Haute Route Dolomites : 5 étapes d’exception du 31 août au 4 septembre 2021

Désormais sur 5 jours, la Haute Route Dolomites amènera le peloton au cœur des plus beaux paysages du célèbre massif. Ces derniers devront cependant se mériter avec 451 km et 13 450 mètres de dénivelé positif au programme. Les 230 coureurs inscrits ont rendez-vous avec de nombreuses montées au-delà de 2000 mètres d’altitude, dont les col de Gavia, de Stelvio et de Giau.

Source : CP

La Haute Route est le premier circuit au monde de courses à étapes de prestige pour cyclistes amateurs. Amener les coureurs du monde entier au cœur des plus beaux paysages est inscrit dans l’ADN de la Haute Route depuis désormais 10 ans.

Il est difficile d’imaginer destination plus iconique que les Dolomites, qui, en plus d’offrir des panoramas à couper le souffle avec leurs montagnes rocheuses majestueuses et leurs sommets enneigés, proposent des itinéraires particulièrement propices au cyclisme.

La Haute Route Dolomites a ainsi conquis le public dès sa première édition en 2013. Depuis, l’organisation met chaque année un point d’honneur à renouveler l’expérience en y apportant quelques touches de nouveauté.

En 2021, la course revient avec un nouveau format sur cinq jours pour tirer le meilleur de ce massif exceptionnel. L’expérience s’annonce encore plus belle et le défi plus grand avec 451 km et 13 450 mètres de dénivelé positif. Trois étapes verront leur arrivée jugée au sommet, aux cols Tre Croci, Gavia et Stelvio, sans oublier le contre-la-montre final tracé sur la montée entre Bormio et les lacs Cancano.

230 coureurs venus principalement d’Italie, du Royaume-Uni, des États-Unis, de France, des Pays Bas ou encore du Danemark s’apprêtent à relever le défi. Ils pourront, comme sur chaque course Haute Route, s’appuyer sur un niveau de service digne de courses professionnelles avec cinq mécaniciens, 30 masseurs, 30 motos de sécurité ou encore huit voitures de course qui seront aux petits soins. 

“La Haute Route Dolomites 2021 commence dans les Dolomites et se termine dans le parc national du Stelvio, en passant par certaines des meilleures routes, montées et villes étapes que la Haute Route ait visitées ces dernières années, en plus de quelques nouveautés. Les cols de Giau, Valles, Gavia ou Stelvio, pour n’en citer que quelques-uns, offrent des vues à couper le souffle, sans oublier le contre-la-montre final vers les lacs de Cancano, ayant accueilli une étape d’étape du Giro d’Italia 2020. Les villes étapes sont également villes hôtes des Jeux Olympiques d’hiver 2026, ainsi que des Championnats d’Europe de Cyclisme 2021. Nos partenaires locaux se réjouissent de nous accueillir sur ce territoire d’événements exceptionnels, et la Haute Route est fière de le faire (re)découvrir aux coureurs du monde entier”Davide Marchegiano, directeur de la course.

LES ÉTAPES

ÉTAPE 1 : Cortina D’Ampezzo – Cortina D’Ampezzo (103 km | 2900 m de dénivelé positif)

ÉTAPE 2 : Cortina D’Ampezzo – Cembra (135 km | 3000 m de dénivelé positif)

ÉTAPE 3 : Trento – Passo Gavia (115 km | 3500 m de dénivelé positif)

ÉTAPE 4 : Bormio – Passo Stelvio (83 km | 3300 m de dénivelé positif)

ÉTAPE 5 : Bormio – Laghi di Cancano (15 km | 750 m de dénivelé positif)

 

Author: Guillaume Judas- 50 ans. - Journaliste professionnel depuis 1992 - Coach / Accompagnement de la performance - Ancien coureur Elite - Pratiques sportives actuelles : route & allroad (un peu). - Strava : Guillaume Judas

Vous aimerez peut-être aussi

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.