Le nouveau vélo Basso Diamante SV

Basso présente son nouveau Diamante SV, la nouvelle version 2021 du fleuron de la maison italienne. Le Diamante SV pour Super Veloce, est présenté comme plus rapide et plus polyvalent que son prédécesseur. Proposé en freinage à disque, il est disponible en trois coloris sur le site Basso Bikes, avec un montage à la carte possible, pour des prix allant par exemple de 7 260 € en Shimano Ultegra Di2 à 11 217 € en Campagnolo Super Record 12V EPS et roues Bora WTO Disc.

Crédit photos : Basso Bikes

Fleuron de la gamme Basso, l’aérodynamique Diamante SV se veut plus rapide encore dans sa nouvelle version et assure gagner également en polyvalence de pratique.

Le Diamante, c’est le fleuron de la marque Basso, celui qui depuis son introduction représente l’ensemble du savoir-faire et regroupe les innovations de la firme de San Zenone degli Ezzelini, une commune italienne de la province de Trévise dans la région Vénétie en Italie. De la volonté de créer la version la plus rapide du Diamante est né le nouveau Diamante SV pour Super Veloce. Chaque phase de la conception des différentes parties du Diamante SV a été réalisée avec l’idée de façonner un vélo répondant à cette identité, « Super Rapide ». Le nouveau Diamante SV se veut, grâce aux améliorations apportées par Basso Bikes, « Super Faster », encore plus rapide que son prédécesseur.

Avec le désir de faire évoluer son modèle aéro, Basso a apporté une attention particulière à de multiples détails pour établir un parfait mélange des dernières technologies et d’un dessin nouveau sur le Diamante SV. En se concentrant sur la conception complète du système (cadre + composants), Basso fait bénéficier au nouveau Diamante SV d’une meilleure intégration visant à renforcer l’aérodynamisme. Ainsi le cockpit aéro n’est qu’un exemple parmi d’autres.

Des améliorations esthétiques mais qui visent surtout un gain en termes de performances. La jonction entre le cintre, la potence et le cadre a été optimisée afin d’offrir une meilleure unité et une pénétration dans l’air améliorée. La partie fourche/pneu/roue dite OpenFlow offre un espacement plus large dans le but de créer la formation de perturbations d’un flux d’air et de favoriser l’aérodynamisme. Si toutes les parties du cadre ont été scrupuleusement décortiquées, le développement de l’aérodynamisme s’est porté aussi sur la peinture. Le Diamante SV bénéficie « d’une structure 3D à nanoparticules céramiques » qui permettent à la peinture d’être moins poreuse, plus compacte afin de rendre la surface plus uniforme et limitant la trainée.

Esthétisme, facilité d’utilisation et simplicité d’utilisation, sécurité, aérodynamisme : l’ensemble des pièces et des composants sont parfaitement intégrés au cadre dans le but d’optimiser au maximum le système complet. Le Diamante SV présente un nouveau SV ainsi un passage de câbles interne : ces derniers sont acheminés par la potence (avec système de serrage dit « SuperSafe »). Les entretoises sous la potence ont été développés avec le même objectif, pour offrir un réglage facile. Les inserts composites de chaque entretoise entendent eux conférer un plus au niveau du confort grâce à l’amortissement des vibrations.

La vitesse a été l’une des clés dans le développement de ce nouveau Diamante SV, mais avec l’objectif pour les ingénieurs Basso de façonner un vélo rapide et agile quelque soit la surface et le terrain. Le nouveau Diamante SV dispose d’un dégagement de pneus allant jusqu’à 32mm pour ceux qui voudraient accroître l’amortissement des vibrations et le confort de l’ensemble. Le dessin de la fourche visant à garantir une bonne rigidité latérale, sans compromettre la réactivité et la qualité de conduite, confère au Diamante SV une géométrie bien à lui.

La dernière version du Diamante SV bénéficie dans sa conception de tubes de sections différentes selon la taille du cadre, pour s’adapter et répondre aux besoins spécifiques d’un maximum de cyclistes. Ainsi, la couche de carbone, la forme des tubes et la construction de Diamante SV varient en fonction de la taille pour assurer une sensation de conduite et une expérience parfaite identique.

Comme tous les vélos Basso, le nouveau Diamante SV entend s’inscrire dans la formule « conçus pour la course, faits pour durer ». Fabriqué un par un de manière à garantir les mêmes sensations de conduite et de performances, comme au premier jour même après plusieurs saisons sur la route, le Diamante SV s’appuient sur un développement méticuleux qui a permis à Basso de créer une peinture avancée comme plus résistante et durable. La structure 3D des nanoparticules céramiques augmenterait la répulsion de l’eau et la réduction de la porosité, avec une peinture plus résistante, plus aérodynamique, plus propre et plus facile à nettoyer.

« Rendre son vélo le plus rapide encore plus rapide » a été une tâche difficile pour Basso, mais l’aventure est présentée comme une grande source d’inspiration et de motivation au sein de l’usine italienne. Et Basso se réjouit d’avoir amélioré son meilleur vélo non seulement en termes de performance mais aussi de polyvalence.

Le nouveau Diamante SV est disponible en trois coloris, avec un montage à la carte proposé sur le configurateur du site Basso Bikes. Six transmissions sont disponibles : Campagnolo Chorus 12V Disc, Shimano Ultegra Di2 Disc, SRAM Force AXS eTap, Campagnolo Super Record 12V Disc, Shimano Dura-Ace Di2 Disc et Campagnolo Super Record 12V EPS Disc. Quatre paires de roues : MR 38 Disc (sans surcout), DT Swiss PRC 1400 (+ 589 €), Bora WTO 33 Dark Disc (+ 1 339 €) et Bora WTO 45 Dark Disc (+ 1 339 €). Le vélo bénéficie d’un montage avec un cintre Basso Aero Bar (420, 440 ou 460 mm), une potence Basso (-11° / 90, 100, 110, 120, 130 mm), une selle Selle Italia Flite Boost SuperFlow Carbon et une tige de selle Diamante SV Carbon, et des pneus Continental GP 5000 700x28C. A titre d’exemple, comptez par exemple 7 849 € pour un Diamante SV en Shimano Ultegra Di2 avec roues DT Swiss PRC 1400, ou encore 11 217 € pour la version de prestige la plus onéreuse en Campagnolo Super Record EPS 12V et roues Campagnolo Bora WTO 33 ou 45 Disc.  

Spécificités techniques :
– Tailles : 48-51-53-56-58-61-63
– Coloris : Black Camaleont / Sharp Silver / Bianco Pastello
– Groupe : Campagnolo Chorus 12V Disc (11-32) à 6 739 € / Shimano Ultegra Di2 Disc à 7 260 € / SRAM Force AXS eTap à 7 599 € / Campagnolo Super Record 12V Disc à 8 199 € / Shimano Dura Ace Di2 Disc à 8 699 € / Campagnolo Super Record 12V EPS à 9 878 €
– Roues : MR 38 Disc (sans surcout) / DT Swiss PRC 1400 (+589 €) / Campagnolo Bora WTO 33 Dark Disc (+ 1 339 €) / Campagnolo Bora WTO 45 Dark Disc (+ 1 339 €)
– Cintre : Basso Aero Bar (420, 440 ou 460mm)
– Potence : Basso -11° (90, 100, 110, 120, 130mm)
– Selle : Selle Italia Flite Boost SuperFlow Carbon
– Tige de selle : Diamante SV Carbon
– Pneus : Continental GP 5000 700x28C

Contact : diamantesv2021.bassobikes.com

=> VOIR AUSSI Tous nos articles Nouveautés

Sébastien Jacquet

Sébastien Jacquet

- 36 ans. - Journaliste professionnel depuis 2008 en presse écrite sportive (Collaborateur à Vélo Magazine - L'Equipe) - Pratiques sportives actuelles : cyclisme (occasionnelles : football, course à pied) - Strava : Sébastien Jacquet

Vous aimerez peut-être :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *