PROS – Tour de France : Caleb Ewan vainqueur au sprint de la 3e étape à Sisteron, Julian Alaphilippe reste en jaune

L’Australien Caleb Ewan a remporté au sprint la troisième étape du Tour de France 2020 entre Nice et Sisteron. Il a devancé Sam Bennett et Giacomo Nizzolo. Julian Alaphilippe conserve le maillot jaune, avant la première arrivée au sommet demain à Orcières-Merlette.  

Crédit photos : ASO / Alex Broadway

Au lendemain de la victoire de Julian Alaphilippe sur la 2e étape à Nice, le peloton du Tour de France a quitté les bords de la Grande Bleue pour remonter en direction de Sisteron aujourd’hui. Un parcours de 198 kilomètres loin d’être plat avec les ascensions des cols du Pilon, de La Faye et des Lèques, classés en 3e catégorie, et celle du col de l’Orme classé en 4e catégorie. Quatre ascensions répartis sur les 150 premiers kilomètres d’une étape que les sprinteurs ne voulaient pas laisser passer…

A peine le drapeau abaissé par Christian Prudhomme, trois hommes décidaient de se lancer à l’aventure dès les premiers hectomètres. Trois coureurs français : Jérôme Cousin (Team Total Direct Energie), le porteur du maillot à pois Benoit Cosnefroy (Ag2r La Mondiale) et Anthony Perez (Team Cofidis), ces deux derniers intéressés notamment par les points distribués pour la classement de la montagne sur les deux premières ascensions de la journée.

L’avance des fuyards s’est rapidement stabilisée autour des deux minutes. Le peloton, emmené par la formation du maillot jaune Julian Alaphilippe, est resté vigilant, avec l’idée chez Deceuninck – Quick-Step d’offrir une arrivée groupée au sprinteur Irlandais Sam Bennett.

Au sommet de la première difficulté du jour, Anthony Perez a empoché les points au classement de la montagne devant Benoit Cosnefroy. Avant de récidiver dans l’ascension suivante du col de la Faye pour s’offrir provisoirement le maillot à pois…Les deux hommes se sont ensuite relevés, laissant filer Jérôme Cousin seul en tête de la course pour le reste de la journée.

Benoit Cosnefroy et Anthony Perez ont repris leur place au sein d’un peloton toujours guidé par la formation Deceuninck – Quick-Step du leader de la course Julian Alaphillipe. Devant, Jérôme Cousin a creusé l’écart pour porter son avance aux environs des quatre minutes.

Le coureur de l’équipe Total Direct Energie a empoché les points au sommet du col des Lèques. Derrière Benoit Cosnefroy, emmené par son coéquipier Nans Peters, s’est offert le dernier point au passage au sommet de l’ascension. Les deux hommes ont décidé de poursuivre leur effort, se lançant dans une chasse quasiment vouée à l’échec pour rattraper Jérôme Cousin et s’adjuger les points de la dernière montée du jour, le col de l’Orme, afin de récupérer la première place au classement de la montagne à l’arrivée…

…avant de se relever rapidement pour attendre le peloton. À l’arrière, le malheureux Anthony Perez, maillot à pois virtuel sur la journée, a été victime d’une crevaison avant de chuter violemment dans la descente du col des Lèques en tentant de regagner le peloton. Le coureur de l’équipe Cofidis, contraint à l’abandon, a achevé là de manière très amère son édition 2020, souffrant notamment des côtes, du thorax et de la clavicule, et évacué vers l’hôpital de Digne-les-Bains. Un gros coup dur pour le Toulousain très en forme en ce début de Tour. À l’avant, Jérôme Cousin, échappé depuis le départ, a franchi en tête le col de l’Orme, ultime difficulté de la journée avant de « plonger » sur Sisteron. L’écart continuant de diminuer pour passer sous les deux minutes.

À un peu plus de 37 kilomètres de l’arrivée, après le passage de Cousin, Peter Sagan s’est offert les points au sprint intermédiaire de Digne-les-Bains. Le Slovaque en a profité pour grappiller 6 points au Norvégien Alexander Kristoff.

À la bagarre à l’avant pour tenter de résister en haussant le rythme, Jérôme Cousin a vu son avance se réduire pour passer sous les 30 secondes à 25 kilomètres de la ligne, alors que les formations de sprinteurs ont commencé leur mise en place.

À l’approche de Sisteron, tout est rentré dans l’ordre pour offrir un sprint massif à un peloton qui compte les occasions sur cette édition. Si Sam Bennett a bien cru qu’il allait remporter son premier succès sur la Grande Boucle, c’est finalement l’Australien Caleb Ewan (Lotto-Soudal) qui s’est imposé au terme d’un sprint splendide, dépassant l’Irlandais dans les derniers mètres. Giacomo Nizzolo a pris la troisième place devant le Français Hugo Hofstetter (Israel -Start-Up Nation) et Peter Sagan (Bora-Hansgrohe). Bryan Coquard a accroché le top 10 pour la deuxième fois (9e).

Après une journée tranquille, Julian Alaphilippe conserve son maillot jaune de leader. Benoit Cosnefroy profite de l’abandon d’Anthony Perez pour revêtir à nouveau le maillot à pois. Peter Sagan récupère le maillot vert d’Alexander Kristoff, et Marc Hirschi est toujours maillot blanc et meilleur jeune. Demain les coureurs affronteront la première arrivée au sommet de ce Tour de France 2020 à l’occasion de la quatrième étape entre Sisteron et Orcières-Merlette (160,5 km).

Classement de l’étape :

1. Caleb EWAN (Lotto-Soudal) en 5h17’42 sec.
2. Sam BENNETT (Deceuninck-Quick-Step) m.t
3. Giacomo NIZZOLO (NTT Pro Cycling) m.t
4. Hugo HOFSTETTER (Israël Start-Up Nation) m.t
5. Peter SAGAN (Bora-Hangrohe) m.t
6. Edward THEUNS (Trek – Segafredo) m.t
7. Ces BOL (Team Sunweb) m.t
8. Matteo TRENTIN (CCC Team) m.t
9. Bryan COQUARD (B&B Hôtels – Vital Concept) m.t
10. Niccolo BONIFAZIO (Team Total Direct Energie) m.t
(…)

Classement général :

1. Julian ALAPHILIPPE (Deceuninck – Quick Step) 13h59’17 sec.
2. Adam YATES (Mitchelton – Scott) à 4 sec.
3. Marc HIRSCHI (Team Sunweb) à 7 sec.
4. Tadej POGACAR (UAE Team Emirates) à 17 sec.
5. Davide FORMOLO (UAE Team Emirates) m.t
6. Egan BERNAL (Ineos Grenadier) m.t
7. Tom DUMOULIN (Jumbo – Visma) m.t
8. Sergio HIGUITA (EF Pro Cycling) m.t
9. Guillaume MARTIN (Team Cofidis) m.t
10. Esteban CHAVES (Mitchelton – Scott) m.t
(…)

Sébastien Jacquet

Sébastien Jacquet

- 36 ans. - Journaliste professionnel depuis 2008 en presse écrite sportive (Collaborateur à Vélo Magazine - L'Equipe) - Pratiques sportives actuelles : cyclisme (occasionnelles : football, course à pied) - Strava : Sébastien Jacquet

Vous aimerez peut-être :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *