Haute Route Dolomites 2021 – Compte rendu de la première étape

Après 48 h de repos relatif depuis Nice et la fin de la Haute Route Alpes, une étape au départ de Cortina attend les 200 coureurs de cette Haute Route Dolomites sur 5 jours. Suivez le parcours de notre ambassadeur David Polveroni.
Par David Polveroni – Photos : DR

Au menu du jour, une boucle avec l’ascension du Passo Giau, du Falzarego, un nouveau passage à Cortina, puis la montée des cimes blanches et enfin l’enchaînement Missourina – Passo Tre Croce. Une étape courte avec 90 km chronométrés et quasiment 3000 m d’ascension.

Le départ donné à Cortina est relativement tranquille, jusqu’à la bifurcation avec le Passo Giau au bout de 6 km. La course s’accélère à ce moment-là et trois hommes se détachent. J’essaie de m’accrocher un peu, mais les jambes deviennent dures rapidement, et j’ai ensuite plus de mal à trouver un rythme pour finir l’ascension. Je bascule aux alentours de la dixième place, à trois minutes environ de la tête de course.

L’ambiance est très froide. On flirte avec les 0°C, comme lors de mon dernier passage ici en 2015. Suit une descente sinueuse mais qui se passe bien. Le cadre est magnifique, et nous sommes gâtés par la météo ce jour, malgré le froid tout à fait supportable.

En bas de la descente le chrono est arrêté sur une portion de 4/5 km jusqu’à l’entame du Falzarego. On a retrouvé entre-temps Loïc Ruffaut et un autre concurrent. Le col est monté à un bon petit tempo, c’est une montée régulière à 6,5/7,5 %. Je m’accroche, et nous basculons à quatre au sommet. Dans la descente, une petite cassure se fait. Je me retrouve avec Loïc et on essaie à deux de faire une petite différence dans la vallée, mais rapidement, le groupe se reforme et nous sommes cinq dans la montée des Cimes Blanches.

Une montée facile en comparaison avec ce qui nous attend les prochains jours. Les relais tombent bien, même si je sens que je manque un peu de force. À la remontée sur Missouri, Loïc, bien que victime d’une crevaison lente à l’avant, part avec un italien et remonte à la seconde place du général. On se retrouve à trois jusqu’au sommet du Tre Croci. J’ai trouvé cette première journée assez compliquée, car il est très difficile en roulant de lire la course avec les neutralisations.

Demain, une étape longue de 150 km nous attend, mais avec seulement 70 km de chronométrés, avec le col du Falzarego pour débuter, descendu aujourd’hui, et le Passo Valles que je ne connais pas.

À demain !

Classements : https://timing4you.com/resultats/G-Live-9.1/g-live.reel.html?f=../2021//HRD2021/Haute_Route_Dolomites_2021.clax

Lien sortie Strava : https://www.strava.com/activities/5881076304

=> VOIR AUSSI : Tous nos articles MAG

Author:

Vous aimerez peut-être aussi

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.