Présentation de L’Aindinoise 2021, le 17 juillet

Une nouvelle épreuve apparait au calendrier cyclosportif cette année : l’Aindinoise. Cette épreuve propose deux parcours, un parcours pour vélo musculaire et un pour vélo électrique de 48 km. Nous allons nous concentrer sur l’épreuve de 108 km pour ceux qui n’utiliseront pas d’assistance électrique…

Par David Polveroni – Images : cyclosportive-laindinoise.fr, captures d’écran Strava

Cette cyclo est relativement courte avec 108 km et une arrivée au sommet du désormais mythique Grand Colombier, le petit Ventoux local, avec un dénivelé annoncé à presque 3500 m. Elle reprend les 75 derniers kilomètres de l’étape 15 du tour de France 2020 entre Lyon et le Grand Colombier.

Après une bonne vingtaine de kilomètres plutôt roulants dans la vallée, on abordera à Artemare les premières difficultés. La montée de la selle de Fromentel, 11 km à plus de 8 % de moyenne , qui n’est ni plus ni moins que la montée du Grand Colombier sans sa partie finale. D’ailleurs pour ceux qui ne se sentent pas, ils peuvent relier l’arriver depuis ce carrefour : l’Aindinoise express.

C’est après Virieu-le-Petit que débuteront les choses sérieuses : en effet attention à ne pas se fier au pourcentage moyen de cette ascension. 

https://www.strava.com/segments/4341185?filter=overall

La partie la plus raide juste avant la bifurcation comprend plus de 4 km à 12 % de pente moyenne, dont 2 km à 14 % mais des pourcentages affolants à plus de 20 % : petits braquets de rigueur. 

Le KOM Strava de Richie Porte est à moins de 12 km/h :

https://www.strava.com/segments/4317589?filter=overall

Après cette première sélection par la gravité, vous redescendrez sur Lochieu et entamerez la seconde difficulté : le Col de La Biche, 6 km à 9 % de moyenne, avant une portion descendante sur le final puis à nouveau 1 km à 10 % pour finir. 

https://www.strava.com/segments/25587138?filter=overall

Une descente en épingle que je ne connais pas mais qui m’a l’air de se révéler piègeuse, sinueuse et pentue. Méfiance. Nous arriverons sur les hauteurs de Seyssel, puis après une petite vallée légèrement descendante pour rejoindre Culoz où il faudrait être dans un petit groupe, nous aborderons la montée finale : le Grand Colombier, par son versant le plus mythique. Une montée en plusieurs temps longue de 17 km.

https://www.strava.com/segments/644707?filter=current_year

Une première partie difficile, de 6 km à près de 9 % de moyenne, en lacets, où les parties ombragées sont rares et peuvent se révéler encore plus compliquée si le soleil est au rendez vous. Suit un répit de 2 km où la pente est très faible et permet de se relâcher un peu. Puis à la bifurcation avec le versant d’Anglefort, la route se cabre à nouveau pendant 3 km à 10 %. Sans doute l’un des moments clé. Les derniers kilomètres sont un peu plus irréguliers et on retrouve une rampe finale pour clore l’épreuve à quasiment 10 %.

Les petits braquets seront de rigueur, notamment pour la montée de la selle de Fromentel, je recommande à tous de mettre le minimum possible… La météo devrait être de la partie, et déjà plus de 375 participants sont attendus. Tout est réuni pour bien s’amuser ! 

À noter que les inscriptions sont closes le 16 juillet, il n’y aura pas d’inscriptions sur place.

Site de l’épreuve : https://cyclosportive-laindinoise.fr/blog/presentation-reglement-laindinoise/

Parcours : ICI

Author:

Vous aimerez peut-être aussi

Un commentaire sur “Présentation de L’Aindinoise 2021, le 17 juillet

  1. Bonjour,
    Nous avons fait la col de la Biche lors de la Forest’Cime fin juin. La descente est assez bosselée, mais surtout il y avait de nombreuses plaques de graviers et de sable suite aux orages de la semaine. Depuis cela ne s’est pas amélioré coté météo, cette semaine inclue avec encore de grosses averses orageuses. Donc méfiance dans les descentes.
    Coté météo, cela ne sera pas la canicule. Prévoir un coupe vent pour les descentes, la Biche à 1300m et le Gd Colombier à 1500m

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :