Du nouveau sur Strava

L’ambition de Strava est d’améliorer l’expérience des 90 millions d’athlètes de sa communauté (premier réseau social pour les sportifs). Depuis le 6 octobre, l’application permet le suivi des cartes thermiques personnelles sur mobile et une meilleure lisibilité des typologies sur les cartes.

Images : Strava

CARTES THERMIQUES PERSONNELLES SUR MOBILE

Quoi de neuf ? Auparavant disponibles uniquement sur la version web, les heatmaps personnelles sont désormais accessibles sur mobile. Cette amélioration permet de basculer entre la carte thermique personnelle et la carte thermique globale directement depuis son mobile pour voir en un coup d’œil les zones autour de soi qui restent à explorer.

Rien de tel que de voir sa carte thermique s’enrichir au fur et à mesure de la découverte de nouveaux territoires et orienter ses prochaines sorties en fonction…

Comment y accéder ? Pour accéder à la carte thermique personnelle sur mobile : onglet Cartes puis activer le filtre de la carte thermique personnelle. Pour mettre en perspective les heatmaps globales et personnelles : onglet Cartes > Couches de Carte.

TYPOLOGIE DE TERRAIN

Quoi de neuf ? Terre, pavés, asphalte… Il était possible jusqu’à présent de créer des itinéraires en choisissant le type de terrains à partir du concepteur d’itinéraires. Désormais, les traces sur les activités indiquent les types de revêtements permettant de mieux documenter ses sorties et aventures parfois semées d’embûches. Après les cartes dénivelé, pente, fréquence cardiaque, allure, température et temps, Strava ajoute un nouveau type de carte convenant davantage aux athlètes adeptes du off-road qu’il s’agisse de vélo ou de course à pied.

Comment y accéder ? Depuis une activité > Modifier l’activité > Changer de type de carte

PARIS-ROUBAIX 2021 : AUDREY CORDON-RAGOT, PLUS RAPIDE QUE LES HOMMES SUR LES PAVÉS

Un cap important a été franchi pour le cyclisme féminin le 2 octobre dernier sur le légendaire Paris-Roubaix avec l’organisation de la première course femmes. Elles aussi ont eu droit aux sections pavées qui ont fait la renommée de la Reine des Classiques, amenant leur lot de surprises et de rebondissements.

Mais saviez-vous que c’est une femme qui s’est illustrée le weekend dernier sur les pavés ? C’est ce que révèle l’analyse des données des coureurs sur chacune des courses hommes et femmes.

La course femmes imposait 17 secteurs pavés sur un total de 26,68 km. Le temps moyen des finishers femmes sur ces 17 segments est de 41 min 40 secondes. Il en ressort que la reine des pavés (avec une activité publique) est la Française Audrey Cordon-Ragot (8e), championne de France de CLM, qui boucle les pavés en 37 min 49 secondes avec une vitesse moyenne de 42 km/h.

Bien que le terrain et la météo aient été moins favorables pour la course hommes, l’analyse des données Strava permet d’observer qu’elle a été plus rapide de 3,5 km/h que le roi des pavés Florian Vermeersch (2e au général). Ce dernier réalise une performance exceptionnelle pour sa première participation à 22 ans au Paris-Roubaix en enregistrant la meilleure vitesse sur les 30 segments de pavés : 38,5 km/h pour 1h 23 minutes 16 secondes.

Certes, les hommes avaient 2 fois plus de distance à parcourir sur pavés (53,21 km) et le temps exécrable du dimanche leur a rendu la tâche encore plus difficile, mais cette belle performance féminine n’en est pas moins impressionnante. Notons enfin que les pros finishers hommes ont passé en moyenne 1 heure et 32 minutes à combattre le pavé.

Olivier Dulaurent  - 46 ans. – Pigiste presse écrite et Internet depuis 2004, auteur de Le Guide du Vélo Ecolo (Editions Leduc, novembre 2020), Moniteur Brevet d’Etat Cyclisme, encadrant de stages cyclistes depuis 2005 et coach cycliste - Pratiques sportives actuelles : cyclisme route et VTT (occasionnelle : course à pied) - Strava : Olivier Dulaurent

Vous aimerez peut-être aussi

Un commentaire sur “Du nouveau sur Strava

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :