Test longue durée du groupe Sram Force eTap AXS WIDE et sa plage de développements étendue

Avec l’option WIDE, Sram propose désormais un groupe Force eTap AXS avec une combinaison de plateaux 43-30 et une cassette 10-36. Une large plage de développements qui ouvre à de nombreux pratiquants la perspective de pouvoir explorer de nouveaux terrains. Nous avons testé cette version du groupe Force repensée sur quelques détails pendant plus d’un mois, de la région parisienne aux Pyrénées, sur routes et sur chemins. Verdict.

Photos : @3bikes.fr / @Marion Limouzy / DR
Lors de ce test, nous avons pu rouler avec Laurent Jalabert. @Marion Limouzy
Proposé sur de nombreux vélos de milieu/haut de gamme et en concurrence directe avec le Shimano Ultegra Di2, le groupe 12 vitesses Sram Force eTap AXS disposait jusque là de deux combinaisons de plateaux : 48-35 et 46-33 (alors que le groupe haut de gamme Red bénéficie en plus d’une 50-37 pour le grand public, et de 52-39 et 54-41 pour les pros). Destiné à des pratiquants peut-être moins entrainés et à des vélos plus polyvalents pour le Gravel, les longues distances, ou l’aventure au sens large, le Force se voit ajouté une troisième combinaison, mais avec des plateaux encore plus petits de 43-30, ainsi qu’une cassette de 10-36. Cette dernière dispose des pignons suivants : 10,11,12,13,15,17,19,21,24,28,32,36 dents, ce qui offre une large plage de développement de 516 % (écart entre le développement le plus grand et le plus petit).
La cassette de 10 à 36 est au coeur du système.

À titre de comparaison, un (petit) développement de 30/36, c’est l’équivalent d’un plateau de 39 avec un pignon de… 46 dents derrière. Ou encore l’équivalent d’un plateau de 34 avec un pignon de 41 dents.

À l’opposé de la cassette, le 43/10 est équivalent à un 52/12, ce qui s’avère largement suffisant, même dans les longues descentes pyrénéennes, pour la plupart des pratiquants.

Comme les autres groupes AXS, il y a 13 dents d’écarts entre les deux plateaux. Mais ici, il s’agit d’un couple de 43 et 30 dents.

Évidemment, même avec 2 plateaux et 12 pignons à l’arrière, cette combinaison extrêmement large induit quelques compromis, notamment au niveau de l’étagement de la cassette. Quant au choix de Sram de proposer une transmission avec des plateaux généralement « plus petits » à l’avant mais avec un pignon de 10 dents, il n’a pas été suivi pour l’instant par la concurrence et aussi chez les pros. Les deux principales raisons sont le rendement dégradé de la transmission avec un pignon de 10 dents, ainsi que l’écart important en termes de développement entre un 11 et un 10, qui casserait les jambes des sprinters en plein effort.

Des considérations très éloignées de celles du public pour qui le Force AXS Wide a été conçu, et qui apprécie en priorité son extrême polyvalence. Un groupe qui évolue d’ailleurs dans quelques détails, aussi bien pour s’adapter aux dentures proposées qu’aux pratiques pour lesquelles il est prévu, par rapport à la version plus classique que nous avions déjà testée au début de l’été 2019.

Test complet du groupe Sram Force eTap AXS 12 vitesses

 

Guillaume Judas  - 51 ans - Journaliste professionnel depuis 1992 - Coach / Accompagnement de la performance - Ancien coureur Elite - Pratiques sportives actuelles : route & allroad (un peu). - Strava : Guillaume Judas

Vous aimerez peut-être aussi

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.