Test de la tenue été Shimano S-Phyre Flash

Tout en haut de sa large gamme d’équipements vestimentaires, Shimano propose la série S-Phyre. À l’instar des chaussures du même nom utilisées par les professionnels, la tenue S-Phyre est portée sur l’aérodynamisme et la performance. Maillots et cuissards sont proposés en deux déclinaisons, dont la Flash, pour les conditions estivales normales.

Par Guillaume Judas – Photos : @3bikes.fr

La tenue S-Phyre, avec une coupe qui favorise l’aérodynamisme, est portée sur la performance.

Depuis la première génération de chaussures S-Phyre en 2017, Shimano n’a de cesse de faire évoluer sa gamme d’équipements du même nom, en collaboration avec les coureurs les plus exigeants du World Tour. La collection S-Phyre s’est maintenant étendue aux maillots, cuissards, collants longs, vestes, gilets, sous-vêtements, chaussettes, manchettes, jambières, gants et lunettes. Depuis la bonne tenue du pied dans la chaussure jusqu’à une bonne vision nécessaire pour lire toutes les caractéristiques du terrain en passant par un confort d’assise sans concession, chaque élément résulte d’une observation minutieuse des conditions rencontrées par des athlètes d’exception sur toutes les routes du monde de la part des ingénieurs de la marque japonaise. 

=> VOIR AUSSI : Test des chaussures Shimano S-Phyre RC-902

La tenue été S-Phyre Flash bénéficie des caractéristiques d’ensemble de la gamme, avec une somme de fonctionnalités destinées à offrir une coupe anatomique et aérodynamique qui favorise l’efficacité et le confort en pédalant. La déclinaison S-Phyre Leggera est conçue pour les conditions très chaudes, avec plus de panneaux en mesh pour des sensations très légères sur la peau. Mais testée dans les conditions normales d’un début d’été dans la partie nord de la France entre 20 et 25°C, la tenue S-Phyre Flash s’est révélée idéale.

La coupe et les tissus sont conçus pour procurer un minimum de plis. Dans la poche arrière, le gilet sans manches et coupe-vent se range facilement.

Maillot aérodynamique

La combinaison de plusieurs tissus placés de manière réfléchie sur le maillot permet d’épouser les courbes du tronc tout en accélérant l’élimination de la chaleur pour le maintien d’une bonne température corporelle en plein effort. La forme des épaules, les manches allongées et légèrement compressives pour un bon soutien musculaire, et l’extensibilité limitée du tissu sur la partie arrière éliminent les plis, tandis qu’une bande élastique plate avec des pois en silicone en bas du dos et des poches plates maintiennent le maillot parfaitement en place en position agressive sur le vélo. Disponible en trois couleurs, le maillot Shimano S-Phyre Flash est vendu au prix public conseillé de 169,99 €.

Les manches sont plutôt longues et parfaitement ajustées.

Cuissard moderne et confortable

Du côté du cuissard S-Phyre Flash, on trouve une peau de chamois à quatre couches pour la respirabilité et l’absorption des vibrations, mais aussi des cuisses allongées avec un tissu légèrement compressif qui maintient parfaitement en place sans provoquer de sensations de constriction sur les muscles tout en améliorant la circulation sanguine, des bretelles plates et un matériau respirant au niveau du dos. Des coutures minimales assurent un bon confort. L’absence de zone adhérente au niveau des cuisses est particulièrement appréciable et marque la différence par rapport à des modèles moins huppés. Le cuissard S-Phyre Flash n’est disponible qu’en noir, et est vendu au prix public conseillé de 199,99 €.

Le cuissard est long, mais son tissu légèrement compressif, la présence d’un minimum de coutures et l’absence de zone adhérente en bas le rendent très agréable à l’effort.

Des accessoires complémentaires

Maillot et cuissard se combinent avec le sous-vêtement sans manches S-Phyre, construit sans couture et avec des matières qui évacuent l’humidité et la chaleur. La conception anatomique évite les plis sous le maillot, et permet de le porter comme une seconde peau. Un peu épais au premier abord, et surtout assez long au niveau du ventre et des reins, il se fait rapidement oublier sous des températures autour de 20°C. Ce sous-vêtement est vendu au prix public conseillé de 85 €.

Le sous-vêtement est destiné à évacuer l’humidité. Il est conçu sans coutures.

Les chaussettes S-Phyre sont conçues quant à elle pour se combiner avec les chaussures du même nom, avec une conception sans couture de la partie avant, des motifs rembourrés sur le dessus du pied pour adoucir le contact avec l’empeigne et le système de serrage des RC902, un talon antidérapant pour sécuriser le pied lors des phases de traction extrême, et enfin une ventilation au niveau de la semelle pour éviter les excès de chaleur. Mais ces chaussettes sont bien sûr également très confortables avec d’autres chaussures. Disponibles en quatre couleurs, elles sont vendues au prix public conseillé de 20 €.

Les rembourrages sur le dessus du pied permettent aux chaussettes de se montrer confortables avec tous les types de chaussures.

Pour les départs matinaux enfin, ou encore pour affronter des descentes de col ou des averses légères, la tenue peut-être complétée par le gilet sans-manches S-Phyre. Il propose une coupe très près du corps, des matériaux coupe-vent et hydrofuges sur l’avant pour protéger de la fraîcheur ou des éclaboussures, des fentes à l’arrière pour accéder aux poches du maillot, des épaules et un ourlet élastique pour un bon maintien en plein effort et des tissus légers et extensibles au dos pour assurer une bonne respirabilité. Des éléments réfléchissants sur l’arrière améliorent la visibilité, et le gilet se montre également très compressible, ce qui le rend facile à ranger dans une poche lorsque la température monte. Le gilet S-Phyre est vendu au prix public conseillé de 119,99 €.

Le gilet léger protège du vent et des averses légères.

Sur la route

Au cours des sorties printanières et estivales, l’ensemble procure une sensation de légèreté et de respirabilité optimales, tout en fendant l’air grâce à la coupe très près du corps, même s’il nous est impossible de mesurer un gain quelconque en termes de chronomètre ou d’économie d’énergie. Mais il est indéniable que pour les férus de performance, il est beaucoup plus rentable de rouler avec ce type de tenue très ajustée plutôt qu’avec un maillot lâche et qui fait des plis.

Les manches du maillot sont longues et assez serrées autour des bras, ce qui peut paraître surprenant au départ, mais cela s’oublie rapidement en roulant. Même chose pour les jambes du cuissard, qui descendent très bas. Leur construction les rend toutefois très confortables à l’effort, et on ne se sent jamais serré en pédalant. La peau de chamois est ici cousue de manière à favoriser une position basse et sur l’avant, et le cuissard S-Phyre est donc plus adapté aux sorties rapides qu’aux balades contemplatives. Reste qu’en termes de maintien, le haut de gamme de Shimano est par exemple un peu moins confortable qu’un Castelli Premio Black, certes un peu plus cher, mais qui s’adresse au même public. La peau de chamois est ici un peu moins douce, et elle a tendance à bouger un peu plus et donc à créer quelques frottements désagréables après trois ou quatre heures de vélo.

=> VOIR AUSSI : Test du cuissard Castelli Premio Black

Bien qu’assez épais et plutôt long, le sous-vêtement se porte de manière transparente sous une chaleur modérée. Mention très bien pour le gilet sans manches également, superbement coupé et qui apporte une couche coupe-vent salvatrice sous les averses d’été. Il fait très peu de plis, et prend peu de place dans la poche du maillot. L’ensemble S-Phyre représente ce qui se fait de mieux chez Shimano pour la performance. Mais il existe bien sûr d’autres tenues plus adaptées aux cyclistes moins rapides ou moins affûtés, ou pour ceux qui recherchent plus d’aspects pratiques, comme avec la tenue Evolve que nous testerons ces prochains jours.

Le gilet est bien ajusté et procure très peu de prise au vent.

La tenue Shimano S-Phyre Flash en bref…

Note : *****

Les + : coupe aérodynamique et près du corps, positionnement sans plis, matériaux respirants, gilet très compressible et très bien coupé, chaussettes confortables avec tous les types de chaussures

Les – : prix de la collection, manches du maillot et jambes du cuissard très longues, confort limité de la peau de chamois sur de longues distances

Cuissard – Tailles XS à XXL – Prix : 199,99 €

  • Partie principale : 71 % polyamide, 29 % élasthanne
  • Autres parties : 66 % polyamide, 34 % élasthanne ; 86 % polyester, 14 % élasthanne

Maillot – Tailles XS à XXL – Prix : 169,99 €

  • Partie principale : 75 % polyester, 25 % élasthanne
  • Autres parties : 95 % polyester, 5 % élasthanne ; 86 % polyester, 14 % élasthanne

Gilet – Tailles XS à XXL – Prix : 119,99 €

  • Partie principale (avant) : 100% polyamide ; Haut du dos : 75% polyamide, 25% élasthanne
  • Bas du dos : 87% polyester, 13% élasthanne

Sous-vêtement sans manches (existe avec manches) – Tailles S/M à XXL – Prix : 85 €

  • 92 % Polypropylène, 8 % élasthanne

Chaussettes – Tailles S/M à L/XL – Prix : 20 €

  • 52 % polyamide, 42 % polyester, 6 % élasthanne

Contact : bike.shimano.com

=> VOIR AUSSI : Tous nos articles Matos

Author: Guillaume Judas- 50 ans. - Journaliste professionnel depuis 1992 - Coach / Accompagnement de la performance - Ancien coureur Elite - Pratiques sportives actuelles : route & allroad (un peu). - Strava : Guillaume Judas

Vous aimerez peut-être aussi

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.