Cyclotourisme : 3 nouveaux itinéraires et 3 fois plus de raisons de venir pédaler sur les belles routes de Maurienne !

Allié privilégié pour toutes les envies de liberté, le vélo promet de s’imposer comme la petite reine du printemps ! Si la Maurienne tient d’ores et déjà une place de choix dans le cœur des cyclistes – ses grands cols et routes mythiques rayonnent mondialement – elle lance cette année trois nouveaux itinéraires qui partent de Maurienne pour aller vers ses territoires voisins : Italie, Oisans (Hautes-Alpes) et Tarentaise. Spécialement adaptés aux VAE (Vélos à Assistance Électrique), mais possible en vélo classique, ces itinéraires prolongent les plaisirs du cyclotourisme et décuplent le sentiment d’aventure ! Entre immersion alpine, panoramas exceptionnels et découvertes du patrimoine : vous allez adorer pédaler à travers la Maurienne, et au-delà. 

Source : CP

 

La Boucle des 6 mythiques, entre Maurienne & Oisans

Cet itinéraire, c’est la promesse d’une évasion spectaculaire. Une succession de défis et l’occasion d’en prendre plein les yeux ! Cinq jours durant, grimpez en douceur 6 cols remarquables – le Télégraphe, le Galibier, le Lautaret, le Glandon, la Croix de Fer et le Mollard – et profitez des panoramas grandioses qu’offrent les massifs de la Vanoise et des Écrins. Des ascensions ponctuées de « pauses découverte » avec une immersion dans l’environnement local : lacs, forts, musées, jardins, art baroque, Beaufort, etc. Une boucle mythique et pleine de surprises ! 

Le lac Bleu à Bourg d’Oisans

L’incontournable du cyclo trip : l’ascension du mythique Col du Galibier lors de la deuxième étape de l’itinéraire. 17 kilomètres et une pente moyenne de 6,9%, c’est un incontournable pour tout cycliste avec à la clé, un panorama grandiose. 

Le coup de coeur : visiter le village de La Grave, le point d’arrivée de la deuxième étape, classé parmi les plus beaux villages de France grâce à sa situation panoramique et son ambiance authentique. Le village est situé à 1500 m d’altitude et est surplombé par le massif de la Meije. 

Infos pratiques : Niveau difficile / 173 km / 2645 m de dénivelé positif / 5 jours et 4 nuits / Roadbook disponible sur www.velo-maurienne.com

 

La Maurienn’Ita, la traversée de la Maurienne jusqu’en Italie

Quand les routes de Maurienne permettent de rejoindre l’Italie… cet itinéraire permet de traverser la frontière ! Roulez tout d’abord de villages en villages, en toute tranquillité sur les routes de Maurienne, et découvrez, au gré de vos haltes, quelques « trésors » autour du savoir-faire, des paysages, et du patrimoine : le Parc National de la Vanoise et ses glaciers, la barrière fortifiée de l’Esseillon, le musée Opinel, la Coopérative laitière de Val-Cenis Lanselebourg, etc. Un joli périple franco-italien. 

L’incontournable du cyclo trip : l’ascension finale du très beau col du Mont-Cenis qui mène vers le lac du Mont-Cenis, un joyau alpin d’eaux turquoises à 1974m d’altitude.

Le coup de coeur : sortir son Opinel, emblème de la Maurienne, acquis sur la route lors d’une halte au Musée Opinel et savourer un bon morceau de Beaufort en provenance de la Coopérative avec vue sur le Lac du Mont-Cenis. Le moment est tout simplement délicieux !

Infos pratiques : Niveau difficile / 134,6 km / 2096 m de dénivelé positif / 4 jours et 3 nuits / Roadbook disponible sur www.velo-maurienne.com

 

Les critères pour choisir un bon vélo de route électrique

Guillaume Judas  - 51 ans - Journaliste professionnel depuis 1992 - Coach / Accompagnement de la performance - Ancien coureur Elite - Pratiques sportives actuelles : route & allroad (un peu). - Strava : Guillaume Judas

Vous aimerez peut-être aussi

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.