèles à venir.

Pour la saison à venir, les coureurs des équipes professionnelles de cyclisme sur route Cofidis, Lotto Soudal, Arkea Samsic, Qhubeka NextHash, Euskaltel Euskadi et l’équipe professionnelle de VTT KMC Orbea seront équipés de casques EKOÏ intégrant les capteurs de chute de collision Tocsen.

E-Lens, les lunettes électroniques éblouissantes de technologie

Dans le monde de l’optique, ceci est une révolution : EKOÏ est parvenu à concevoir les lunettes photochromiques les plus rapides du monde ! Garantir une vision de qualité quelle que soit la météo ou la topographie fait également partie des objectifs que la marque se fixe en matière de sécurité. Pour y parvenir, elle a fait appel aux dernières technologies pour mettre au point un capteur et un écran LCD réagissant aux variations de luminosité en une fraction de seconde.

Philippe Gilbert, ambassadeur EKOÏ et coureur au sein de l’équipe cycliste Lotto Soudal déclare : « Lors d’une course cycliste, la météo ou la luminosité peuvent changer brutalement. Il est donc primordial de pouvoir compter sur des lunettes qui soient très confortables pour les supporter durant 6 heures d’affilée mais également très fiables. J’ai déjà pu tester leur comportement sur des courses belges avec un soleil radieux en début de journée et une pluie battante en fin d’après-midi. Les verres se sont instantanément adaptés et j’ai pu me concentrer uniquement sur ma course. Un vrai luxe ! »

Caractéristiques :

  • Le verre photochromique le plus rapide au monde
  • Fonce ou s’éclaircit en fonction de la luminosité en moins dun 10ème de seconde (le temps d’un battement de cils)
  • Votre vision s’adapte en temps réel à la luminosité.
  • Protection 100% anti-UV (UVA et UVB)
  • Écran fabriqué en Suisse
  • Fonctionne à l’énergie solaire, sans pile ni batterie à charger ou à remplacer, prêt à l’emploi dès la sortie de l’étui
  • Ultra légère : 37 g
  • Prix : E-Lens Evo Noir 199,99 €
  • Existe en blanc

=> VOIR AUSSI : Tous nos articles Nouveautés

 

Guillaume Judas

  - 51 ans - Journaliste professionnel depuis 1992 - Coach / Accompagnement de la performance - Ancien coureur Elite - Pratiques sportives actuelles : route & allroad (un peu). - Strava : Guillaume Judas

Vous aimerez peut-être aussi

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.