Le Grand Départ du Tour d’Italie 2021 à Turin : les profils des trois premières étapes du 104e Giro

Le 104e Tour d’Italie s’élancera le samedi 8 mai 2021 de Turin, par un contre-la-montre individuel inaugural de 9 kilomètres. C’est ce qu’ont révélé aujourd’hui les organisateurs du Giro d’Italia. Le Piémont accueillera le Grand Départ et les trois premières étapes. Découvrez le parcours, les profils et détails des trois premières journées de la course au maillot rose.

Source / Crédits photos : RSC Sport

Le 104e Giro s’élancera de Turin le samedi 8 mai 2021, par un chrono inaugural de 9 kilomètres.

Le 104e Giro d’Italia débutera par un chrono inaugural de 9 kilomètres dans les rues de Turin le samedi 8 mai 2021. La région du Piémont accueillera les trois premières étapes de la course au maillot rose. Après le contre-la-montre individuel d’ouverture, la deuxième étape emmènera les coureurs de Stupinigi (Nichelino) à Novara sur un parcours plat promis aux sprinteurs. Et la troisième étape partira de Biella en direction de Canale. A noter que le 104e Giro reviendra dans le Piémont durant la dernière semaine de course avec une arrivée au sommet inédite à l’Alpe di Mera (Valsesia) et un départ d’étape de Verbania.

À l’occasion du 160e anniversaire de l’unification de l’Italie, Turin et la région du Piémont accueilleront le Grand Départ du Giro d’Italia, dix ans après la dernière venue. La première étape verra les coureurs affronter un contre-la-montre individuel de 9 kilomètres dans les rues de Turin. La deuxième étape reliera Stupinigi (Nichelino) à Novara sur 173 kilomètres et conviendra aux sprinteurs. Avant une troisième étape de 187 kilomètres plus vallonnée entre Biella et Canale qui risque de susciter l’intérêt des puncheurs et finisseurs. En plus du Grand Départ, la région du Piémont sera à nouveau à l’honneur lors de la dernière semaine du 104e Giro puisque la dix-neuvième étape accueillera une arrivée au sommet à l’Alpe di Mera de Valsesia, suivie d’un départ de Verbania le lendemain.

Étape 1 – Samedi 8 mai 2021 : Turin – Turin ITT (9,0 km)

Une étape entièrement urbaine. Le tracé part de la Piazza Castello et longe la rivière Pô en passant par le parc Valentino de Turin. Après avoir traversé le Pô, l’itinéraire continue le long du Corso Casale, tout droit jusqu’à l’église Gran Madre au pied de la colline Superga pour finir.

Étape 2 – Dimanche 9 mai 2021 : Stupinigi (Nichelino) – Novara (173 km)

Un tracé essentiellement plat. Les coureurs partiront de la Palazzina di Caccia à Stupinigi avant d’atteindre un autre château savoyard à Racconigi quelques kilomètres plus loin. L’itinéraire passe ensuite par Santena, la ville où repose Camillo Benso Conte di Cavour (figure historique du mouvement de l’unification de l’Italie), 160 ans après sa mort. Le peloton fera ensuite face à de douces ondulations en traversant la région du Monferrato pour entrer dans la vallée du Pô.

Étape 3 – Lundi 10 mai 2021 : Biella – Canale (187 km)

Un parcours vallonné, adapté aux puncheurs et aux finisseurs. L’étape est plate dans sa première partie puis les coureurs atteindront les pentes des Apennins. Après Asti, une succession de montées commence, dont certaines classées GPM. Une fois la traversée d’Alba, le peloton devra composer avec quelques rampes courtes mais raides avant l’arrivée, comme un terrain idéal pour une attaque.

Les statistiques du Grand Départ du 104e Giro d’Italia
– Pour la troisième fois de son histoire, Turin accueillera le Grand Départ du Giro d’Italia. La ville l’avait accueilli en 1961 (pour le centenaire de l’unification italienne) et en 2011 (pour le 150e anniversaire de l’événement).
– Stupinigi accueillera un départ d’étape pour la première fois de l’histoire de la course. Et il faut remonter à 1968 et la victoire d’Eddy Merckx pour trouver la dernière arrivée à Novara.
– Biella accueillera un départ d’étape pour la sixième fois (le premier remonte à 1963, le dernier en 2007), alors que la course n’a jamais terminé une étape à Canale.
– L’arrivée à l’Alpe di Mera à Valsesia sera également une première dans l’histoire de la course italienne.
– Verbania accueillera un départ d’étape pour la quatrième fois de son histoire, après 1952, 1992 et 2011.

=> VOIR AUSSI : Tous nos articles Mag

Sébastien Jacquet- 38 ans. - Journaliste professionnel depuis 2008 en presse écrite sportive (Collaborateur à Vélo Magazine - L'Equipe) - Pratiques sportives actuelles : cyclisme (occasionnelles : football, course à pied) - Strava : Sébastien Jacquet

Vous aimerez peut-être aussi

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.