Le Lapierre Aircode DRS personnalisé de la championne de France de Triathlon Léonie Périault

Championne de France de Triathlon courte distance 2020, Léonie Périault a eu l’agréable surprise lors de sa récente visite au siège la société Lapierre à Dijon, de recevoir un Lapierre Aircode DRS personnalisé pour la saison 2021. Un vélo habillé d’un élégant code couleur bleu-blanc-rouge, en clin d’œil à son premier titre tricolore en individuel décroché à Montceau-les-Mines en septembre dernier. Découvrez les détails du montage du vélo de la sociétaire de Poissy Triathlon.

Crédits photos : Lapierre

Peinture personnalisée bleu-blanc-rouge pour le Lapierre Aircode DRS de la championne de France de Triathlon 2020, Léonie Périault.

Partenaire cycles du club de Poissy Triathlon, la société Lapierre avait réservé une jolie surprise à la championne de France de Triathlon courte distance 2020, Léonie Périault. En visite dans les locaux de la société dijonnaise, la Francilienne s’attendait à recevoir un modèle identique à ceux de ses partenaires Cassandre Beaugrand et Dorion Coninx. Mais elle a finalement fait l’agréable découverte d’un Lapierre Aircode DRS personnalisé aux couleurs de son premier titre tricolore en individuel, pour l’épauler en 2021.

Dessin unique, coloris et graphismes personnalisés ont été imaginés au sein des bureaux Lapierre.

Côté équipement, le Lapierre Aircode DRS de Léonie Périault, dernier né des bureaux d’études de la société, est monté avec une transmission Shimano Ultegra Di2, avec un pédalier 52/36 et une cassette 11-28, que l’athlète pourra ajuster au gré des envies et de l’utilisation.

Les roues Mavic Cosmic SLR de 45mm sont combinées à des pneus Hutchinson Fusion 5 (dans le même esprit, l’athlète pourra opter également pour des profils de jantes Mavic plus basses en fonction de son utilisation et de ses préférences).

Le Lapierre Aircode DRS de Léonie Périault bénéficie ici du cintre Lapierre Aero UD Carbon (qui offre la possibilité d’un ajout de prolongateurs) et de la potence Lapierre, par lesquels sont acheminés les câbles.

Si le Lapierre Aircode DRS présente ici une selle Fi’zi:k, ancien partenaire de Poissy Triathlon, le vélo devrait être prochainement monté avec une selle PRO, sur la tige de selle Lapierre Aero Carbon. On retrouve au niveau du poste de conduite le cintre Lapierre UD Aero Carbon associé à la potence Lapierre, et son intégration subtile. Zéfal équipe le vélo en porte-bidons (Zéfal Pulse L2) et bidons (Zéfal Sense Pro 65). Côté balance, comptez environ 7,4 kg pour ce Lapierre DRS en taille S (pour 1m68), dans sa version avec jantes basses Mavic.

Le Lapierre Aircode DRS de Léonie Périault est un modèle unique.

Privilège de championne, le Lapierre Aircode DRS dans ce coloris et doté de ses graphismes définis au sein de la maison dijonnaise, n’est bien évidemment pas proposé dans le gamme 2021 de la marque française. Mais nul doute que cette peinture réalisée par le prestataire du groupe Accell aux Pays-Bas (et qui travaille pour de nombreuses équipes professionnelles) attisera l’œil de bon nombre de passionnés !

=> VOIR AUSSI : Tous nos articles Mag

 

Sébastien Jacquet- 38 ans. - Journaliste professionnel depuis 2008 en presse écrite sportive (Collaborateur à Vélo Magazine - L'Equipe) - Pratiques sportives actuelles : cyclisme (occasionnelles : football, course à pied) - Strava : Sébastien Jacquet

Vous aimerez peut-être aussi

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.