Test des pneus Veloflex Corsa Evo TLR

À l’heure où de nombreux manufacturiers ont fait évoluer leurs modèles de pneus, c’est au tour de Veloflex de revisiter sa gamme afin de satisfaire les cyclistes peu importe leur pratique et leurs attentes. Premier test des nouveaux Corsa Evo TLR, après un peu plus de 1000 km sur les routes escarpées de l’Isère.

Par David Polveroni – Photos : David Polveroni

Située à Presezzo dans la province de Bergame, à l’instar de nombreux manufacturiers, Veloflex reste une petite entreprise avec une dizaine d’employés. Nous sommes ici dans l’artisanat avec des produits fait 100 % à la main et le but premier chez eux est de proposer des produis d’exception.

À l’heure où de nombreuses firmes se targuent de proposer des pneus avec des tests de rendement très bons (une faible résistance au roulement), Veloflex a dû revoir ses gammes et faire évoluer sa gomme et se mettre au niveau de la concurrence pour les pneus. Mais il ne faut pas oublier néanmoins que l’entreprise italienne a longtemps fait parler d’elle et reste une référence avec des boyaux offrant un toucher de route et un confort vraiment exceptionnels, à tel point que de nombreuses équipes pro utilisent leurs boyaux rebadgés.

La bande et la gomme sont totalement nouvelles pour améliorer la résistance au roulement.

La nouvelle gamme se compose d’un pneu course et d’un pneu pour l’entrainement ou l’endurance et surtout ils se déclinent désormais en version TLR, ou Tubeless Ready, c’est à dire un Tubeless qui nécessite obligatoirement l’ajout d’un liquide préventif pour assurer son étanchéité.

C’est cette dernière version qui retient notre attention pour le test, car c’est LA grosse nouveauté puisque l’offre est de plus en plus étoffée avec cette technologie.

Ainsi, ceux qu’on appelle les boyaux ouverts (open tubular), le nom donné aux pneus avec chambre à air par Veloflex, restent dans la gamme et utilisent la même gomme, ainsi que les boyaux (dénommé Pro Tour) qui reprennent cette technologie.

Présentation de la gamme

Les modèles Pro Tour Race (boyaux), Corsa Race TLR (Tubeless) et Corsa Evo Race (pneu) offrent une carcasse de 350 TPI, ils sont légers (respectivement 285 g, 225 g et 200 g en 25 mm) et vraiment destinés à la compétition. Ils utilisent comme désormais l’ensemble de la gamme la nouvelle gomme avec du SiO2 afin de garantir les meilleures propriété de grip, et bénéficient d’une résistance au roulement la plus faible possible. Les boyaux sont toujours pourvu d’une chambre en latex.

Le poids est très légèrement supérieur aux 225 g annoncés.

Ces trois modèles sont aussi disponibles dans une version plus typée pour l’entrainement quotidien et l’endurance avec les modèles Pro Tour / Corsa Evo et Corsa Evo TLR.

C’est ce dernier modèle que nous avons monté sur des roues Black Inc. Fifty, avec une largeur de jante interne de 17mm et externe de 27 mm. Une fois installé sur la jante, nous avons mesuré le Veloflex Corsa Evo TLR en 25 mm à 24 mm. Après 1000 km, nous n’avons constaté aucune variation de largeur, mais ça reste bien sûr encore à vérifier dans le temps.

Le pneu se monte facilement à la main, et il ne reste plus ainsi qu’à le faire claquer pour assurer sa parfaite tenue contre les parois de la jante. Un compresseur est nécessaire, car tenter de le faire avec une pompe à pied n’est pas concluant. Il reste ensuite à mettre du liquide préventif, obligatoire ici car ce pneu est ce qu’on appelle un TLR, ou Tubeless Ready. Nous utilisons pour ce faire 50 ml de No Flat’s Joe, recommandé par Veloflex. Après avoir bien réparti le produit en faisant tourner la roue plusieurs fois, et deux ou trois regonflages, la pression tient parfaitement. Nous constatons une perte de pression de seulement 0,5 bar en 24h.

La pression recommandée est indiquée sur le pneu.

Il ne reste plus qu’à rouler

Pour la première sortie, nous avons mis 6 bar, la pression basse recommandée par le fabricant pour nos 54 kg et cette section de 25 mm. Très vite, nous sommes descendus à 5,5 bar à l’avant et 5,8 à l’arrière afin d’avoir un maximum de confort. C’est d’autant plus intéressant qu’en montage Tubeless, nous évitons tout risquet de pincements. C’est vraiment le point qui surprend tout de suite en montant ces pneus : le confort !

Par rapport aux pneus Continental GP 5000 et Hutchinson Fusion 5 que nous utilisons habituellement, la carcasse coton apporte vraiment un plus en termes de confort et de sensation de nervosité. De plus, la version tubeless augmente cette sensation d’être sur du velours et de filtrer les vibrations sur des routes en mauvais état.

L’accroche est plutôt bonne mais nous devons avouer ne pas avoir poussé les pneus dans leurs retranchements à ce niveau-là. Sur route humide, en abaissant la pression de 0,5 bar et grâce à la nouvelle gomme, ils offrent un bon grip, contrairement aux anciens modèles de la marque qui pouvaient parfois être limite, mais aussi par rapport aux GP5000 qui ne nous ont pas toujours apporté la confiance nécessaire sur le mouillé. 

Le confort est appréciable sur les routes variées en montagne.

Après 1000 km, parfois sur des très petites routes en montagne, nous n’avons décelé aucune coupure ni connu aucune crevaison, et l’usure parait tout a fait normale : inexistante a l’avant, et très faible à l’arrière. C’est une affaire à suivre pour un prochain article.

Le prix de 46 € est loin d’être hors norme pour ce type de produit. Notons que la version Race est à peine plus chère (49 €), mais est sans doute un peu moins durable. Nous sommes pour l’instant séduits par ce pneu Tubeless, joli, facile à monter, confortable et qui offre globalement de très bonnes sensations sur la route.

 VELOFLEX CORSA EVO TLR
Note : *****

Les + : confort, nervosité, grip, faible résistance au roulement, facile à monter
Les – : nécessite l’emploi d’un compresseur pour le montage final

Pneu Tubeless Ready pour la course ou l’entrainement – Carcasse 320 TPI (fils par pouce) – Fil inextensible Lits Zylon® – Bande protection RKB – Système de protection des parois latérales SPS – Bande de roulement en caoutchouc avec un composé exclusif de caoutchouc naturel et de silice – Poids : 225 g – Prix : 46 €

Contact : veloflex.it
=> VOIR AUSSI : Tous nos articles Matos

Vous aimerez peut-être :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *