PROS – Tour de France : Roglic vainqueur à Orcières Merlette devant Pogacar, Martin 3e, Alaphilippe 5e toujours maillot jaune

Primoz Roglic a remporté la quatrième étape du Tour de France à Orcières-Merlette, la première arrivée en altitude de l’édition 2020. Le Slovène s’est imposé au sprint devant son compatriote Tadej Pogacar et le Français Guillaume Martin. Cinquième sur la ligne dans le même temps au sein du groupe des principaux favoris, Julian Alaphilippe conserve le maillot jaune.  

Crédit photos : ASO / Alex Broadway

Primoz Roglic n’aura pas attendu longtemps pour confirmer sa position de favori numéro un au maillot jaune. Sur un parcours de 160,5 kilomètres très accidenté entre Sisteron et Orcières-Merlette, comportant les cols du Festre, de Rioupe, les côtes de Corps, de l’Aullagnier et de Saint-Léger-les-Mélèzes, le Slovène de l’équipe Jumbo-Visma s’est offert la première arrivée en altitude du Tour de France 2020. Surpuissant, il s’est montré le plus fort au sein du groupe de favoris qui s’est présenté pour la victoire d’étape en haut de la dernière ascension de la journée à Orcières-Merlette, et a devancé au sprint son compatriote Tadej Pogacar (UAE Team Emirates) et le Français Guillaume Martin (Team Cofidis). Cinquième de l’étape derrière Nairo Quintana (4e) au sein du premier groupe de 16 coureurs, parmi lesquels Miguel Angel Lopez (6e), Egan Bernal (7e), Thibaut Pinot (8e), Tom Dumoulin (11e), Romain Bardet (16e), Julian Alaphilippe conserve son maillot jaune de leader.

Bien décidée à conserver (ou conforter) le maillot jaune à l’occasion de la première arrivée au sommet à Orcières-Merlette, la formation Deceuninck – Quick-Step n’a pas laissé de grande marge de manœuvre aux six hommes sortis dès le premier kilomètre : les Français Quentin Pacher (B&B Hôtels – Vital Concept), Mathieu Burgaudeau (Team Total Direct Energie) et Alexis Vuillermoz (Ag2r La Mondiale), accompagnés de Krists Neilands et Nils Politt (Israel Start-Up Nation), et de Tiesj Benoot (Team Sunweb). L’avance des six fuyards du jour n’a jamais dépassé les quatre minutes. Et le peloton s’est peu à peu rapproché de la tête de course à l’approche du final. Krists Neilands, combatif du jour, a bien tenté de prolonger l’aventure dans les vingt derniers kilomètres, mais le Letton a été repris au pied de la montée d’Orcières-Merlette.

Dries Devenyns et Bob Jungels ont alors repris la tête du peloton pour emmener le maillot jaune, avant que l’équipe Jumbo-Visma ne passe à l’action par l’intermédiaire notamment d’un Wout Van Aert énorme, qui a imposé un rythme d’enfer jusqu’aux deux kilomètres. Sep Kuss a ensuite pris le relais du Belge pour emmener Roglic sur un plateau. Guillaume Martin a giclé à un peu plus de 500 mètres de la ligne pour tenter d’aller cueillir un premier bouquet sur le Tour, mais Primoz Roglic a bouché le trou en tête du reste du groupe des principaux favoris, et a démontré qu’il était pour l’heure le plus costaud en s’imposant au sprint. Le Slovène se positionne en troisième position du classement général, à sept secondes de Julian Alaphilippe avant la cinquième étape de 183 kilomètres demain entre Gap et Privas. Guillaume Martin est cinquième juste devant Egan Bernal et Tom Dumoulin. Le Normand Benoit Cosnefroy partira une nouvelle fois avec le maillot à pois, Peter Sagan le maillot vert, et Tadej Pogacar, quatrième du général ce soir, s’élancera avec le maillot blanc de meilleur jeune.

Classement de l’étape :

1. Primoz ROGLIC (Team Jumbo-Visma) en 4h07’47 sec.
2. Tadej POGACAR (UAE Team Emirates) m.t
3. Guillaume MARTIN (Team Cofidis) m.t
4. Nairo QUINTANA (Team Arkéa-Samsic) m.t
5. Julian Alaphilippe (Deceuninck-Quick-Step) m.t
6. Miguel Angel LOPEZ (Team Astana) m.t
7. Egan BERNAL (Team Ineos Grenadiers) m.t
8. Thibaut PINOT (Groupama-FDJ) m.t
9. Mikel LANDA (Bahrain-McLaren) m.t
10. Adam YATES (Mitchelton-Scott) m.t
(…)

Classement général :

1. Julian ALAPHILIPPE (Deceuninck – Quick Step) 18h07’04 sec.
2. Adam YATES (Mitchelton – Scott) à 4 sec.
3. Primoz ROGLIC (Team Jumbo-Visma) à 7 sec.
4. Tadej POGACAR (UAE Team Emirates) à 11 sec.
5. Guillaume MARTIN (Team Cofidis) à 13 sec.
6. Egan BERNAL (Team Ineos Grenadiers) à 17 sec.
7. Tom DUMOULIN (Team Jumbo – Visma) m.t
8. Esteban CHAVES (Mitchelton – Scott) m.t
9. Nairo QUINTANA (Team Arkéa-Samsic) m.t
10. Miguel Angel LOPEZ (Team Astana) m.t
(…)

Sébastien Jacquet

Sébastien Jacquet

- 36 ans. - Journaliste professionnel depuis 2008 en presse écrite sportive (Collaborateur à Vélo Magazine - L'Equipe) - Pratiques sportives actuelles : cyclisme (occasionnelles : football, course à pied) - Strava : Sébastien Jacquet

Vous aimerez peut-être :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *