Alerte sur la circulation de contrefaçons de roues Mavic

En 2020, une source importante de produits Mavic contrefaits en provenance d’Asie a été découverte. Une enquête plus approfondie et une action en justice ont été lancées. La marque invite ses clients et les acheteurs potentiels de ce type de produits à faire preuve de la plus grande prudence.

Source : CP

En fin d’année 2020, un cycliste sur route a failli chuter gravement à vélo dans une petite descente et a signalé l’incident à son revendeur de roues Mavic. Grâce à ce retour client dans le Nord de la France, la marque a découvert une source importante de produits contrefaits en provenance d’Asie et utilisant le logo Mavic, et a lancé une enquête et une action en justice.

Mavic a également décidé d’acheter une paire de ces roues contrefaites pour en savoir plus à leur sujet. Elle a noté plusieurs points importants qui doivent alerter les acheteurs.

Différences visuelles évidentes par rapport aux roues Mavic authentiques

  • Mauvaise qualité de conception
  • Autocollants de mauvaise qualité
  • Pas de logo Mavic sur les moyeux
  • Logos qui ne correspondent pas exactement à ceux qui sont utilisés par la marque
  • Spécifications (type, matériau, quantité …) non conformes à un produit Mavic d’origine (modèle actuel ou ancien)
  • Rayons coudés en J, nombre de rayons
  • Hauteur et largeur de la jante différentes du produit original
  • Moyeu basique

Évaluation de la sécurité des tests en laboratoire

Test 1 
Test ISO basique de l’efficacité du freinage (norme ISO 4210), non destiné à être destructeur pour préparer la surface.

  • Application de 10 actions de freinage pour préparer (roder) la surface avant d’aller plus loin et / ou se préparer au test en conditions humides à une vitesse de 35 km/h avec un cycliste + vélo de 130 kg, et avec une force de 20daN sur les freins.

Résultat du test sur la roue contrefaite

  • Jante détruite (notez que le test n’a pas vraiment commencé !)

Test 2

  • Application jusqu’à 50 cycles pour évaluer l’effet d’un véritable test de puissance de freinage

Résultat du test sur une roue contrefaite

  • Jante complètement détruite : déformée, délaminée, usée, traversée

Test 3 
Test consistant à mettre une charge sur les flancs des roues (45 km/h-30 kg) dit « endurance latérale ». La roue est censée résister à plusieurs centaines de kilomètres en fonction des limites définies par la longue expérience de Mavic. 200 km (rayons) et 300 km (flasques de moyeu).

Résultat sur une roue contrefaite testée

  • Rayons endommagés (cassés) après seulement 50 % de la distance cible
  • Moyeu endommagé (cassé) à 90 % de la distance limite de validation.

Conclusion

Ces roues contrefaites sont dangereuses et peuvent entrainer des blessures graves, voire mortelles. Elles échouent aux tests de validation très basiques qui garantissent une certaine sécurité et fiabilité au propriétaire.

Chaque fois que Mavic fait face à des produits contrefaits, une action en justice est lancée. La marque reste connectée aux acteurs du marché pour les trouver. Ses partenaires, détaillants et clients l’informent également sur ce qu’ils peuvent rencontrer. Chaque fois que la marque se bat et gagne dans une telle affaire, arrêtant à la fois la production et la vente de tels produits contrefaits dangereux, elle fait un pas en avant pour des parcours plus sécurisés. Alors, n’hésitez pas à informer Mavic des roues ou produits frauduleux que vous pouvez rencontrer, en contactant votre revendeur, distributeur ou directement la marque pour assurer la sécurité de tous les cyclistes.

Conseils

Lorsque vous achetez un produit, demandez-vous si le prix reflète réellement la qualité et la finition de ce produit. Une paire de roues en carbone bon marché devrait éveiller vos soupçons pour préserver votre intégrité et votre propre sécurité.

Comment vérifier l’authenticité

Demandez le numéro de série et demandez à votre revendeur de contacter et de le vérifier avec Mavic ou faites-le vous-même sur www.tech-mavic.com ou www.mavic.com/care en essayant de vous inscrire pour une analyse de cas de garantie. Si le système refuse la demande, ce produit est probablement un produit contrefait, alors faites-le savoir à la marque dès que possible.

Générique ou contrefaçon : l’économie que nous méritons

=> VOIR AUSSI : Tous nos articles Mag

Author: Guillaume Judas- 50 ans. - Journaliste professionnel depuis 1992 - Coach / Accompagnement de la performance - Ancien coureur Elite - Pratiques sportives actuelles : route & allroad (un peu). - Strava : Guillaume Judas

Vous aimerez peut-être aussi

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.