Paris-Nice 2021 : la carte du parcours, les détails et profils des étapes

ASO a présenté ce mercredi le parcours de la 79e édition de Paris-Nice, qui se déroulera du 7 au 14 mars 2021. Huit étapes pour un total de 1 238,9 kilomètres de Saint-Cyr-L’École à Nice, un unique contre-la-montre à Gien, deux arrivées au sommet et des bosses en nombre pour un tracé vallonné et escarpé. Découvrez la carte du parcours, les détails et profils des étapes de la 79e édition de la Course au Soleil.  

Source : ASO / Crédit photos : ASO

Le parcours de Paris-Nice 2021 qui se déroulera du 7 au 14 mars. Huit étapes pour un total de 1 238,9 kilomètres de Saint-Cyr-L’Ecole à Nice.

ASO a dévoilé ce mercredi à l’Hôtel du Département des Yvelines le parcours de la 79ème édition de Paris-Nice, qui se déroulera du 7 au 14 mars prochain. L’entrée en matière de cette édition aura lieu pour la 12e fois dans les Yvelines pour un Grand Départ autour de Saint-Cyr-l’École, où le Tour de France était passé en septembre. Comme l’an dernier – et ce sera encore le cas pour la deuxième étape entre Oinville-sur-Montcient et Amilly – les conditions météorologiques et notamment le vent d’ouest pourraient faire des dégâts et empêcher les sprinters de s’exprimer. La 5e étape entre Vienne et Bollène leur semble cependant promise.

Depuis 1933 Paris-Nice a pris de la bouteille, mais c’est en restant fidèle à son terroir tout en s’essayant à de nouveaux cépages que la Course au Soleil est restée l’épreuve par étapes de référence du début de saison. C’est dans les monts du Mâconnais et du Beaujolais que le cru 2021 ira puiser son caractère, avec une 4e étape extrêmement vallonnée qui devrait donner lieu à l’une des belles empoignades de cette 79e édition. « Il nous fallait une étape mouvementée assez tôt dans la course, explique le directeur de l’épreuve, François Lemarchand. Les coureurs ont tendance à prendre leurs repères, et c’est à nous de bousculer leurs habitudes ! ». Avec un passage par la Roche de Solutré, deux ascensions du Mont Brouilly, où Julian Alaphilippe avait franchi un palier en 2017, et un final inédit à Chiroubles au terme de 7,3 km d’ascension à 6%, les coureurs vont déguster, avec un dénivelé total de 3 500 m.

Les positions au général, déjà ébauchées la veille lors d’un contre-la-montre de 14 km pour spécialistes à Gien, devraient alors s’affiner avant le week-end final autour de Nice, où la course retrouvera son terrain de jeu habituel. La Colmiane s’installe ainsi comme un rendez-vous de Paris-Nice, après les victoires de Simon Yates en 2018 et de Nairo Quintana en 2020, et le peloton aura une pensée pour les habitants des vallées de la Vésubie, de la Tinée et de la Roya, dévastées par les intempéries et les coulées de boue en octobre dernier. « Nous ne pouvons malheureusement pas nous rendre dans la vallée de la Vésubie en 2021, mais nous nous devions de retourner à la Colmiane pour rendre hommage aux sinistrés », explique François Lemarchand.

L’étape Brignoles-Biot du vendredi est identique à celle proposée en 2011, avec notamment le passage du col du Ferrier à mi-course, tandis que le final ramassé du dimanche sur les hauteurs de Nice, dont les coureurs avaient été privés en 2020, suivra le tracé de 2019 avec notamment la côte de Peille et le col d’Eze. Chacun sait que tout peut y arriver, puisque les victoires de Geraint Thomas en 2016, de Sergio Henao en 2017 et de Marc Soler en 2018 se jouèrent toutes en moins de quatre secondes. 

Les étapes de Paris-Nice 2021

Dimanche 7 mars, 1ère étape : Saint-Cyr-L’École > Saint-Cyr-L’École, 166 km

Lundi 8 mars, 2ème étape : Oinville-sur-Montcient > Amilly, 188 km

Mardi 9 mars, 3ème étape : Gien > Gien, 14,4 km (contre-la-montre)

Mercredi 10 mars, 4ème étape : Chalon-sur-Saône > Chiroubles, 188 km

Jeudi 11 mars, 5ème étape : Vienne > Bollène, 203 km

Vendredi 12 mars, 6ème étape : Brignoles > Biot, 202,5 km

Samedi 13 mars, 7ème étape : Nice > Valdeblore La Colmiane, 166,5 km

Dimanche 14 mars, 8ème étape : Nice > Nice, 110,5 km

À retenir :

– Pour la 12e année consécutive, Paris-Nice s’élancera du département des Yvelines. Saint-Cyr-L’École succède ainsi à Plaisir, d’où la course s’était élancée l’an dernier.

– Le peloton de Paris-Nice se mesurera pour la troisième fois en quatre ans à la montée de la Colmiane, où le Britannique Simon Yates s’était imposé en 2018 et où s’était conclue l’édition 2020 par une victoire d’étape de Nairo Quintana et par le sacre au général de Maximilan Schachmann.

– À l’occasion de la 79e édition de Paris-Nice, Century 21 parrainera le maillot blanc du classement du meilleur jeune. Par ailleurs, Antargaz devient nouveau Partenaire Officiel et parrain du Prix Antargaz de la Combativité.

Les 23 équipes sélectionnées pour la 79e édition de Paris-Nice

Conformément au règlement de l’Union Cycliste Internationale, les dix-neuf équipes UCI WorldTeams suivantes sont engagées d’office :

AG2R Critoën Team (Fra)

Astana – Premier Tech (Kaz)

Bahrain Victorious (Brn)

Bora – Hansgrohe (Ger)

Cofidis (Fra)

Deceuninck – Quick-Step (Bel)

EF Education – NIPPO (Usa)

Groupama – FDJ (Fra)

Ineos Grenadiers (Gbr)

Intermarché – Wanty – Gobert Matériaux (Bel)

Israel Start-Up Nation (Isr)

Jumbo – Visma (Ned)

Lotto Soudal (Bel)

Movistar Team (Esp)

Team BikeExchange (Aus)

Team DSM (Ger)

Team Qhubeka Assos (Rsa)

Trek – Segafredo (Usa)

UAE Team Emirates (Uae)

Par ailleurs, l’équipe Alpecin-Fenix, première au classement UCI ProTeams en 2020, participera de droit à Paris-Nice 2021. Les organisateurs invitent les équipes suivantes :

B&B Hotels P/B KTM (Fra)

Team Arkéa – Samsic (Fra)

Total Direct Energie (Fra)

=> VOIR AUSSI : Tous nos articles Mag

Vous aimerez peut-être :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *