AlpinBike Lac d’Annecy : un week-end sportif au coeur des Beauges

Cette année encore, l’AlpinBike Lac d’Annecy aura été la cyclosportive de fin d’été à ne pas rater ! Au départ de Saint-Jorioz (74), ce sont plus de 800 cyclistes qui se sont réunis en ce week-end du 21 et 22 août, pour profiter des charmes du Lac d’Annecy et de la chaleur accueillante du Massif des Bauges. Avec une montée chrono, un parcours Gravel et 3 parcours de cyclosportives accessibles soit en mode rando, soit en mode chrono, il y en avait pour tous les goûts !

Source : CP

UNE MISE EN JAMBE REDOUTABLE

Traditionnellement, la première journée du samedi permet de mettre en route la machine avant les parcours du dimanche. Pour une deuxième année consécutive, l’organisation s’est intéressée à la Montée du Semnoz, véritable symbole de la région. Pour la soixantaine de participants au départ, la Montée du Semnoz a été une mise en jambe redoutable. Avec 24km d’ascension non-stop depuis le centre-ville de Saint-Jorioz et plus de 1250 m de D+ à avaler, il fallait du courage et de la motivation pour accrocher son dossard. Néanmoins, la vue du sommet et le panorama dégagé à 360° sur le Massif Alpin a rapidement fait oublier aux participants les douleurs et la fatigue liés à l’effort intense effectué. Saluons la victoire de Nicolas GUILLOT en 58m40s chez les hommes et celle de Jolien DEVRIESE en 1h29m10s chez les dames.

LES BAUGES, CÔTÉ PILE, CÔTÉ FACE !

Avec un tel terrain de jeu, il était normal de faire découvrir l’autre versant des Bauges, encore plus nature et insolite ! Pour la première fois cette année, l’AlpinBike Lac d’Annecy c’était aussi du Gravel avec une manche support du Gravel’Tour Cannondale. Un col à plus de 1500 m, un panorama sur quelques-uns des plus hauts sommets des Bauges et une bonne dose de faune et de flore locale attendait nos participants. C’est sur ce parcours engagé de 70 km et 1900 m de D+ qu’une cinquantaine de participants se sont départagés. Félicitons Kévin BOSCARDIN pour sa victoire chez les hommes en 3h07m27s ainsi que Lise DARFEUILLE pour sa victoire chez les dames en 4h14m46s.

UN DIMANCHE BAUJU !

Malgré des départs donnés depuis l’Esplanade de Saint-Jorioz sous un ciel menaçant, les 700 participants de la deuxième journée de l’AlpinBike Lac d’Annecy ont eu le plaisir de trouver en route une météo plutôt clémente. Seuls les 300 participants du Parcours du Semnoz (130 km | D+ 2850m) ont eu le plaisir de tutoyer les nuages sur la première partie du parcours. Après être monté au Crêt de Chatillon, ils sont redescendus dans la vallée sur le Pont de l’Abime et ont retrouvé les 300 participants du Parcours des Bauges (110 km | D+ 2020m) pour ne plus les quitter jusqu’à l’arrivée. Ensemble, ils ont pu découvrir les routes vallonnées du Massif des Bauges en prenant la direction du Col de Plainpalais, d’Aillon-le Jeune, du Chatelard ou encore de la Motte en Bauges. Entre les sommets alpins, les producteurs locaux, les paturages et les alpages, ces deux parcours de l’AlpinBike Lac d’Annecy mettaient en avant une forte identité territoriale. Sur ces tracés exigeants ne laissant que peu de place au repos, saluons les victoires de Rémi NICOLON (2h49m15) et de Claire HOCHART (3h21m46s) sur le Parcours des Bauges et celles de Raphael ADDY (3h20m59) et Victoire JONCHERAY (4h29m14) sur le Parcours du Semnoz.

Pour les cyclistes ne voulant pas défier le chronomètre, deux parcours étaient accessibles en Mode Rando. Le Tour du Chatelard (55km | D+ 1 150m) a emmené la cinquantaine de randonneurs vers le village du Chatelard par le fameux Col de Leschaux. Ce parcours peu exigeant permettait de découvrir l’univers du cyclosport en douceur, sans pression. Pour ceux voulant se défier personnelement et franchir le cap des 100km, il était aussi possible de s’engager sur le Parcours des Bauges (110km | D+ 2 020m) et vivre une vraie étape de montagne.

=> VOIR AUSSI : Tous nos articles MAG

Author: Guillaume Judas- 50 ans. - Journaliste professionnel depuis 1992 - Coach / Accompagnement de la performance - Ancien coureur Elite - Pratiques sportives actuelles : route & allroad (un peu). - Strava : Guillaume Judas

Vous aimerez peut-être aussi

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.