PROS – Tour de France : Marc Hirschi vainqueur en solitaire de la 12e étape à Sarran

Le Suisse Marc Hirschi (Team Sunweb), déjà très en vue lors de l’arrivée à Nice (2e) et dimanche dernier à Laruns (3e), a remporté en solitaire la 12e étape du Tour de France, entre Chauvigny et Sarran. Pierre Rolland (B&B Hôtels – Vital Concept) prend la seconde place, alors qu’aucun changement n’est à noter au classement général, avec Primoz Roglic (Jumbo – Visma) toujours en jaune.

Marc Hirschi a remporté sa première victoire sur le Tour de France en s’imposant en solitaire à Sarran après s’être détaché dans la dernière ascension, le Suc au May (3,7 km, à 7,4 %), dont le sommet se situait à 25 km de l’arrivée. Après une descente technique et un final toujours en prise sur les routes de Corrèze, il a résisté à un groupe de contre-attaquants parmi lesquels figuraient Julian Alaphilippe (Deceuninck – Quick Step), mais qui n’a jamais été en mesure de s’entendre pour réaliser la jonction, en raison surtout de la présence embarrassante de deux co-équipiers du fuyard, Nicolas Roche et Soren Kragh Andersen.

Et c’est finalement Pierre Rolland (B&B Hôtels-Vital Concept) qui réussissait à sortir à 2 km de l’arrivée sur la longue montée vers Sarran, pour offrir la seconde place à sa jeune équipe, invitée sur le Tour pour la première fois. À noter également la belle quatrième place de Quentin Pacher, le co-équipier de Rolland.

Jusqu’au moment du dénouement de cette plus longue étape du Tour 2020 (218 km), on avait assisté à une longue échappée de 6 coureurs : Imanol Erviti (Movistar), Luis Leon Sanchez (Astana), Nils Politt (Israël Start – up Nation), Maximilian Walscheid (NTT), Kasper Asgreen (Deceuninck – Quick Step) et Mathieu Burgaudeau (Total – Direct Energie). Mais le peloton, emmené par l’équipe Bora – Hansgrohe, ne leur avait jamais laissé plus de trois minutes d’avantage, le final difficile pouvant favoriser les desseins de Peter Sagan. Et si la plupart des sprinters ne supportaient pas le rythme imposé dans les deux dernières ascensions des cinquante derniers kilomètres, laissant Sagan et Matteo Trentin (CCC) comme seuls prétendants plausibles à une victoire au sprint, c’était sans compter sur la contre-attaque de trois coureurs de l’équipe Sunweb, Soren Kragh Andersen, Tiej Benoot et Marc Hirschi, qui lançaient finalement le jeune coureur suisse vers une victoire amplement méritée.

Classement : 

1. Marc HIRSCHI (Sunweb) 05h08’49 »
2. Pierre ROLLAND (B&B Hôtels-Vital Concept) à 47s
3. Soren KRAGH ANDERSEN (Sunweb) à 52s
4. Quentin PACHER (B&B Hôtels-Vital Concept) mt
5. Jesus HERRADA (Cofidis mt
6. Maximilian SCHACHMANN (Bora – Hansgrohe) mt
7. Hugo HOULE (Astana) mt
8. Sébastien REICHENBACH (Groupama – FDJ) mt
9. Kenny ELISSONDE (Trek – Segafredo) mt
10. Nicolas ROCHE (Sunweb) mt

(…)

Classement général :

1. Primoz ROGLIC (Jumbo – Visma)
2. Egan BERNAL (Ineos Grenadiers) à 21s
3. Guillaume MARTIN (Cofidis) à 28s
4. Romain BARDET (AG2R La Mondiale) à 30s
5. Nairo QUINTANA (Arkea – Samsic) à 32s
6. Rigoberto URAN (EF Pro Cycling) à 32s
7. Tadej POGACAR (UAE Team Emirates) à 44s
8. Adam YATES (Mitchelton – Scott) à 1’02s
9. Miguel Angle LOPEZ (Astana) à 1’15s
10. Mikel LANDA (Barhain – McLaren) à 1’42s

(…)

Guillaume Judas

Guillaume Judas

- 48 ans. - Journaliste professionnel depuis 1992 - Coach / Accompagnement de la performance - Ancien coureur Elite - Pratiques sportives actuelles : route & allroad (un peu). - Strava : Guillaume Judas

Vous aimerez peut-être :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *