3bikes.fr adhère au MPCC

La rédaction de 3bikes.fr a décidé d’adhérer au MPCC (Mouvement Pour un Cyclisme Crédible) en tant que membre sympathisant. Créée en 2007, l’association compte aujourd’hui 914 membres, dont 10 équipes du World Tour.

Le MPCC défend une certaine idée du cyclisme, et à la rédaction de 3bikes, c’est aussi la nôtre. C’est pour cette raison que nous avons décidé d’adhérer au mouvement, de le soutenir, et de nous engager à en suivre les règles.

Le MPCC lutte pour la crédibilité du cyclisme

Le Mouvement Pour un Cyclisme Crédible (MPCC) est une association dont le but est de défendre l’objectif d’un cyclisme propre, en se basant notamment sur les notions de transparence, de responsabilité et de mobilisation de ses adhérents. Le MPCC est également un lanceur d’alerte sur l’utilisation de certaines substances médicamenteuses non interdites mais détournées de leur usage et sur la fraude technologique.

Le MPCC a été lancé en 2007 par sept équipes professionnelles : AG2R Prévoyance, Agritubel, Bouygues Telecom, Cofidis, Crédit Agricole, la Française des jeux et Gerolsteiner. L’objectif du lancement du MPCC a été au départ de protester contre une non-application de décisions concernant la charte éthique de l’AIGCP (Association internationale des groupes cyclistes professionnels) pourtant prises à l’unanimité.

L’association est présidée depuis sa création par Roger Legeay, qui était alors manager de l’équipe Crédit Agricole. Depuis 2007, des équipes peuvent rejoindre le mouvement. Depuis 2018, les coureurs, encadrants, ou organisateurs peuvent également devenir membres.

Il n’y a aucune obligation de s’inscrire au MPCC et l’engagement s’effectue sur la base du volontariat. Le membre adhère dès lors à un ensemble de règles fondamentales du MPCC et est libre de quitter le mouvement quand il le souhaite. Le conseil d’administration peut aussi exclure un membre pour non-respect des règles.

Un nouveau membre reste adhérent jusqu’au jour où il décide de le quitter. Si un nouveau membre décide de rejoindre l’association, c’est que ses idées et sa philosophie du cyclisme correspondent à celles du MPCC. De nombreux organisateurs d’épreuves adhèrent à la philosophie du MPCC à l’image de la Société du Tour de France, qui invite sur ses épreuves du circuit World Tour uniquement des équipes membres du mouvement (les équipes World Tour étant par ailleurs inscrites d’office).

Conformément à leur engagement en faveur du MPCC, les équipes membres soumettent leurs coureurs à des tests volontaires avant certaines épreuves, en plus des contrôles classiques diligentés par l’UCI ou des agences locales, notamment des contrôles de cortisolémie.

Les règles fondamentales pour les équipes

  • Retirer immédiatement d’une épreuve un coureur recevant la première communication d’un contrôle positif
  • Ne pas engager des coureurs impliqués dans des affaires de dopage et qui ont été sanctionnés plus de six mois (hors no show) dans les deux ans suivant la suspension
  • Les coureurs pourront être poursuivis devant les tribunaux en vue d’obtenir des dommages et intérêts pour atteinte à l’image de l’équipe
  • Les infiltrations locales de corticoïdes seront obligatoirement validées par le médecin responsable de l’équipe qui prescrira obligatoirement huit jours minimum d’arrêt de travail et de compétition
  • Huit jours de repos sous réserve d’une prise de sang normale seront prescrits pour un cas de cortisolémie effondrée
  • Les équipes doivent informer le MPCC dès la connaissance d’un contrôle positif d’échantillon A
  • Une introspection de l’équipe doit être mise en place si elle est confrontée à plusieurs cas positifs ou inaptitudes
  • Le membre doit s’expliquer lors de la prochaine réunion du MPCC en cas de contrôle positif, contrôle sanguin anormal ou problème divers
  • Tout dirigeant impliqué dans une affaire de dopage (faits avérés) est convoqué devant le conseil d’administration du MPCC
  • La fraude technologique est considérée par les équipes membres comme un contrôle positif, en entraînant les mêmes conséquences

Les engagements de 3bikes.fr en tant que membre sympathisant du MPCC

  • Adhérer à la philosophie du MPCC (promouvoir l’image du cyclisme en luttant contre le dopage, et toute forme de triche)
  • Ne pas défendre les intérêts de coureurs ayant été suspendu plus de 6 mois pour dopage ou ayant fait l’objet d’ouverture de procédures telles que définies au règlement interne MPCC, à compter de la date d’adhésion.
  • Ne pas utiliser pour ses communications (publicité ou autres) des coureurs ou membres de staff suspendus pour dopage, ou ayant fait l’objet d’ouverture de procédures telles que définies au règlement interne MPCC, à compter de la date d’adhésion.
  • Ne pas engager dans les staffs de communication cyclisme (relations publiques, consultants, autres) des coureurs suspendus pour dopage ou personnes impliquées dans des affaires de dopage, ou ayant fait l’objet d’ouverture de procédures telles que définies au règlement interne MPCC, à compter de la date d’adhésion.
  • Nomination d’un contact référent.
  • Encouragement aux différentes familles d’adhérer au MPCC.
  • Envoi d’une demande d’adhésion individuelle motivée au MPCC

Plus d’infos : www.mpcc.fr

Author: Guillaume Judas- 50 ans. - Journaliste professionnel depuis 1992 - Coach / Accompagnement de la performance - Ancien coureur Elite - Pratiques sportives actuelles : route & allroad (un peu). - Strava : Guillaume Judas

Vous aimerez peut-être aussi

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.