Cyclosport : Bordeaux-Paris revient en 2022

Epreuve créée en 1891, Bordeaux-Paris bénéficie d’une réputation qui n’est plus à faire malgré une histoire récente plutôt chaotique après avoir perdu le « label pro » puis subi une disparition pendant quelques années.

Pour autant, il s’agit là de l’une des plus anciennes et une des plus longues épreuves cyclistes d’un jour au monde et a toujours été une épreuve à part, car réservée à des spécialistes, du fait de ses 600 km et de son finish spectaculaire derrière un Derny, Surnommé « le marathon de la route ».

Cette course a séduit en son temps quelques grands noms comme Bobet, Anquetil, Van Springel, Duclos-Lassalle, mais en a effrayé beaucoup d’autres du fait de sa longueur et de sa difficulté. L’épreuve a été réservée aux professionnels jusqu’en 1988, avant de connaître quelques éditions hésitant entre cyclotourisme et cyclosport jusqu’en 2010, et une édition cyclosportive en 2014. Avec Paris-Brest-Paris, Bordeaux-Paris fait sans aucun doute partie de ces grandes épreuves qui attirent les cyclistes amateurs de longues distances, désireux de se confronter à eux-mêmes.

Pour 2022, la date est à présent connue : il s’agit des 21 et 22 mai.

1000 cyclistes environ sont attendus.

Mémoire d’un cyclisme du siècle dernier, malheureusement révolu, monument historique du cyclisme, Bordeaux-Paris apparaît pourtant, 130 ans après sa création, d’une modernité évidente, en collant au succès actuel de l’Ultra Cycling.

Bordeaux-Paris, ou l’Ultra cycling à la portée de tous

Bordeaux-Paris 2022 propose une aventure de près de 650 km de Bordeaux à Issy-les-Moulineaux, des quais de Garonne aux quais de Seine, en passant par Châteauroux et le château de Chambord, à travers une France bucolique et authentique. Un véritable défi sportif et une classique incontournable pour tous les fans d’Ultra cycling. Derrière le mythe, Bordeaux-Paris se veut avant tout une épreuve d’Ultra cycling abordable pour le plus grand nombre. La distance (650 km) est importante, tout en évitant la démesure et le dénivelé positif reste raisonnable (5000 m, à rapporter à la distance évidemment). Nul besoin d’un entraînement titanesque pour être finisher de cette épreuve d’anthologie. Pour les moins affûtés, Bordeaux-Paris propose en 2022 une formule en 2 étapes de 320 km environ, avec une nuit réparatrice tout confort à Châteauroux, ville étape officielle.

De plus, Bordeaux-Paris n’impose pas le Bikepacking aux concurrents mais s’en affranchit grâce à un service de sacs d’allégement à récupérer à mi-parcours. On peut ainsi rouler « léger » si on le souhaite et récupérer son équipement de nuit à Châteauroux.

Bordeaux-Paris 2022 – infos clés :

Une seule formule : Bordeaux-Paris 650 km non-stop (vélo musculaire ou VAE)

11 départements traversés : Gironde, Dordogne, Charente, Haute-Vienne, Indre, Loir-et-Cher, Loiret, Eure-et-Loir, Essonne, Yvelines, Hauts-de-Seine

3 sites majeurs : ville Départ (Bordeaux Centre-ville), ville étape officielle (Châteauroux), et ville Arivée (Issy-les-Moulineaux (nouvelle Cité des Sports))

3 sites Checkpoints + ravitaillements solides et liquides

2 bases de vie intermédiaires : Montbron (Charente) – KM 160 Mer (Loir-et-Cher) – KM 450

Barrière horaire : 40h de course maximum

Renseignements et inscriptions : www.bordeaux-paris.com

Olivier Dulaurent  - 46 ans. – Pigiste presse écrite et Internet depuis 2004, auteur de Le Guide du Vélo Ecolo (Editions Leduc, novembre 2020), Moniteur Brevet d’Etat Cyclisme, encadrant de stages cyclistes depuis 2005 et coach cycliste - Pratiques sportives actuelles : cyclisme route et VTT (occasionnelle : course à pied) - Strava : Olivier Dulaurent

Vous aimerez peut-être aussi

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.