Strade Bianche 2021 : Les cartes, profils et détails des parcours Femmes et Hommes

Les parcours des Strade Bianche et Strade Bianche Women Elite, qui se disputeront le samedi 6 mars 2021, ont été officiellement confirmés par les organisateurs. Les deux courses, selon la tradition, partiront et se termineront à Sienne, avec une arrivée dans le cadre unique de la Piazza del Campo, après respectivement 184 km et 136 km de route, entre bitume et chemins blancs à graviers. Découvrez les cartes, profils et détails des parcours des épreuves Femmes et Hommes 2021.

Source : C.P / Crédits photos : RCS Sport – LaPresse

Qui succèdera à Wout Van Aert (Jumbo-Visma), vainqueur en 2020, dans l’épreuve Hommes des Strade Bianche 2021 ?

Les 15e Strade Bianche se disputeront le samedi 6 mars autour de Sienne (départ de la course à 11h40 CET – arrivée vers 16h30 CET). Au menu : 184 km, 11 secteurs et 63 km sur routes blanches en gravier (soit 34,2% du parcours). 

Le profil du parcours des 184 kilomètres au programme des Strade Bianche 2021.
La carte du parcours 2021 des Strade Bianche,. 184 kilomètres autour de Sienne, avec une arrivée sur la Piazza del Campo.

LES DETAILS DU PARCOURS DE STRADE BIANCHE

C’est un parcours sinueux et vallonné, sans longues montées mais avec des collines prononcées, surtout sur les sections non goudronnées de la route. Le parcours comporte environ 63 km de routes de graviers, à travers 11 secteurs, dont huit sont partagés avec la course Women Elite.

Après le départ de Sienne, les premiers kilomètres vallonnés se font sur une route asphaltée avant d’atteindre au km 18 le secteur de gravier 1, long de 2,1 km, parfaitement rectiligne et légèrement en descente. Après quelques kilomètres, les coureurs affrontent ensuite le secteur 2 (5,8 km), premier véritable défi avec une courte descente suivie d’une longue montée comportant des sections de plus de 10% de dénivelé. Le parcours passe ensuite par Radi, où commence le secteur de gravier 3 (4,4 km de long. La deuxième partie de ce qui était le secteur de gravier 1 dans la première édition de la course), suivi de peu par le secteur 4 – nommé « La Piana » – et l’un des classiques de la course avec ses 5,5 km de longueur, présent sur le parcours depuis la première édition (sans dénivelé significatif) et menant à Buonconvento.

Quelques kilomètres plus tard, commence la deuxième ascension de la journée : le Montalcino (4 km à 5%). Après Torrenieri, les coureurs affrontent les secteurs 5 (11,9 km) et 6 (8 km) avec seulement 1 km de tarmac entre les deux. Les deux sont durs, vallonnés et très percutants, avec de nombreux virages, montées et descentes difficiles. Après le deuxième passage par Buonconvento, l’itinéraire atteint Monteroni d’Arbia, qui marque le début du secteur 7 de San Martino in Grania (9,5 km) au milieu des Crete Senesi. C’est un long secteur avec des hauts et des bas continus dans la première partie, se terminant par une montée sinueuse avant de retrouver le goudron.

À Ponte del Garbo (Asciano), le secteur 8 débute. Avec 11,5 km, c’est le plus difficile, principalement en montée et caractérisée par des collines difficiles, les plus importantes étant celles proches de Monte Sante Marie, avec des pentes raides alternant montées et descentes sur de courtes distances. Après Castelnuovo Berardenga, il y a une très courte section plate de gravier (300m) avant de faire face, après Monteaperti, au secteur 9. Il ne fait que 800m de long, mais accueille les coureurs avec une rampe à deux chiffres avant de rejoindre le bitume de Vico d’Arbia puis une route goudronnée à travers Pieve a Bozzone.

Vient ensuite l’avant-dernière section de gravier (secteur 10, 2,4 km) sur la montée vers Colle Pinzuto, avec des pentes allant jusqu’à 15%. Après quelques kilomètres, les coureurs affrontent alors la dernière section de gravier (Secteur 11, 1,1 km) qui présente une séquence de descentes exigeantes suivies d’une montée très exigeante (avec une pente maximale de 18%) qui se termine au Tolfe. De là, seuls 12 km séparent les coureurs de l’arrivée sur la Piazza del Campo, Sienne.

Le profil des 20 derniers kilomètres des Strade Bianche Femmes et Hommes promet souvent un final explosif.
Le profil de la montée finale sur la Via San Caterina puis la Via del Terme, qui mène les coureurs jusqu’à la ligne d’arrivée sur la Piazza del Campo à Sienne.
Le plan d’arrivée des Strade Bianche Femmes et Hommes dans les rues de Sienne jusqu’à la Piazza del Campo.

LE FINAL DES STRADE BIANCHE

Les derniers kilomètres exigeants, avec des pentes allant jusqu’à 16%, abordent la ville de Sienne par de larges tronçons de route rectilignes, reliés par des virages rapides, des descentes et de légères montées. A 2 km de la ligne d’arrivée, l’itinéraire rejoint la Via Esterna di Fontebranda : ici la pente frôle les 9%.

À 900 m de l’arrivée, le parcours passe sous la porte Fontebranda où la surface de la route devient des dalles de pavage. La pente dépasse ensuite 10% jusqu’à 500 m de l’arrivée, atteignant sa plus forte pente de 16% le long de la Via Santa Caterina. Un virage serré à droite mène à la Via delle Terme, puis à la Via Banchi di Sotto. A 300m de l’arrivée, la route continue de monter légèrement puis, à 150m de la ligne, un virage à droite mène à Via Rinaldini. L’itinéraire entre sur la Piazza del Campo à seulement 70 mètres de la ligne d’arrivée. Les 30 derniers mètres descendent avec une pente de 7% jusqu’à la ligne d’arrivée elle-même, qui est plate.

Qui succèdera en 2021 à la double vainqueur de l’épreuve, Annemiek Van Vleuten, sur les Strade Bianche Women Elite ?

Les 7e Strade Bianche Women Elite se disputeront également le samedi 6 mars 2021, avant l’épreuve masculine (Départ de la course à 9h10 CET, arrivée vers 13h15 CET). Au menu : 136 km, 8 secteurs et 31,4 km sur routes en gravier (soit 23,1% du parcours). 

Le profil des 136 kilomètres du parcours des Strade Bianche Women Elite 2021.
La carte du parcours des Strade Bianche Women Elite 2021.

LES DETAILS DU PARCOURS DES STRADE BIANCHE WOMEN ELITE

Elaboré sur les mêmes bases que celui de l’épreuve masculine, le parcours des Strade Bianche Women Elite est lui aussi sinueux et vallonné, sans longues montées mais avec des collines abruptes. Plus de 31 km de routes blanches à graviers sont comptabilisés, à travers huit secteurs (tous partagés avec le parcours masculin). Au départ de Sienne, les premiers kilomètres vallonnés se déroulent sur le goudron avant d’atteindre le secteur de gravier 1 de 2,1 km au km 18, parfaitement rectiligne et légèrement en descente. Les coureuses affrontent ensuite le secteur 2 (5,8 km), avec une courte descente suivie d’une longue montée avec des sections à plus de 10%. Le parcours passe par Radi, et le secteur 3 (4,4 km), suivi de près par le secteur 4 de « La Piana » (5,5 km de long) menant à Buonconvento.

Après la traversée de Buonconvento, le tracé rejoint Monteroni d’Arbia, qui marque le début du secteur 5 de San Martino in Grania (9,5 km) au milieu des Crete Senesi. Le long secteur alterne hauts et bas continus pour commencer, et se termine par une montée sinueuse avant de retrouver une portion bitumée. Après Castelnuovo Berardenga, se présente une section très courte et plate de chemins blancs (300 m) avant d’atteindre Monteaperti, au secteur 6 : 800 m de long, mais une rampe à deux chiffres, avant de rejoindre Vico d ‘ Arbia puis une route goudronnée à travers Pieve a Bozzone.

L’avant-dernière ascension se présente alors (secteur 7, 2,4 km) sur la montée vers Colle Pinzuto, avec des pentes allant jusqu’à 15%. Après quelques kilomètres supplémentaires, les coureuses affronteront la dernière section de gravier (Secteur 8, 1,1 km) qui comporte des descentes exigeantes suivies d’une montée très raide (avec une pente maximale de 18%) qui s’achève au Tolfe. Seuls 12 km sépareront ensuite les coureuses de l’arrivée sur la Piazza del Campo, Sienne, avec un final et des derniers kilomètres identiques à ceux du parcours masculin.

=> VOIR AUSSI : Tous nos articles Mag

Vous aimerez peut-être :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *